> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... (rubriques) > PILOTAGE DES RESEAUX (tous niveaux) > Pilotage académique > Bilan / Projet académique > Bilans détaillés des réseaux de réussite scolaire 2007/2010 de l’académie de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Bilans détaillés des réseaux de réussite scolaire 2007/2010 de l’académie de Besançon

29 mai 2010 Version imprimable de cet article Version imprimable

Bilans des réseaux de réussite scolaire 2007/2010
Au terme de trois années de contractualisation, les RRS de l’académie de Besançon ont présenté leurs bilans au printemps 2010. La réflexion des équipes a porté, pour l’essentiel, sur les effets produits des actions et stratégies pédagogiques mises en place pour les élèves.

Méthodologie :

Les réseaux se sont appuyés sur un document support qui les a conduits à réaliser un état des lieux comparatif sur quatre années. Pour chaque indicateur, les RRS ont eu la possibilité de comparer leurs données aux moyennes académiques en éducation prioritaire et hors EP.

Les indicateurs utilisés :

1 - Fluidité des parcours

PRIMAIRE

- Taux de redoublement du CP
- Taux de retard en fin de cycle 2
- Taux de retard en fin de cycle 3
- Proportion d’élèves ayant un an d’avance en fin de cycle 3

COLLEGE : Pour chaque indicateur, la mesure a été faite à deux niveaux : l’ensemble des élèves du collège, les élèves issus des écoles du RRS

- Proportion d’élèves ayant un an d’avance en 6ème
- Proportion d’élèves avec un an de retard ou plus en 6ème
- Proportion d’élèves ayant un an d’avance en 3ème
- Proportion d’élèves avec un an de retard en classe de 3ème

2 – Atteinte des objectifs du contrat

Faire acquérir par tous les élèves les connaissances et les compétences du socle commun

- Répartition des élèves aux évaluations CE1 en français et mathématiques
- Répartition des élèves aux évaluations CM2 en français et mathématiques
- Pourcentage d’élèves ayant totalement validé en fin de primaire : le niveau 1 du B2i, le niveau A1 dans une langue étrangère, l’ APER, l’attestation de premiers secours
- Proportion d’élèves ayant obtenu au moins la moyenne à l’écrit du DNB en français, mathématiques, histoire-géographie
- Moyenne obtenue au DNB par les 10% des élèves les plus faibles en français, mathématiques, histoire-géographie
- Pourcentage global de réussite au brevet des collèges
- Proportion d’élèves ayant obtenu la mention « Bien » ou « Très bien » au DNB
- Pourcentage d’élèves ayant totalement validé en fin de collège : le niveau 2 du B2i, le niveau A2 dans une langue étrangère, l’ASSR.

Développer l’ambition scolaire

- Accès 6èmeà 2nde G et T
- Accès 6èmeà 2nde Pro
- Taux de départs après la 5ème
- Taux de départs à la fin du cycle central (4ème)
- Devenir des élèves en 2nde G et TP (passage en 1ère, redoublement ou réorientation)
- Devenir des élèves en 2nde professionnelle

Articuler le projet du réseau avec les actions hors temps scolaires, en lien avec les familles et les partenaires de l’école

- Programme de Réussite Educative : Nombre de prescriptions et de prises en charge en primaire et en collège
- Contrats Locaux d’Accompagnement à la Scolarité : Nombre d’élèves pris en charge en primaire et en collège
- Proportion d’élèves pris en charge à l’école et au collège, le soir après la classe, pour l’aide au travail personnel
- Taux de participation des élèves aux activités proposées dans le cadre de l’accompagnement éducatif en élémentaire et collège
- Répartition des heures « accompagnement éducatif » selon le type d’activités proposées en élémentaire et collège (aide au travail scolaire, sport, pratiques artistiques et culturelles, linguistiques)
- Nombre de médiateurs recrutés dans le cadre de la dynamique espoir banlieue
- Nombre d’élèves ayant intégré un internat d’excellence
- Prévention du décrochage scolaire en primaire et collège : nombre d’élèves ayant quitté l’école sans certificat de radiation, nombre d’exclusions temporaires, nombre d’exclusions définitives, nombre d’élèves ayant fait l’objet d’un signalement pour absentéisme. Nombre d’élèves ayant intégré un dispositif « classe relais »
- Nombre d’élèves proposés pour s’inscrire dans le dispositif « cordées de la réussite »

3 – Autres indicateurs de suivi du réseau

- Effectifs
- Moyens supplémentaires de fonctionnement en ETP
- Evolution CSP en primaire et en collège
- Evolution du taux de boursiers en collège
- Nombre d’élèves ayant fréquenté la CLIN en primaire et la CLA au collège
- Nombre d’élèves inscrits aux cours LCO en élémentaire et collège

Outils utilisés : tableaux de bord académique de l’éducation prioritaire (service statistiques du rectorat), tableaux d’indicateurs pour les collèges (SAIO), document support du bilan.
Perspectives en vue d’une nouvelle contractualisation des RRS EP2 (septembre 2010 à juin 2013)

Les futurs contrats s’appuieront sur les résultats des bilans. Ils définiront des objectifs précis et propres à chaque réseau, peu nombreux mais axés sur les points faibles repérés. Ils cibleront les résultats attendus à l’année N+3.
Le document support de la prochaine contractualisation sera mis en ligne courant juin.

