> 8 - POLITIQUE DE LA VILLE > TYPE DE DOCUMENT (Politique de la Ville) > Politique Ville (Dossiers autres) > La part du ghetto, par Manon Querouil (journaliste, ex-élève de ZEP) et Malek (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La part du ghetto, par Manon Querouil (journaliste, ex-élève de ZEP) et Malek Dehoune, Fayard, mars 2018

11 juin Version imprimable de cet article Version imprimable

Manon Querouil
Malek Dehoune
La part du ghetto

Fayard, mars 2018

La première génération d’immigrés y croyait : en travaillant dur, ils s’en sortiraient. Leurs enfants, nés dans les années 1980, ont grandi la rage au ventre, avec l’envie de tout faire péter. Fini, le mythe du bon migrant. Il fallait venger l’honneur bafoué des darons, et vivre comme si on allait mourir demain.

Aujourd’hui, les jeunes de cité n’ont plus d’illusions ni d’idéaux. Ils ne brûlent plus de voiture, ils font de la maille. Et rêvent du bled comme d’un nouvel eldorado. Pendant un an, les auteurs sont allés à la rencontre de ces trois générations au coeur d’une cité de la banlieue parisienne. Islam, drogue, prostitution, grand banditisme et petits trafics : dans ce livre, ses habitants se confient comme jamais.

Malek Dehoune, un « ancien » de la cité, et Manon Quérouil, grand reporter, proposent une plongée inédite dans le quotidien ignoré d’une France en marge.

Lire un extrait !/4/1:0)]

[...] Pour moi, le chemin avait des allures de douloureux retour en arrière. J’ai passé la moitié de ma vie en ZEP, avec l’impression d’être écartelée entre deux rives. J’ai eu beau essayer, je n’y ai jamais trouvé ma place. Fille de prof, blonde et bonne élève, ça devait faire trop. Replonger en banlieue, vingt ans après, m’a d’abord angoissée. Puis, j’y ai vu l’occasion de dépasser la brutalité des rapports qui m’avait tant désarçonnée à l’époque. De pénétrer un clan qui m’avait toujours refusé le ticket d’entrée.

Extrait de fayard.fr du 21.03.18 : La part du ghetto

 

L’interview des deux auteurs sur france-inter du 20.03.18

Manon Quérouil-Bruneel et Malek Dehoune, auteurs de "La part du ghetto, la vérité sur les banlieues" (Fayard) sont les invités de Léa Salamé à 7h50. Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, est l’invité d’Ali Baddou à 8h20.

Extrait de franceinter.fr du 20.03.18 : Manon Quérouil-Bruneel & Malek Dehoune - Benjamin Griveaux (120 minutes)

Répondre à cet article