> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Actions autres ou pluridisciplinaires) > B* Travaille ton cerveau : mémoire, attention et compréhension sont les abdos (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Travaille ton cerveau : mémoire, attention et compréhension sont les abdos de tous les ados au collège REP+ Anatole France de Montataire (Innovathèque)

17 septembre Version imprimable de cet article Version imprimable

Travaille ton cerveau : mémoire, attention et compréhension sont les abdos de tous les ados

Quoi ?
La mémorisation, la concentration et la compréhension sont des étapes clés dans le processus d’apprentissage. Pour des élèves de SEGPA, présentant des difficultés scolaires graves et persistantes, travailler ces procédés est certes fondamental, mais relativement complexe. Nos élèves ont majoritairement une mémoire de travail altérée et une concentration limitée. De ce fait, la compréhension est alors difficile et leur demande beaucoup d’efforts.

Il nous paraît alors essentiel de réfléchir à notre pratique et de proposer à nos élèves des outils efficaces pour les aider au maximum, afin de les rendre le plus autonome possible dans leurs apprentissages. Ces outils seront également utilisables par l’ensemble de la communauté éducative (parents, enseignants du collège...) qui favoriseront l’inclusion scolaire des élèves à BEP.

Déjà expérimentée cette année avec deux classes, nous avons décidé de réitérer l’expérience de la cogni’classe l’année prochaine afin d’affiner nos recherches.

03/09/2020

Qui ?
3 membre(s) dans l’équipe

Toute une équipe pédagogique, dans laquelle se mélangent des enseignants spécialisés et des enseignants du second degré, s’est formée aux sciences cognitives. Elle prendra en charge la cogni classe avec les 6ème SEGPA, et travaillera en étroite collaboration avec l’équipe pédagogique de la cogni-classe d’une 6ème générale. Les emplois du temps des deux cogni classes de 6ème seront d’ailleurs alignés pour permettre le co-enseignement, le décloisonnement, etc...

Par conséquent, ce projet est une reconduction, avec une volonté qui se veut plus inclusive. Nous avons expérimenté la cogni classe cette année avec une classe de 5ème SEGPA et 4ème SEGPA. Contrairement aux 4èmes, les 5èmes ont majoritairement adhéré au projet. C’est pourquoi, dans le cadre de notre recherche, nous avons décidé de poursuivre avec eux le travail engagé cette année, et de les suivre en 4ème.

Les participants
32 élève(s)

Où ?
COLLEGE ANATOLE FRANCE, Amiens (020)

Collège - 6ème SEGPA renovée4ème SEGPA renovée

Notre établissement est classé REP+ : la plupart de nos élèves évolue dans un milieu socio-culturel défavorisé.

Pourquoi ?
Problème identifié

1) Du point de vue des élèves :
des difficultés graves et persistantes
une baisse ou une absence de motivation dans les apprentissages
un contexte socio-culturel qui ne favorise pas l’investissement des élèves dans leur parcours de formation (travail en classe et à la maison).

2) Du point de vue des enseignants :
découvrir et s’approprier de nouveaux outils pédagogiques favorisant la compréhension, la mémorisation et l’attention
permettre aux élèves de devenir autonome dans les apprentissages en utilisant les outils fournis, et utilisables avec l’essentiel de la communauté éducative (enseignants, famille...)
volonté d’une école plus inclusive : difficulté de la prise en charge des élèves à BEP par l’ensemble de la communauté éducative.

Indicateur(s) qualitatif(s)
Baisse de l’estime de soi des élèves après une accumulation d’échecs scolaires.
Difficultés à rester attentif, à mémoriser, à comprendre.
Absence ou perte de motivation dans les apprentissages.
Absentéisme, décrochage scolaire.
Difficultés à inclure les élèves à BEP.
Difficultés à mobiliser les familles dans le parcours de formation de leurs enfants.