***

RRS et RAR de l’académie de Besançon

Les Réseaux Ambition Réussite

Le ministère a classé trois secteurs de l’académie en "Réseaux Ambition Réussite" selon des de critères nationaux tant sociaux que scolaires :

- la part d’enfants issus de familles appartenant à des catégories socioprofessionnelles défavorisées (66 %),
- la part d’élèves ayant des résultats faibles aux évaluations en sixième (20 points au-dessous de la moyenne),
- la part d’élèves ayant un retard scolaire de deux ans en sixième,
- la part des parents bénéficiaires du RMI,
- la part des enfants ayant des parents non francophones.

Les contrats "ambition réussite" 2006/2011, ont été signés par les autorités académiques et les représentants des RAR le 9 février 2007. Ils prennent notamment en compte les missions des personnels supplémentaires ainsi que les objectifs à atteindre.

Trois secteurs ont été classés "RAR" : Besançon Diderot, Bethoncourt France, Montbéliard Brossolette.

Les Réseaux de Réussite Scolaire

Définition des classements :
- EP2 : Secteurs d’écoles et collèges cumulant des difficultés sociales et culturelles clairement repérées. Les contrats d’objectifs scolaires seront renouvelés pour la période 2010/2013.
- EP3 : Secteurs d’écoles et collèges présentant des caractères de fragilité moins marquée ou réseaux se limitant à une ou deux écoles à profil difficile. Sortie progressive du dispositif « éducation prioritaire » (ces RRS terminent leur « contrat d’objectifs scolaires » en juin 2010).

Méthode de travail pour le classement en EP2 ou EP3
- Pourcentage CSP défavorisées en primaire et écart à la moyenne académique.
- Pourcentage CSP défavorisées en collège et écart à la moyenne académique.
- Pourcentage boursiers en collège et écart à la moyenne académique.
- Ecart aux moyennes nationales aux évaluations CE2 et 6ème en français et mathématiques
- Taux moyens de réussite obtenu par les 10% des élèves les plus faibles aux évaluations CE2 et 6ème en français et mathématiques

Les modifications (CTPA 24 juin 2008) :
- Classement de 2 secteurs ZEP en EP3 : Héricourt Curie (70), Lavans Les Saint Claude (39).
- Classement de 3 secteurs REP en EP3 : Champagney Schoelcher (70) Beaucourt Saint Exupéry (90) Delle Ferry (90)
- Classement de 9 ZEP en EP2 : Audincourt Bauhin (25), Grand Charmont Courbet (25), Seloncourt Hautes Vignes (25), Valentigney Les bruyères (25), Dole Bastié (39), Moirans en Montagne (39), Morez Cazeaux (39), Saint Loup sur Semouse Masson (70), Vesoul Brel (70)
- Classement de 3 REP en EP2 : Montbéliard Pergaud (25), Gray Romé de l’Isle (70), Lure Mortard (70)
- Cas particuliers : Besançon Stendhal (25), intègre les écoles « Fontaine écu », classement EP3 - Saint Claude (39), découpage en 2 réseaux par secteur de collèges Rosset et Pré Saint Sauveur, EP2 (sauf pour les écoles élémentaires Truchet et Centre classées EP3 , maternelle Mouton classée EP2) - Belfort Vauban (90) intègre les écoles primaires d’Offemont (90), EP2 – Belfort Signoret (90) intègre les écoles primaires de l’ex ZEP Résidences (90), EP2.

Signature des Contrats d’objectifs Scolaire

*******

(...) Les effets produits des actions et stratégies pédagogiques mises en place pour les élèves.

Les réseaux se sont appuyés sur un document support qui les a conduits à réaliser un état des lieux comparatif sur quatre années. Pour chaque indicateur, les RRS ont eu la possibilité de comparer leurs données aux moyennes académiques en éducation prioritaire et hors EP.

Outils utilisés :
- tableaux de bord académique de l’éducation prioritaire (service statistiques du rectorat)
- tableaux d’indicateurs pour les collèges (SAIO)
- document support du bilan

Perspectives en vue d’une nouvelle contractualisation des RRS EP2 (septembre 2010 à juin 2013)
Les futurs contrats s’appuieront sur les résultats des bilans. Ils définiront des objectifs précis et propres à chaque réseau, peu nombreux mais axés sur les points faibles repérés. Ils cibleront les résultats attendus à l’année N+3.
Le document support de la prochaine contractualisation sera mis en ligne courant juin.

Extrait du CAREP de l’académie de Besançon le 28.05.2010. Bilans des réseaux de réussite scolaire 2007/2010

Répondre à cet article