> EDUCATION PRIORITAIRE > EDUC. PRIOR. Dédoublement, Pdmqdc, Taille des classes > EP. Dédoubl., Pdmqdc, Taille (Actes) > "Plus de maîtres que de classes, une expérience d’articulation entre pilotage (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"Plus de maîtres que de classes, une expérience d’articulation entre pilotage et formation dans le département de Loire-Atlantique" (site du centre Alain Savary)

31 août 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Dès la mise en œuvre du dispositif « Plus de maîtres que de classes », en 2013, la Direction Académique de la Loire-Atlantique a conduit une politique volontariste de création de postes d’enseignants supplémentaires, en misant dans le même temps sur une formation départementale soutenue.

par Marie Toullec-Théry, enseignante-chercheure (MCF), CREN (marie.toullec-thery@univ-nantes.fr) et Nathalie Donot, CPC, Loire Atlantique (44) (nathalie.donot@ac-nantes.fr)

La Direction Académique de la Loire-Atlantique a, d’une part, initié un partenariat avec le centre Alain-Savary (IFé) et demandé à bénéficier d’un appui de la recherche (CREN). D’autre part, une ingénierie de formation s’est structurée via l’institution de trois groupes, d’abord un comité de pilotage, puis un comité de suivi et un groupe de travail « formation ».

Extrait de centre-alain-savary.ens-lyon.fr : Plus de maîtres que de classes, une expérience d’articulation entre pilotage et formation dans le département de Loire-Atlantique (44)

Répondre à cet article