> EDUCATION PRIORITAIRE (250 SR) > PEDAGOGIE EN ZEP (49 SR) > Actions pédagogiques AU COLLEGE > Sciences et techniques (Collège) > B* Réalisation d’une salle sciences-informatique avec du matériel de recyclage (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Réalisation d’une salle sciences-informatique avec du matériel de recyclage au collège REP Taugourdeau de Dreux (Journée innovation 2017)

8 mars Version imprimable de cet article Version imprimable

Réalisation d’une salle sciences-informatique

Collège [REP] Martial Taugourdeau
18 RUE DU DOCTEUR DURAND , 28109 DREUX CEDEX
Site du collège
Auteur : Fabien Lemelle
Mél : fabien.lemelle@orleans-tours.fr

Réaliser un réseau informatique dans une classe afin de proposer des solutions de différenciation pédagogique et développer l’autonomie des élèves. Ce projet s’inscrit dans une démarche de développement durable car la très grande majorité des matériaux sont issus du recyclage.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Les élèves bénéficiant de ce projet sont tous ceux qui ont cours dans la salle équipée soit environ 13 classes de 25 élèves.

A l’origine
Les contraintes observées à la base du projet :
• Contrainte technique : La salle informatique du collège se fait de plus en plus obsolète avec certains ordinateurs qui ne fonctionnent pas et la disposition ne facilite pas la différenciation pédagogique et le conseil pour chaque élève.
• Contrainte pédagogique : Se rendre dans cette salle informatique implique que seul le matériel informatique sera utilisé pendant une séance alors que l’utilisation de divers supports (observation d’échantillon végétal, observation microscopique, expérimentation, étude de documents) simultanément par un groupe d’élèves permet à ce groupe de mieux construire les apprentissages et de se les approprier.
• Contrainte économique : Afin d’équiper une salle de Sciences en matériel informatique, PC fixe ou portable, il faut compter environ 550€ par poste. L’équipement d’une salle requiert environ 10 postes informatiques soit un budget de 5500€, ce qui est vraiment conséquent au regard des autres besoins de l’établissement.
• Contrainte environnementale : En effet, chaque nouveau matériel informatique tel qu’un smartphone ou une tablette nécessite des composants, des minerais pour leur fabrication. L’extraction des minerais, tels que le coltan ou l’étain, nécessaires pour la fabrication de ces composants, entraîne des catastrophes sociales et écologiques. De plus, les grandes marques de fabrication de matériel informatique exploitent fortement les populations locales pour extraire ces minerais. C’est pour cette raison que le projet mené s’appuie sur du matériel informatique déjà existant.

Objectifs poursuivis
• Permettre une différenciation pédagogique tout en développant l’autonomie des élèves à besoin particulier.
• Permettre l’utilisation du numérique dans un travail de groupe.
• Démontrer aux élèves que l’utilisation de produits recyclés peut aboutir à un projet viable, cela leur montre qu’il est possible de consommer autrement

Description
La mise en œuvre du projet nécessite l’installation de PC recyclés qui peuvent démarrer sur une carte réseau PXE. Ces PC, répartis sur les paillasses élèves, seront appelés « clients légers ». Ces clients légers doivent être connectés à un répartiteur RJ45, lui-même relié au poste serveur. Le serveur doit être configuré avec l’OS Edubuntu 14.04 LTS avec la version LTSP qui lui permet de remplir cette fonction de serveur. Celui-ci doit également avoir suffisamment de RAM. Actuellement, le poste serveur dans mon installation à 4Go de Ram, ce qui est insuffisant pour faire tourner les 8 postes clients légers. 8Go de Ram semblent plus appropriés.
Une fois le serveur configuré, les PC clients légers peuvent être démarrés. Un réglage dans le bios est nécessaire pour que le PC boot sur la carte réseau et non sur le disque dur du PC client léger. A ce moment, les clients légers chargent une page de démarrage demandant les login et mot de passe pour une session. Ces informations sont à configurer dans le serveur LTSP en suivant une procédure précise.
Une fois toute cette installation réalisée, il devient alors possible de charger des fichiers sur le serveur, dans le dossier accessible par les élèves. Ces derniers peuvent le consulter, le déplacer, modifier éventuellement et enregistrer leur travail. Le mise à disposition de plusieurs types de documents tels que des images, des textes, des capsules vidéo et encore des animations permet aux élèves d’utiliser les ressources dont ils ont besoin pour comprendre les notions travaillées.
Un élève à besoins spécifiques pourra facilement utiliser les outils qui lui permettront de compenser sa difficulté (plugin Lire Couleur sous OpenOffice, agrandissement d’un document, écriture numérique…).
Tous les clients légers peuvent être reliés à une imprimante locale ce qui permet d’imprimer le travail élève. De plus, le serveur peut capturer les écrans des clients légers et les projeter au vidéoprojecteur pour valoriser la production d’un groupe d’élève.

