> 7 - PEDAGOGIE, FORMATION > ACTION LOCALE par niveau et discipline > Action locale en MATERNELLE > Maternelle (Action autre ou interdisciplinaire) > B* Aménagement de l’espace classe et fonctionnement par ateliers individuels (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Aménagement de l’espace classe et fonctionnement par ateliers individuels : "Etre autonome pour apprendre" à l’école maternelle REP Château-Gaillard de Villeurbanne

23 février 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Ecole maternelle [REP] Château Gaillard
13 RUE PIERRE JOSEPH PROUDHON , 69100 VILLEURBANNE
Site
Auteur : Perrin Evelyne
Mél : ce.0691217y@ac-lyon.fr

Afin de permettre à l’enfant de s’épanouir à l’école et d’accéder aux apprentissages, l’équipe pédagogique a décidé de réfléchir sur l’espace de sa classe et ses pratiques basées sur l’autonomie. Nous avons donc dans un premier temps réaménagé nos classes afin de permettre à l’enfant de se sentir à l’aise et de pouvoir s’y déplacer avec facilité. Puis nous avons mis en place un fonctionnement par ateliers individuels autonomes visant des apprentissages à travers des activités de manipulation afin de développer chez l’enfant une capacité nouvelle à se concentrer, une autonomie importante et un plus grand sens social.

Plus-value de l’action
Devenir autonome pour apprendre

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
200 élèves du cycle1 de la toute petite section aux grandes sections

A l’origine
Manque d’attention chez les élèves, difficulté de se concentrer et d’entrer dans les apprentissages.

Objectifs poursuivis
Faire évoluer les dispositifs d’apprentissage pour rendre les élèves plus autonomes dans leurs apprentissages.

Description
Après une réflexion commune, il a été proposé de réaménager sa classe et d’installer un dispositif différent par des ateliers autonomes individuels pour favoriser des activités de manipulation, la concentration et l’autonomie.

Modalité de mise en œuvre
• Aménager l’espace de la classe pour favoriser les apprentissages et le bien- être de l’enfant.
• Repenser l’emploi du temps.
• Favoriser l’entrée dans les apprentissages par des activités de manipulation en ateliers individuels autonomes.
• Apprendre l’autonomie dans les apprentissages.

Trois ressources ou points d’appui
Stanislas Dehaene (psychologue cognitif et neuroscientifique), Catherine Gueguen (pédiatre), La maternelle des enfants, Maria Montessori

Difficultés rencontrées
• Doutes, perte de repères pour les enseignants
• Accepter le « lâcher prise » sur la maîtrise de la classe.
• Anticipation nécessaire avec les partenaires (municipalité, Atsem, équipe enseignante).

Moyens mobilisés
• Concertation en conseils des maîtres au cours de 3ème trimestre scolaire 2014/2015.
• Formation personnelle d’une collègue lors d’un stage pendant les vacances scolaires • Formation personnelle de chacune en lisant et en s’informant sur le blog du site->www.lamaternelledesenfants].
• Commande de mobilier plus adapté auprès de la Ville.
• Au cours de la semaine précédant la rentrée fin aout 2015, réaménagement de tous les espaces classes

Partenariat et contenu du partenariat
La Ville pour le financement du mobilier

Liens éventuels avec la Recherche
Sciences cognitives : Articles et conférences de Stanislas Dehaene (Collège de France) Catherine Gueguen « Pour une enfance heureuse » Site : www.lamaternelledesenfants (Expérimentation de Genevilliers)

Evaluation
Ce projet d’apprentissage par l’autonomie va permettre : -L’autonomie des élèves dans la réalisation de leurs activités et dans la vie scolaire -La capacité d’attention et de concentration dans les activités d’apprentissage -Développer l’envie et la capacité d’apprendre -Un niveau sonore moins élevé. -Une ambiance sereine dans la classe

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Dans la classe, mise en place de fiches de suivi permettant de repérer l’activité réalisée pour chaque élève et ensuite de l’évaluer. Réflexion en équipe sur la conception d’un nouveau livret de progrès des élèves tout au long du cycle. Evaluation faite par l’IEN et les CPC lors de leurs visites ou inspection Evaluation à faire sur le long terme avec une poursuite et une adaptation de ces pratiques en élémentaire à partir de la prochaine rentrée

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves : Facilité d’apprentissage de par une meilleure concentration dans l’activité, envie de faire et d’apprendre, acquisition d’une grande autonomie, détermination de l’élève à vouloir réussir, coopération entre les élèves qui a annihilé toute agressivité.
- Sur les pratiques des enseignants : Une pratique qui permet une grande disponibilité de l’enseignant pour les élèves, pour la prise en compte de chacun.
- Sur le leadership et les relations professionnelles : Une pratique commune qui a permis des échanges, une réflexion sur la pratique, une mutualisation.
- Sur l’école / l’établissement : Un intérêt des enseignants d’élémentaire sur notre pratique afin d’assurer une continuité. Des parents intéressés et curieux de notre pratique (semaine des parents qui ont été accueillis dans nos classes)
- Plus généralement, sur l’environnement : -

Extrait du site ExpérithèqueEtre autonome pour apprendre

Répondre à cet article