> 6 - ACTEURS et POSITIONS > ACTEURS (rubriques) > PARENTS > Actions locales en direction de parents immigrés ou voyageurs > B* Accueil personnalisé des élèves issus de familles itinérantes et du voyage (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Accueil personnalisé des élèves issus de familles itinérantes et du voyage (EFIV) au collège RRS Alain-Fournier d’Orléans

14 octobre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Accueil personnalisé des élèves issus de familles itinérantes et du voyage

Collège [RRS] Alain-Fournier
25 avenue de le Bolière, 45100 Orléans
Site du CASNAV académique
Auteur : Jacques Chavanne et Dominique Baubion-Broye
Mél : ce.0450939b@ac-orleans-tours.fr

Offrir au collège un soutien adapté aux besoins des élèves issus de familles itinérantes et de voyageurs

Plus-value de l’action
- Accueil de tous (mixité sociale et culturelle)
- Accompagnement personnalisé
- Pédagogie adaptée
- Evaluation par compétence et axée sur les progrès de l’élève lui-même, indépendamment d’une cohorte ou d’un programme
- Objectif d’accès aux compétences du palier 2 du socle commun

Nombre d’élèves et niveaux concernés
Nombre d’élèves : 8 EFIFV [Enfants issus de familles itinérantes et de Voyageurs] Classes : 6è et 5è

A l’origine
- La scolarité des EFIV au collège est quasiment inexistante, les familles ont une peur infondée du collège et n’y envoient pas leurs enfants.
- De ce fait ils sont scolarisés au CNED et suivent difficilement le cursus par correspondance car cela demande beaucoup de volonté et d’organisation.
- Les EFIV scolarisés au CNED ne comprennent qu’une partie des cours faute de pouvoir recevoir des explications adaptées
- Le collège Alain-Fournier est situé non loin d’un terrain d’accueil des GV sur lequel les familles restent assez longtemps.
- Orléans étant une ville universitaire, il existe un vivier potentiel d’étudiants bénévoles pour le suivi scolaire dans les caravanes.

Objectifs poursuivis
- a) Permettre aux élèves issus de familles itinérantes et de voyageurs (EFIV) en âge d’aller au collège, inscrits au Centre national d’enseignement à distance (CNED) et résidant sur le terrain des gens du voyage à Orléans-La Source, de recevoir un soutien méthodologique sur le travail par correspondance dans les caravanes et d’être scolarisés quelques heures par semaine au collège Alain Fournier à Orléans pour :
• apprendre à gérer leur travail par correspondance avec davantage d’autonomie ;
• améliorer leur maîtrise des apprentissages fondamentaux dans le cadre de cours de soutien adaptés à leurs besoins ;
• élargir leurs connaissances et aller à la rencontre des élèves du quartier en intégrant quelques cours en classes ordinaires dans les matières où cela semble envisageable.
- b) Permettre aux familles du voyage de mieux accompagner la scolarité de leurs enfants en les associant davantage à la gestion de leur travail par correspondance, et en les faisant réfléchir sur leur choix de les inscrire au CNED, ainsi que sur les difficultés que ce choix est susceptible d’entraîner.
- c) Favoriser la mixité sociale entre les EFIV et les élèves issus de familles sédentaires.
- d) Changer l’image que les familles du voyage se font du collège en leur montrant que celui-ci peut faire progresser leurs enfants, et changer l’image que les acteurs du collège (élèves, professeurs) se font parfois des gens du voyage en leur montrant que les EFIV sont susceptibles de progresser et de s’intégrer dans l’établissement.
- e) Concourir à la prévention de l’illettrisme parmi les EFIV.
- f) Transmettre l’expérience acquise dans le traitement des difficultés de maîtrise de la lecture des EFIV à tous les membres de l’équipe enseignante intéressés pour leur permettre de mieux prendre en charge tous les élèves rencontrant des difficultés similaires.

Description
Le projet va poursuivre l’action engagée depuis l’année scolaire 2011-2012, et surtout depuis l’année 2012-2013. Il prévoit deux phases complémentaires :
• un accompagnement des EFIV et de leurs parents dans les caravanes qui sera mis en place le plus tôt possible après la rentrée de septembre 2014 ;
• une scolarisation partielle des EFIV au collège-Alain Fournier qui sera mise en place à partir du mois de novembre au retour des vacances d’avril

Modalité de mise en œuvre
Deux parties détaillées dans le document mis en lien :
- 1) L’accompagnement dans les caravanes
- 2) L’accompagnement au collège Alain-Fournier

Trois ressources ou points d’appui
- Mobilisation et confiance établie sur le terrain par les différents intervenants (coordinatrice, assistante sociale)
- Bonne réputation du collège
- Professeurs habitués à traiter la diversité.

Difficultés rencontrées
- Ressenti et méfiance des parents
- Professeurs du collège déjà très sollicités pour d’autres actions (2 classes d’ULIS 4, collège situé en REP gros efforts sur la remédiation et l’accompagnement éducatif)

Partenariat et contenu du partenariat
Le projet associe huit partenaires à l’heure actuelle :
- a) Le Centre académique pour la scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés et des élèves issus de familles itinérantes et de voyageurs (CASNAV) d’Orléans - Tours ;
- b) L’Association de la fondation étudiante pour la ville (AFEV) ;
- c) L’Association départementale « actions pour les gens du voyage » (ADAGV) ;
- d) Le Centre national d’enseignement à distance (CNED) ;
- e) Le dispositif d’aide à la scolarisation des EFIV du Loiret ;
- f) La Direction départementale des services de l’Éducation nationale (DSDEN) dans le Loiret ;
- g) Le collège Alain-Fournier à Orléans - La Source ;
- h) La communauté d’agglomération Orléans-Val de Loire (AgglO).

Evaluation
- Assiduité des élèves inscrits
- Progrès des élèves
- Résultats à l’ASSR ( 100% de réussite l’année dernière )
- Évolution positive du nombre d’inscrits
- Ressenti exprimé par les familles sur le terrain (satisfaction, évolution de l’image du collège )

Documents
- Modalités détaillées de la mise en œuvre de l’action

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
- Proposer une formation sur la scolarisation des EFIV à la mi-octobre aux professeurs du collège pour les associer davantage au projet. Cette possibilité suppose d’obtenir l’accord de la DSDEN du Loiret et de la DAFOP (le service de la formation du rectorat).
- Signature d’une convention entre le CNED, la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale du Loiret (DSDEN) et le collège Alain-Fournier, qui autorise la double inscription des EFIV au CNED et dans l’établissement.
- Rencontres/bilans en cours et en fin d’année entre les différents partenaires

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves :
• Prévention de l’illettrisme
• Amélioration des apprentissages fondamentaux
• Maintien des acquis de l’école primaire
• Progression et élargissement des connaissances
- Sur les pratiques des enseignants :
• Diversification des pratiques pédagogiques
• Ouverture culturelle et professionnelle sur une population mal connue
- Sur l’école / l’établissement :
• Traitement de la mixité
• Maîtrise de l’intégration
• Maîtrise de la différentiation pédagogique
• Enrichissement culturel et humain

Extrait du site Expérithèque : 45 - Clg Alain-Fournier - Orléans - Accueil personnalisé des élèves issus de familles itinérantes et du voyage

Répondre à cet article