> VI- PÉDAGOGIE : Pédagogies, Disciplines, Actions locales (en EP) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (EAC) > Des élèves de Segpa et d’Ulis des collèges REP+ Neruda et Debussy (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Des élèves de Segpa et d’Ulis des collèges REP+ Neruda et Debussy d’Aulnay-sous-Bois tissent les fils de la connaissance en découvrant les arts textiles

12 juin 2023

Des élèves de Segpa et d’Ulis tissent les fils de la connaissance en découvrant les arts textiles

Du 8 septembre au 15 novembre 2022, les élèves de 4e et 3e Segpa (Section d’enseignement général et professionnel adapté) du collège Pablo Neruda ainsi que les élèves d’Ulis (Unité localisée pour l’inclusion scolaire) du collège Claude Debussy d’Aulnay-sous-Bois ont travaillé en étroite collaboration avec l’artiste en résidence Nomadic Art Net, Fatiha Kheddaoui Curran venue des États-Unis dans le cadre d’un projet sur les arts textiles.

Ce projet leur a permis de découvrir la route de la soie, plus précisément le déplacement des populations, leurs contributions dans le domaine des arts textiles au fil des siècles et leur impact sur la mode de nos sociétés contemporaines. Ils ont en outre découvert le Kapa, un tissu d’écorce battue toujours travaillé avec la même technique ancestrale, du Pacifique à l’Ouganda.

Les élèves ont collaboré avec l’artiste durant plusieurs semaines, ils ont eux-mêmes dirigé des séances de broderie, de tissage et ils ont participé à des ateliers pendant les vacances scolaires.
Ils ont également réalisé une vidéo, présentée lors des restitutions au collège Claude Debussy et au collège Pablo Neruda en novembre, pour retracer leur aventure artistique qui était physiquement illustrée par l’installation de leurs réalisations : les panneaux de broderie, leur pièce Kapa, leurs tapisseries, une tente moustiquaire nomade.
Les panneaux ont ensuite poursuivi leur route de la soie, jusqu’à Hawaï, au lycée Moanalua, où des élèves y ont posé à leur tour leurs broderies pour les complèter.

Transmettre les fils de la connaissance

Ce projet a pleinement mobilisé les élèves lors de sessions de broderie proposées ensuite aux autres élèves du collège, pendant le club broderie sur la pause méridienne.
Lors de ces ateliers broderie, les élèves ont agi en médiateurs : ils encadraient leurs pairs en leur donnant des consignes claires, en leur expliquant le geste précis adapté aux besoins de chacun.

Ces ateliers ont déconstruit les représentations souvent erronées sur les élèves de Segpa et d’Ulis : ils ont su transmettre les fils de la connaissance à leurs camarades, ont croisé leurs regards admiratifs et l’expérience a ainsi contribué à renforcer leur confiance en eux.

Ce projet a également amorcé des possibles après la 3e Segpa dans les métiers d’art du textile, de la broderie, du tissage lors des visites de La Manufacture des Gobelins où les élèves ont découvert des opportunités accessibles dès le CAP.
La visite de la Fabrique Nomade leur a permis de rencontrer des artisans réfugiés en formation à l’association. Ils ont bénéficié d’une séance de broderie riche en expérience avec les brodeuses de l’association, un moment propice aux échanges de compétences, d’expérience et de résilience.

Faire voyager l’expérience du partage

Du 13 au 17 mars 2023, dans le cadre du programme Odyssée Jeunes, 26 élèves de 4e et de 3e Segpa du collège Pablo Neruda, accompagnés de leurs professeurs, Mme Segmami, M. Abouri et M. Haddouche ainsi que de Mme Amara, la directrice de la Segpa, se sont rendus au Maroc, à Guelmim, afin de poursuivre leur aventure avec les élèves du collège Haye Filaha. Ils ont présenté leur projet, parlé des visites qu’ils avaient faites en France et proposé des ateliers de broderie aux élèves marocains avec leurs panneaux voyageurs.

Ils ont ainsi, en français et en anglais, réinvesti leur expérience passée en encadrant à nouveau un atelier broderie et eu l’occasion de collaborer avec des brodeuses, les tisserandes de la coopérative de Sidi Ifni, une coopérative qui produit des pièces exceptionnelles pour la haute couture française.

Les compétences acquises dans la formulation, le geste technique, l’écoute, la bienveillance et la disponibilité avec des élèves étrangers ont été une réelle plus-value pour les élèves. Ils ont gagné en posture, en qualité d’écoute et sont sortis grandis de cette expérience collaborative.

Une très belle aventure, riche de souvenirs et d’acquis

 « J’ai appris la broderie. J’ai aimé broder avec les couleurs. Je ne connaissais pas le kapa que j’ai connu. J’ai assemblé des formes pour ma pièce. J’ai beaucoup aimé faire les symboles. Les élèves aimaient beaucoup l’atelier. Leur expliquer, leur montrer la technique ça m’a fait plaisir. Le 15 novembre, maman a adoré voir tout mon travail. », Raphaël.
 « J’ai beaucoup aimé broder parce que j’ai appris des nouvelles choses. », Lina.
 « Ca m’a fait vraiment plaisir de partager le projet de broderie avec les élèves, les professeurs et l’artiste. Les élèves me voient différemment. C’est une joie de partager un moment de broderie avec les élèves et madame Kheddaoui. », un agent ATTEE (Adjoint technique territorial des établissements d’enseignement).
 « Les élèves ont apprécié ce cours de broderie. Cette séance d’apprentissage avec les élèves de Segpa a créé des passerelles entre nos collégiens notamment lorsque les élèves de la Segpa accompagnaient mes élèves dans le geste technique avec bienveillance. Merci aux élèves, à l’artiste pour ce moment riche et inoubliable. », le professeur de français.
 « Nos élèves ont vécu ce projet comme une aventure à broder. Ils ont développé des qualités d’écoute, se sont rendus disponibles avec un bénéfice qualitatif sur leur investissement. Ils ont appris de nouvelles pratiques. Ce collectif a gagné en confiance dans l’estime de soi. Ils ont tous évolué positivement avec l’amorce pour certains de métiers en lien avec le textile, la mode…Merci à madame Kheddaoui pour sa disponibilité et son implication. », l’équipe éducative de la Segpa.

Ce projet mené en coopération avec l’artiste Nomadic Art Net et ensuite avec les enseignants du collège Haye Filaha a donné l’occasion aux élèves de vivre des expériences riches et positives. Ils ont pu construire leurs apprentissages en s’y investissant de manière active et ils ont su tirer profit de ce projet en évoluant dans la culture de l’effort tous ensemble.

Pour vivre l’aventure partagée en images

Vidéo

Extrait de dsden93.ac-creteil.fr du 19.05.23

Répondre à cet article