> 6 - Pédagogie en ZEP > Actions pédagogiques A L’ECOLE ELEMENTAIRE > Citoyenneté Laïcité (Ecole) > B* Une Semaine citoyenne interdisciplinaire chaque trimestre à l’école REP+ (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Une Semaine citoyenne interdisciplinaire chaque trimestre à l’école REP+ Koechlin de Mulhouse

27 juin Version imprimable de cet article Version imprimable

Semaine citoyenne
(expérimentation art.34)

Ecole Elémentaire Koechlin
2 RUE 4EME DIV MAROCAINE DE MON , 68200 MULHOUSE
Site

Auteur : M. Fuchs
Mél : ce.0681508v@ac-strasbourg.fr

Création de semaines interdisciplinaires autour de la citoyenneté

Plus-value de l’action
En cours

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Le projet concerne toutes les classes de Cycle 3 et l’ULIS école, soit 250 élèves. Il s’agit d’organiser, chaque trimestre, une semaine où l’enseignement moral et civique sera traité de façon transversale. Ce projet ne remplace pas l’enseignement moral et civique au cycle 3, chaque enseignant continue à enseigner cette discipline tout au long de l’année scolaire.

A l’origine
Nous constatons une augmentation des actes d’incivilités entre les élèves. Beaucoup ont des difficultés à accepter les règles de vie en groupe. Au cours de l’année 2014-2015, il y a eu 15 équipes éducatives pour des problèmes de comportements. Depuis le mois de septembre, 74 médiations ont été organisées pour régler des conflits entre élèves. Il nous parait indispensable d’agir sur l’enseignement moral et civique au sein de la classe bien sûr, mais également à l’échelle de l’école. De plus, nous constatons que la plupart des élèves ne reconnait comme adulte-référent, uniquement leur maître et le directeur.

Objectifs poursuivis
Les objectifs d’enseignement sont d’amener les élèves à partager les tâches dans des situations de recherche, de coopérations ou d’expérimentation, à savoir travailler en respectant les règles de la coopération et du respect de l’autre à montrer une certaine persévérance dans toutes les activités, à s’impliquer dans un projet collectif, à respecter les règles de la communication en groupe, à argumenter, à justifier et à débattre à savoir travailler avec des élèves d’une autre classe à reconnaitre l’autorité de chaque enseignant à transposer les règles de vie de la classe à l’ensemble de l’école.

Description
Pour chaque semaine, un thème sera choisi. Ce thème sera traité dans différentes disciplines. Chaque enseignant prend en charge une discipline et les élèves de chaque classe tourneront chez chaque professeur. Ce fonctionnement créera de nouveaux liens entre les élèves et les enseignants du cycle 3. Ces liens permettront aux professeurs de mieux connaître les élèves et d’apporter des regardes croisés afin d’enrichir les analyses des acquis et des attitudes de chacun. Ces liens permettront aux élèves de reconnaître chaque adulte comme professeur et de le respecter en tout temps et en tout lieu de l’école. Par ailleurs, les élèves découvriront des modes de fonctionnement différents propre à chaque enseignant favorisant l’entrée au collège. Avec ce fonctionnement, il est possible de constituer sur un même niveau de classe des classes homogènes. Nous développons ainsi la capacité des élèves à travailler avec tous et nous favorisons un enseignement adapté et différencié.

Modalité de mise en oeuvre
En annexe, l’organisation de la première semaine : « les enfants du monde » Ce projet marquera la scolarité de nos élèves et fera résonnance dans leur parcours citoyen.

Trois ressources ou points d’appui
En cours

Difficultés rencontrées
En cours

Moyens mobilisés
Ce projet marquera la scolarité de nos élèves et fera résonnance dans leur parcours citoyen.

Partenariat et contenu du partenariat
Aucun

Liens éventuels avec la Recherche
Aucun

Evaluation
Evaluation / indicateurs
Nous constatons une augmentation des actes d’incivilités entre les élèves. Beaucoup ont des difficultés à accepter les règles de vie en groupe. Au cours de l’année 2014-2015, il y a eu 15 équipes éducatives pour des problèmes de comportements. Depuis le mois de septembre, 74 médiations ont été organisées pour régler des conflits entre élèves. Il nous parait indispensable d’agir sur l’enseignement moral et civique au sein de la classe bien sûr, mais également à l’échelle de l’école. De plus, nous constatons que la plupart des élèves ne reconnait comme adulte-référent, uniquement leur maître et le directeur.

Documents
Aucun

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
En cours

Effets constatés
Sur les acquis des élèves : En cours
Sur les pratiques des enseignants : En cours
Sur le leadership et les relations professionnelles : En cours
Sur l’école / l’établissement : En cours
Plus généralement, sur l’environnement En cours

Extrait de experitheque : Semaine citoyenne

Répondre à cet article