> SYSTEME EDUCATIF. Généralités et niveaux Maternelle et Lycée > EDUC. Niveau MATERNELLE et PETITE ENFANCE > Maternelle (Déclarations gouvernementales) > Le MEN lance une campagne d’information des familles sur la scolarisation à (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le MEN lance une campagne d’information des familles sur la scolarisation à deux ans. Le point sur ce dispositif en éducation prioritaire

7 juillet 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Campagne d’information des familles : l’école dès 2 ans, c’est possible !
Communiqué de presse

Pour les inciter à scolariser leur enfant dès l’âge de 2 ans, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et celui des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, engagent conjointement une campagne d’information à destination des familles. Cette campagne s’appuie sur des mailings adressés aux familles concernées par les caisses d’allocation familiales et celles de la mutualité sociale agricole. Ces messages sont accompagnés de vidéos où témoignent des mères dont les enfants de 2 ans vont à l’école et leur enseignante, visibles sur le site education.gouv et sur celui de l’Onisep.

Dans le cadre de la mobilisation interministérielle en faveur de la scolarisation des enfants de moins de trois ans, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, ont décidé d’engager conjointement une campagne d’information à destination des familles, comprenant deux axes :

Une vaste opération de mailings adressés par les caisses d’allocations familiales et les caisses de mutualité sociale agricole aux familles allocataires ayant un enfant de moins de trois ans et pour lesquelles il existe une offre de scolarisation précoce disponible dans leur commune. Pour permettre une bonne compréhension du message par l’ensemble des familles, le texte de sensibilisation viendra compléter l’espace de présentation du site de l’Onisep sur la scolarité aux parents, disponible dans une version multilingue.

Une vidéo tournée dans une classe de scolarisation précoce, dans laquelle quatre mères témoignent de la scolarisation de leur enfant et du bénéfice qu’elles en ont constaté, présentée sur le site education.gouv.fr, accompagnée d’une autre vidéo apportant le témoignage de l’enseignante de cette classe. Ces deux vidéos sont également hébergées sur le site de l’Onisep.

Afin d’assurer une campagne d’information la plus efficiente possible auprès des publics, ces vidéos s’adressent prioritairement :

aux familles avec enfant de moins de trois ans, résidant dans les arrondissements où sont recensées des places disponibles, et qui sont les plus éloignées de l’école pour des raisons sociales, culturelles ou linguistiques ;

à des sites consultés par les communautés allophones en ciblant prioritairement les familles avec enfant de moins de 3 ans.

La scolarisation des enfants avant 3 ans, un des piliers de la Refondation de l’École de la République, a été identifiée comme un puissant levier de la réussite des élèves, notamment de ceux issus des milieux les plus défavorisés. Depuis la rentrée 2012, la scolarisation des enfants dès 2 ans est donc progressivement développée dans l’ensemble des réseaux d’éducation prioritaire.

Du début du quinquennat à la rentrée 2015, près de 1 000 postes d’enseignants ont été créés à cet effet. De plus, les moins de 3 ans sont largement accueillis dans les places disponibles de petite section de maternelle. Ce sont ainsi environ 25 000 places nouvelles pour scolariser des enfants de moins de 3 ans qui ont été créées depuis 2012.

Alors que le taux de préscolarisation avait été divisé par trois entre 2001 et 2012, il a augmenté depuis 2012, s’élève désormais à 11,7 % et atteint 20,6% en éducation prioritaire. Les enfants de 2 ans sont en effet deux fois plus souvent scolarisés en éducation prioritaire qu’en dehors de l’éducation prioritaire.

Les vidéos sont hébergée sur education.gouv.fr :
www.education.gouv.fr/ecole-des-2-ans
et sur le site de l’Onisep www.onisep.fr/Parents/L-ecole-des-2-ans-c-est-possible

Extrait de education.gouv.fr du 07.07.16 : Campagne d’information des familles : l’école dès 2 ans, c’est possible !

 

[...] Si l’objectif défini en 2015 prévoyait 50% d’enfants scolarisés en REP+ et 30% en REP (réseaux d’éducation prioritaire), l’étude [DEPP] indiquait seulement 22,2% d’enfants de deux ans scolarisés en REP+ et 17,5% en REP, soit 19,3% d’enfants scolarisés en éducation prioritaire contre 9,8% hors éducation prioritaire, avec de grandes disparités départementales. Le taux de scolarisation est moins élevé dans les zones rurales (10,9%) qu’au niveau national (11,7%). Quinze départements scolarisent toujours moins de 5% des enfants de 2 ans, dont la Seine-Saint-Denis (2,8%). Dans l’Ouest, le Nord et le Massif central, le taux de scolarisation est en revanche important avec plus d’un enfant de 2 ans sur cinq scolarisé. La Martinique affiche un taux de 30%.

Extrait de localtis.info du 08.17.16 : Lancement d’une campagne de communication en faveur de la scolarisation des moins de 3 ans

Répondre à cet article