Sources d’inspiration
Livre Les neurosciences cognitives dans la classe Jean-Luc Berthier, Grégoire Borst, Mickael Desnos, Frédéric Guilleray 2018

Livre Les petites bulles de l’attention - se concentrer dans un monde de distraction Jean-Philippe Lachaux 2016

Quand ?
Du 01/09/2020 Au 09/07/2021

Comment ?
S’agissant en partie d’une reconduction de projet, nous bénéficions donc d’un an d’expérimentation. La cogni classe nous permet d’harmoniser nos pratiques, toute discipline confondue :
placement des élèves en îlots
mise au calme des esprits avant de débuter le cours
utilisation d’outils numériques nouveaux, comme le logiciel Plickers
utilisation des bandelettes lors de trace écrite, ce qui nous permet de repenser nos leçons et nos attentes.
fiches de mémorisation actives

Un tel dispositif place ainsi les élèves dans un cadre sécurisant, ce qui leur permet de devenir acteur dans leur parcours de formation. Ils développent des stratégies et des habitudes de travail, favorisant les apprentissages et l’acquisition des fondamentaux.

Modalités de mise en oeuvre

Piste 1 : capacités attentionnelles
mise au calme des esprits en début de cours.
En mathématiques, utilisation de Mathador
En EPS, développer l’attention dans la passation des consignes en utilisant la cohérence cardiaque, à travers des activités physiques et sportives qui favorisent le contrôle du corps et de la pensée.
dispositif Atole durant l’heure d’accompagnement continu pour apprendre l’attention.

Piste 2 : mémorisation

Utilisation des bandelettes
Fiches de mémorisation active
Organiser des temps de mémorisation en classe et sur le temps de l’accompagnement continu (flashcards, mémory)
Réactivation avec des logiciels de tests : plickers
Proposer des activités de mémorisation ludiques en classe ou à la maison (escape game, livret de vacances type escape game)

Piste 3 : La compréhension
Démarrer les chapitres avec un minimum de prérequis assimilés.
Des objectifs différents selon les élèves seront visés
Pratiquer la double modalité visuelle et auditive.
Favoriser un enseignement explicite et des procédures métacognitives

Piste 4 : Information des élèves sur leur cognition
Visionnage d’un film d’animation « Vice-Versa » sur la mémoire.
Sortie à la Cité des sciences pour visiter l’exposition permanente « C3RV34U, l’expo neuroludique » et une autre sortie à déterminer dans le cadre de la semaine du cerveau.

Piste 5 : Information des parents sur la cognition de leurs enfants
En début d’année réunion d’information sur la cogni’classe et présentation des outils utilisés
Invitation des familles pour co-animer des ateliers de mémorisation (jeux de mémoires par exemple)
Informer et sensibiliser les parents d’élèves au fonctionnement du cerveau de leurs enfants avec deux conférences- débats

Piste 6 : Formation entre collègues et mutualisation des pratiques au service d’une école inclusive
Les emplois du temps des classes de 6ème et 6ème segpa sont alignés pour favoriser l’inclusion scolaire.
Echange de pratiques des enseignants

Quel bilan ?
Modalités d’évaluation

Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

L’évaluation s’effectuera par l’utilisation d’indicateurs comme :
la validation de compétences dans le socle
la validation des objectifs ciblés des élèves dans le cadre de leur parcours individualisé
l’évolution des résultats aux multi-tests
la distribution de QCM aux élèves, aux enseignants participants et aux familles afin de connaître leurs ressentis
l’implication et la participation des élèves dans les activités proposées, notamment dans les jeux et escape game
le taux d’absentéisme
le taux de participation des parents lors des réunions proposées
le nombre d’inclusions de 6ème SEGPA dans la classe de 6ème générale

Indicateur(s) qualitatif(s)
Compétences des élèves et production(s) attendue(s) : compétences du domaine 2, maîtrise des savoirs disciplinaires, un taux d’absentéisme régulé, des élèves davantage acteur dans leur parcours individualisé.
Les pratiques des enseignants : intégration des sciences cognitives dans les pratiques pédagogiques.
Les relations professionnelles et le travail d’équipe : harmonisation des pratiques.
L’école ou l’établissement : renforcer le lien éducatif avec les parents, favoriser l’inclusion scolaire des élèves à BEP.

Et après ?
.
Développement et suite de l’action

Extrait de innovatheque.fr du 03.09.20

Répondre à cet article