> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Sport, EPS) > B* Le Grand-Raid de l’Association Sportive, Nou lé capable, au collège ECLAIR (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Le Grand-Raid de l’Association Sportive, Nou lé capable, au collège ECLAIR Deux Canons à Saint-Denis (La Réunion) : fiche Expérithèque et entretien avec les enseignants (Café pédagogique)

10 novembre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Clg les Deux Canons : A chacun son Grand-Raid. J’ai traversé mon île à pied : « Nou lé capab »

Collège les Deux Canons
40 AVENUE DE LATTRE DE TASSIGNY , 97491 SAINT-DENIS
Site : http://college-2canons.ac-reunion.fr/
Auteur : Mme Camille Dehais, M David Reynaud
Mél : Camille-Kasumi.Dehais@ac-reunion.fr ; David.Reynaud@ac-reunion.fr
Encadrés par deux enseignants d’EPS spécialisés dans les activités de pleine nature, Camille Dehais et David Reynaud, 16 élèves du collège Les Deux Canons, âgés de de 11 à 15 ans pratiquent l’activité randonnée avec l’association sportive de l’établissement. Ils s’engagent avec leurs élèves dans un défi : la traversée de l’île comme un voyage pédagogique.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
16 collégiens, âgés de 11 à 15 ans. De la cinquième à la troisième.

A l’origine
- Méconnaissance de l’environnement local, - Intérêt pour la marche, - Manque de re-connaissance

Objectifs poursuivis
Socle commun de connaissances, de compétences et de culture et évaluation des acquis des élèves. Développement des usages du numérique dans les établissements. Prévention de la violence : climat scolaire, gestion de classe. Dispositifs en faveur de l’égalité des chances : parcours scolaire des filles et des garçons.

Description
Elèves et professeurs ont décidé de participer à leur manière au Grand-Raid 2014 en marchant sur les traces des raideurs, puis de prendre part à l’organisation du Grand-Raid en tant que bénévoles. Ils n’ont pas suivi le parcours 2014 du Grand- Raid, mais ont effectué une traversée directe et intégrale de l’île, depuis Saint-Philippe jusqu’à Saint-Denis, s’inspirant des premiers parcours de La marche des Cimes et de La Grande Traversée. Ce parcours a été réalisé en 8 étapes de 15 km, pour une distance totale d’environ 125 km et 6 800 m de dénivelé positif. Dans la continuité de cette « grande traversée », les élèves participeront en tant que bénévoles à l’organisation du Grand-Raid 2014, le mercredi 22 octobre à Saint-Pierre, lors de la remise des dossards.
Pour cela, un partenariat a été noué avec l’organisation du Grand-Raid, qui leur permettra en outre de bénéficier d’un transport pour se rendre sur le lieu de la remise des dossards, mais aussi de tee-shirts et de casquettes, qui symboliseront la réussite de la traversée pour ces élèves.

Modalité de mise en oeuvre
UNSS :

Trois ressources ou points d’appui
utilisation de textos pour communiquer, accompagnement par un journaliste cinéaste

Difficultés rencontrées
1. : le montage du projet, 2. : l’exploitation du livret de suivi trop scolaire pour les élèves

Moyens mobilisés
Porteurs du projet : Mme Camille Dehais et M David Reynaud. Equipe de direction : Mme la principale-adjointe Collègues : Parents : Mme Geneviève Barthere.

Partenariat et contenu du partenariat
Conseil général - accompagnement par la télé du CG 974. - l’organisation du Grand Raid -l’UNSS (Union Nationale du Sport Scolaire)

Liens éventuels avec la Recherche
Philippe Sarrazin, Damien Tessier et David Trouilloud, « Climat motivationnel instauré par l’enseignant et implication des élèves en classe : l’état des recherches », Revue française de pédagogie [En ligne], 157 | octobre-décembre 2006, mis en ligne le 01 octobre 2010, URL : http://rfp.revues.org/463

[...]
Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Questionner les habiletés sociales, les compétences du socle commun au travers des différents moments du projet dont les relations entre élèves, avec les professeurs, entre professeurs, avec les parents etc.. Exploiter les différentes productions, récits, films, discours, photos d’une grande richesse. Exploitation d’un livret de compétences dédié au projet.

