> 8 - PÉDAGOGIE, FORMATION > FORMATION DES ACTEURS > ACTES nationaux, académiques et locaux > Actes académiques > Le CAPE (Collectif académique d’associations) a organisé avec l’Espé Centre - (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le CAPE (Collectif académique d’associations) a organisé avec l’Espé Centre - Val-de-Loire une journée et demie de formation pour les stagiaires de chacun des six sites départementaux

24 juillet 2018 Version imprimable de cet article Version imprimable

Associations complémentaires de l’école : partenariat réussi avec L’ESPE Centre Val de Loire
Depuis 2015, sur l’académie d’Orléans-Tours, les associations complémentaires de l’école* se sont constituées en CAPE académique. En concertation avec le directeur de l’ESPé, une journée et demie de formation pour chacun des six sites départementaux est proposée aux étudiants MEEF2 du 1er et du 2nd degré. Intégrée au tronc commun de la formation, cette action porte sur La place du projet, le travail d’équipe et la dimension partenariale au service de la réussite de tous.

Lors de la rencontre avec le directeur de l’ESPE Val de Loire, une trame de l’action a été proposée avec les objectifs de formation associés. Il a été convenu que la première journée suivrait le même schéma directeur sur les six sites que compte L’ESPE, la troisième demi-journée s’appuyant sur des demandes locales des étudiants stagiaires. L’académie étant très étendue, ce sont les représentants locaux des différentes associations qui encadrent cette formation en accord avec les responsables de formation des différents sites de l’ESPé.

A partir du cadre académique, sur chaque département des équipes se sont constituées autour de deux référents pour proposer des ateliers permettant la découverte de la diversité d’un tissu associatif local aux valeurs communes : coopération, émancipation par le savoir, principe d’éducabilité, pédagogie du projet. La plupart du temps, ces ateliers sont co-animés par deux associations permettant une complémentarité de points de vue et/ou d’approches. L’exemple de la journée du site de Blois

Sur chaque site, une réunion avec le responsable de formation a lieu en amont ainsi qu’avec les responsables de filière le souhaitant. Ces points d’étapes permettent d’aborder les aspects matériels, les modalités d’inscriptions aux ateliers, la communication auprès des étudiants.

C’est au total un réseau de 70 militants qui s’est constitué sur le plan académique, organisés localement pour répondre à la demande. Pour la majorité des étudiants, c’est une véritable découverte tant sur le plan humain que pédagogique.

Le bilan des stagiaires
A l’issue de chacune des journées, un questionnaire (trois questions ouvertes + une question fermée) est proposé aux participants. Une très grande majorité des étudiants ont jugé cette journée intéressante voire très intéressante. Ils ont marqué leur étonnement en découvrant la diversité des associations partenaires de l’école, les valeurs affichées, le partenariat possible, l’apport pédagogique des ateliers proposés. Ils ont proposé des aménagements pour les années à venir : calendrier de ces journées, la durée de cette formation, les interactions possibles. Beaucoup d’échanges informels avec les animateurs d’ateliers et des contacts pour la suite.
Chacun de ces bilans a été envoyé aux responsables de site, aux animateurs des ateliers, au directeur de l’ESPE Centre Val de Loire.

Des effets inattendus
La préparation décentralisée a permis aux différentes associations de se rencontrer localement autour de ce projet et de renforcer les liens en organisant la co-animation. Si la trame de la journée était commune, les ateliers se sont construits en fonction des compétences locales. Et ce sont 70 animateurs locaux s’investissent sur les différents ateliers, créant ainsi un maillage sur l’ensemble de l’académie et une mise en réseau des militants associatifs.
Les DDEN ont depuis intégré le CAPE académique et nous accueilleront l’an prochain les Francas.
Jacqueline Bonnard

* La coordination du CAPE académique Orléans-Tours est assurée par le GFEN37 (Jacqueline Bonnard).
Une plaquette de présentation a été élaborée. http://www.gfen.asso.fr/images/documents/plaquette_cape_ot_2016.pdf

Extrait de gfen.asso.fr du02.06.18 : Associations complémentaires de l’école : partenariat réussi avec L’ESPE Centre Val de Loire

Répondre à cet article