> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > Dispositifs MATERNELLE et PETITE ENFANCE > Maternelle (Rapports officiels) > Une étude de "Santé Publique France" confirme les inégalités sociales dans (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Une étude de "Santé Publique France" confirme les inégalités sociales dans l’acquisition du vocabulaire chez les enfants de 2 ans

9 janvier Version imprimable de cet article Version imprimable

Une étude de Santé Publique France dévoile des inégalités dans l’apprentissage du langage dès 2 ans en France en fonction du niveau socio-économique des parents...

La messe serait-elle dite avant l’entrée à la maternelle ? Une étude française*, réalisée par Santé Publique France, dévoile ce mardi que dès 2 ans, l’apprentissage du langage dépend du niveau socio-économique des parents. En détail, les enfants dont la mère a un niveau de diplôme inférieur au BEPC connaissent 70 mots sur 100 proposés, quand ceux dont la mère a un diplôme supérieur à Bac + 2 en maîtrisent 80.
« Cette étude, une première en France, confirme que dès 2 ans, il existe des inégalités sociales face au langage, analyse Florent de Bodman, auteur du rapport de Terra Nova sur « L’égalité des chances se joue avant la maternelle ». Une étude américaine montre qu’à 3 ans les enfants de familles pauvres connaissent 500 mots contre 1.000 mots pour les familles aisées aux Etats-Unis. [...]

Extrait de 20minutes.fr} du 08.01.19 : Lien entre vocabulaire à 2 ans et niveau socio-économique : Comment favoriser l’apprentissage du langage chez son enfant ?

Répondre à cet article