Effets constatés
Sur les acquis des élèves : Ils sont passés d’une logique individualiste à une logique d’entraide. Ils ont fait des ponts entre savoirs formels et réalité.
Sur les pratiques des enseignants : Découverte des contextes d’apprentissages dont celui familial, questionnement sur les modalités d’évaluation et de valorisation,
Sur le leadership et les relations professionnelles : -
Sur l’école / l’établissement : -
Plus généralement, sur l’environnement Projet retenu par l’APELS (agence pour l’éducation par le sport)

Extrait du site Experitheque Clg les Deux Canons : A chacun son Grand-Raid. J’ai traversé mon île à pied : « Nou lé capab »

 

Entretien du Café pédagogique avec les enseignants

Qui, à la Réunion, n’a jamais rêvé de faire le Grand-Raid ? Et pourtant, cette épreuve également appelée « la diagonale des fous » porte bien son nom, tant la difficulté est grande ! Le Grand Raid c’est plus de 100 kilomètres sur des sentiers escarpés avec un relief très prononcé. Cependant, au collège Deux Canons à Saint Denis, un établissement ECLAIR, deux enseignants d’EPS Camille Dehais et David Reynaud se lancent dans cette aventure incroyable de réaliser la grande traversée de l’île quelques jours avant le départ du vrai Grand-Raid. Leur projet : « A chacun son Grand-Raid. J’ai traversé mon île à pied » témoigne une fois de plus du champ des possibles pour faire réussir les élèves et leur montrer qu’ils sont capables, ou en créole « nou lé capable ».

Pouvez vous nous parler de votre projet Grand raid ?
Nous partons du 12 au 19 Octobre 2014 sur l’ancien parcours du Grand Raid pour réaliser en 8 jours, 128 km et 6900 mètres de dénivelé positif. Au total, nous aurons 16 collégiens, âgés de 11 à 15 ans qui vont se lancer dans ce projet « fou » de traverser l’île à pied. C’est effectivement le nom que l’on donne au Grand-Raid ou « Diagonale des fous ».
Cette épreuve qui, il y a une dizaine d’années, se déroulait sur 110 km, se déroule désormais sur 163km et presque 10 000m de dénivelé positif, et traverse l’île en passant par ses « pitons, cirques et remparts », qui sont désormais inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Alors, au moment même où les 2 200 concurrents vont s’élancer sur cette traversée, il nous a semblé intéressant de s’inscrire dans cette épreuve internationale et dans cette culture locale.

Pourquoi ce choix ?
L’idée était au départ de sortir ces élèves du contexte "scolaire" et du lieu "collège" avec lequel ils ont tant de mal ! A travers l’activité randonnée, nous pensions pouvoir leur faire comprendre les valeurs d’entraide, de partage, de goût de l’effort qui est si difficile à faire passer. Même si ces élèves sont plutôt sportifs, la plupart ont souvent de réelles lacunes scolaires.

[...]

Le plus dur reste donc à venir ?

Et bien, selon nous, non. La plus grande difficulté est bien dans le montage du projet et dans le travail nécessaire en amont. Nous étions encore en train d’essayer de résoudre des soucis d’équipements des élèves la semaine dernière. Mais nous tenons à souligner, ici, le soutien et l’aide importante de la part de la direction de notre établissement. De plus, nous serons accompagnés sur certaines étapes par des parents d’élèves. Là encore, certains parents que nous avions des difficultés à rencontrer, à voir, sont de plus en plus présents et permettent de tisser des liens qui, sans aucun doute, seront une base importante à la réussite future des élèves. Si nous avons évoqué le rôle de notre direction et des parents d’élèves, il est essentiel de remercier également le travail de l’UNSS (Union Nationale du Sport Scolaire) par la personne de Geneviève Barthere qui nous a accompagné pour permettre que ce projet se réalise. [...]

Propos recueillis par Antoine Maurice

Reportage sur le projet
Le site du collège Deux Canons
Le site du Grand Raid

Extrait de cafepedagogique.net du 14.10.2014 : Le Grand-Raid à l’Association Sportive, Nou lé capable !

Répondre à cet article