> 5 - TEXTES ET RAPPORTS OFFICIELS, ÉTUDES, ANNUAIRES... > DECLARATIONS GOUVERNEMENTALES > A Tourcoing, Emmanuel Macron annonce que le dédoublement des CP en éducation (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

A Tourcoing, Emmanuel Macron annonce que le dédoublement des CP en éducation prioritaire s’étalera sur le quinquennat. Un commentaire du Quotidien des ZEP sur le coût de la mesure

15 novembre 2017 Version imprimable de cet article Version imprimable

Macron : Etalement des dédoublements sur 5 ans

La promesse électorale sera tenue mais plus tard. Dans son discours de Roubaix sur la politique de la Ville, le 14 novembre, le président de la République a promis que les dédoublements de Cp et Ce1 en éducation prioritaire seront réalisés sur le quinquennat , et non en 2 ans comme annoncé dans son programme électoral.

"Cette politique d’émancipation… passe d’abord et avant tout par l’école", assure E Macron. "Le dédoublement des CP s’est fait dès cette rentrée en REP+, il se continuera pour que l’engagement de dédoublement en CP, CE1, en REP et REP+ soit complet dans le quinquennat.. Nous accompagnerons les collectivités, ce sera intégré dans les programmes ANRU, mais on ne baissera rien de cette ambition, on investira, pour les plus grandes collectivités, pour accompagner les communes les plus importantes et les agglomérations, ce sera dans la contractualisation.".

Le président a utilisé aussi d’autres aspects de la politique éducative pour mettre en avant une dimension sociale dans la politique gouvernementale. "L’école de la République, désormais, vous permettra, c’est un investissement qui est fait, assumé par le gouvernement, de pouvoir faire les devoirs à l’école", a ajouté le président.

E Macron a aussi rattaché à une politique en faveur des défavorisés le rétablissement des filières d’excellence, comme si elles leur profitaient. Pour lui également "la réforme de l’orientation dès la fin du collège, au lycée et au premier cycle universitaire, annoncée par le Premier ministre et les ministres, il y a quelques jours, elle est pour les jeunes qui viennent des quartiers.. On ne laissera plus dire à un jeune qui est dans une filière technologique : tout est possible pour toi… On ne laissera pas les gens dans un maquis où c’est le plus faible qui est aujourd’hui la victime". Mais là il faudra convaincre les parents des bacheliers technologique set professionnels, largement venus des quartiers, alors qu el’avenir de leur enfant s’assombrit..
F. Jarraud

Extrait de cafepedagogique.net du 15.11.17 Macron : Etalement des dédoublements sur 5 ans

 

Note du QZ : Le Quotidien des ZEP a souvent souligné le coût budgétaire du dédoublement complet des CP à 12 dans tous les REP+ et les REP, coût qui deviendrait insupportable en cas d’extension ultérieure de la mesure aux écoles hors-éducation prioritaire.

Le QZ rappelle à ce propos que le "Plus de maîtres que de classes", en dehors de l’impulsion qu’il donnait au travail en équipe, était beaucoup plus économe en postes. En effet, certaines activités pédagogiques en primaire ne demandent pas d’effectifs réduits et, quant aux autres, le ou les maitres surnuméraires attribués à une école peuvent apporter leur aide successivement à plusieurs classes.

Le séminaire professionnel de l’OZP du 2 décembre 2017 consacrera un atelier aux initiatives locales sur cette question.

Répondre à cet article