> 7 - PEDAGOGIE, FORMATION > ACTION LOCALE par niveau et discipline > Action locale A L’ECOLE > Ecole (Numérique, Communication, Presse) > B* Défi 10 jours sans télé ni écran, je suis cap’ ! à l’école REP+ du Nécotin (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Défi 10 jours sans télé ni écran, je suis cap’ ! à l’école REP+ du Nécotin d’Orléans

23 février Version imprimable de cet article Version imprimable

Défi 10 jours sans télé ni écran, je suis cap’ !

Ecole élémentaire [REP+] du Nécotin
19 RUE DU NECOTIN , 45000 ORLEANS
Site de l’école
Auteur : André Chwalczynski
Mél : -

Durant 10 jours, entre le 6 et le 16 février, les élèves, parents et enseignants s’engagent à laisser de côté les écrans. Durant cette période, qui intègrera le week-end, les partenaires de l’école seront force de propositions pour des activités, encadrées ou en autonomie.

Plus-value de l’action
• L’exposition non régulée aux écrans ; l’offre de choix d’activités alternatives pour les temps libres
• La responsabilisation des parents et, par leur intermédiaire, celle des enfants
• Le renforcement des liens entre l’école et le collège

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
265 élèves d’élémentaire + 100 élèves de sixième

A l’origine
Nous avons constaté que de nombreux élèves, plus particulièrement ceux qui sont en échec scolaire, étaient très souvent ceux qui passaient un grand nombre d’heures face aux écrans, souvent seuls.

Objectifs poursuivis
• Améliorer les résultats scolaires : amélioration de la mémoire, développement de l’attention, réduction de la fatigue
• Mesurer ou ressentir les bienfaits du défi sur la qualité et la quantité du sommeil
• Apprendre à gérer le temps passé devant l’écran, à choisir les moments face à l’écran

Description
Cf document mis en annexe

Modalité de mise en œuvre
1) En juin : choix de l’équipe enseignante de s’engager dans le projet
2) En octobre : présentation au conseil d’école pour validation.
A partir du Conseil d’école :
• préparation - dans chaque classe travail sur : la perception, l’attention, les émotions, la perception du temps, le sommeil, l’imagination, les mouvements volontaires, le cerveau. (appui des documents « La main à la pâte » cf lien mis en annexe )
• Réunions d’information à destination des familles
• Avec les partenaires : préparation des activités proposées lors des 10 jours
3) En février : suivi quotidien du défi en classe
4) En mars : bilan

Trois ressources ou points d’appui
• L’implication de la Réussite éducative de la ville d’Orléans dans la coordination entre les différents partenaires, que ce soit lors de la préparation comme du suivi du projet.

Difficultés rencontrées
• La coordination entre tous les partenaires lors de la mise en œuvre de l’action sur 10 jours
• La participation efficiente des parents et des enfants

Moyens mobilisés
• Disciplines engagées dans l’action : Tous les enseignants de l’école + quelques professeurs de sixième du collège.

Partenariat et contenu du partenariat
• Partenariat avec la Réussite éducative de la ville d’Orléans.
• Partenariat avec l’association « enfance, télé, danger »
• Partenariat renforcé avec le collège Jean Rostand
• Partenariat avec les structures et associations gravitant autour de l’école

Evaluation
• Ressenti personnel des élèves sur le bien-être, le sommeil, la mémorisation, l’amélioration des résultats scolaires
• L’élève a-t-il appris à anticiper/choisir son temps face à l’écran ?
• L’élève a-t-il découvert des activités nouvelles pour gérer son temps libre ?
• La gestion des écrans par les parents à la maison : questionnaire à rédiger et diffuser aux familles à l’issue de l’action

Documents
- Fondation la main à la pâte : Documents ressources pour le projet (diaporama)
Maquette du projet

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Constitution d’un groupe de pilotage associant tous les partenaires et se réunissant régulièrement au collège Jean Rostand pour réajuster le projet, en construire un autre plus adapté (en fonction des constats) ou l’étendre à toutes les écoles du secteur de collège.

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves :
• Plus de disponibilité pour être actif dans ses apprentissages
• Développement de son esprit critique face à l’organisation et la gestion de son temps libre
- Sur les pratiques des enseignants :
• Amélioration de la réceptivité des élèves.
• Amélioration de la participation active des élèves face aux apprentissages.
• Aide à la construction de la personne en rendant l’élève acteur de ses choix.
- Sur le leadership et les relations professionnelles :
• La mobilisation et l’investissement des associations de quartier autour de l’école et du collège.
• La création de nouveaux contacts comme le CRIA45 (prévention et lutte contre l’illettrisme).
- Sur l’école / l’établissement :
• Amélioration du climat scolaire
• Mise en place du parcours citoyen de l’élève.
- Plus généralement, sur l’environnement :< .

Extrait du site Expérithèque : 45 - Ecole élémentaire du Nécotin - Orléans - Défi 10 jours sans télé ni écran, je suis cap’ !

Répondre à cet article