> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > DEDOUBLEMENT, PDMQDC, TAILLE DES CLASSES > Inquiétudes syndicales sur le financement des dédoublements à la rentrée 2018 (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Inquiétudes syndicales sur le financement des dédoublements à la rentrée 2018 dans le Val-de-Marne et dans l’académie de Montpellier

24 janvier 2018 Version imprimable de cet article Version imprimable

Val de Marne : Les décharges de direction modifiées

Selon le Snuipp, FO et la CGT, de nouvelles règles seraient appliquées pour les décharges de direction dans le Val de Marne. "Pour financer (en partie) le dispositif appelé « 100% réussite » qui coûterait plus de 250 postes (pour les CP en REP et REP+ et les CE1 en REP+) alors que le Ministre en a attribué 176 au département, la DASEN a annoncé une avalanche de mesures inacceptables", dénoncent les trois syndicats. Ce sont les décharges de direction qui sont visées. Par exemple la décharge totale ne sera plus accordée que pour 14 classes au lieu de 12, un tiers de décharge serait accordée en place d’une demi décharge pour 8 et 9 classes. Autrement dit la Dasen entend ne pas considérer les classes dédoublées en rep+ dans ses calculs de postes. Déjà frappés par la suppression des emplois aidés, les directeurs d’école ne sont sans doute pas prets à ce sacrifice. Les trois syndicats annoncent une assemblée intersyndicale le 24 janvier.

Communiqué

Extrait de cafepedagogique.net du 18.01.18 : Val de Marne : Les décharges de direction modifiées

 

[...] L’académie de Montpellier, qui regroupe les cinq départements de l’ex-région Languedoc-Roussillon, devrait avoir 121 postes d’instituteurs de plus à la rentrée de septembre 2018. [...]

"Très insuffisant", pour Jean-Louis Burgat, délégué académique de la FSU qui il explique : "C’est très insuffisant pour poursuivre le dédoublement des classes de CP en REP (réseau éducation prioritaire) et des CE1 de REP plus et pour faire face au flux démographique". Pour la FSU, "il en faudrait au moins 300." [...]

Extrait de francebleu.fr du lundi 22 janvier 2018 : La FSU s’inquiète déjà pour la prochaine rentrée dans l’académie de Montpellier

Répondre à cet article