Modalité de mise en œuvre
• Février 2016 : Mis en place du projet.
• Février 2016 à fin juin 2016 : Communication autour de ce projet éducatif, s’intégrant dans une démarche de développement durable, afin de récupérer le matériel nécessaire pour réaliser les clients légers.
• Début juillet 2016 : installation du réseau et la configuration des clients légers et du serveur. Version béta : Il s’agit à ce moment de rendre fonctionnelle ce projet avec 2 clients légers seulement
• Septembre 2016 : Câblage de la salle avec des câble RJ45. Le câblage se fait via le vide sanitaire pour éviter le passage des câbles au sol dans la classe. Cette phase de raccordement est fastidieuse car il faut brancher les prises RJ45 soi-même à l’extrémité des câbles.
• Septembre à décembre 2016 : ajout des derniers clients légers aux emplacements prévus.
• Décembre 2016 : salle équipée de 8 clients légers fonctionnels et d’un serveur edubuntu.

Difficultés rencontrées
• L’investissement personnel dans ce projet ne peut se compter car il demande plus d’une centaine d’heures. Il est donc nécessaire d’être motivé et de motiver les acteurs dans ce projet afin d’obtenir les autorisations nécessaires (chef d’établissement, gestionnaire pour l’achat de câble et de prise RJ45).
• L’inertie du conseil départemental pour obtenir une subvention afin d’aménager la classe. A défaut de subvention, la configuration de la classe est restée en l’état bien que la répartition des paillasses actuelles ne favorise pas le travail de groupe.

Partenariat et contenu du partenariat
Les partenaires de ce projet sont les parents d’élèves, collègues et autres personnes ayant donné du matériel obsolète.

Evaluation
Les indicateurs pour évaluer ce projet restent à déterminer précisément mais l’action menée en classe est sans appel. Lorsque les élèves se connectent à leur ordinateur pour puiser de la documentation en couleur, avec une taille d’affichage confortable et des ressources adaptées à leur situation (dys), ils se mettent au travail rapidement, lisent et comprennent plus rapidement les documents proposés.

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
L’utilisation de ces postes se déroule souvent en travail de groupe car en faisant des groupes de 3 à 4 élèves, les 8 clients légers suffisent

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves : Développement de l’autonomie des élèves, utilisation de fichiers images, animations, ou encore des capsules vidéo en relation avec le cours, pour construire l’apprentissage de façon différenciée. Cette approche différente est sensée faire comprendre aux élèves qu’il est possible que le professeur mette des outils à leur disposition mais le travail d’apprentissage reste à effectuer par eux-mêmes.
- Sur les pratiques des enseignants : Ce projet ne concerne pour le moment qu’une classe mais lorsque les collègues passent dans cette classe, certains mesurent le potentiel qu’il est possible de développer sur le travail de groupe, l’autonomie et la différenciation.
- Sur le leadership et les relations professionnelles : .
- Sur l’école / l’établissement : Apport de dynamisme concernant le développement du numérique et son utilisation
- Plus généralement, sur l’environnement : .

Extrait du site Expérithèque : 28 - Clg Taugourdeau - Dreux - Réalisation d’une salle sciences-informatique - 2017F

Répondre à cet article