> ACTEURS /POSITIONS > POSITIONS > Protestations d’enseignants, parents et partenaires > Mouvement d’enseignants contre la violence au collège REP+ George Sand à (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Mouvement d’enseignants contre la violence au collège REP+ George Sand à Toulouse. Le rectorat promet un "audit participatif" - Mouvement de parents dans le 93 contre les non-remplacements dans les écoles

30 janvier 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Lassés par les incivilités après un nouvel incident et face au "manque de moyens", les enseignants du Collège George Sand ont décidé de ne pas assurer les cours ce vendredi 29 janvier et de demander au rectorat d’intervenir.

[...] Un audit participatif
Après leur entrevue avec l’inspecteur d’académie, le personnel du collège George Sand a décidé de reprendre le travail lundi. De son côté, l’éducation nationale annonce un "audit participatif" dans les semaines qui viennent pour trouver des solutions à cette violence. Les enseignants seront "vigilants" et souhaitent que cet audit débouche rapidement sur des moyens pour régler ces problèmes.

Extrait de france3-regions.francetvinfo.fr du 29.01.16 : Toulouse : les enseignants du collège George Sand cessent les cours après de nouveaux incidents

 

Situation de plus en plus tendue dans les écoles de Seine-Saint-Denis. A coup de blocages à Saint Denis, Aubervilliers ou encore Montreuil, et de manifestations à l’inspection académique, les parents d’élèves alertent ces derniers jours sur un manque de moyens criant dans de nombreux établissements. Le non remplacement des professeurs absents est devenu la règle, surchargeant les classes et compliquant le travail des enseignants.
Et pourtant la rentrée 2015/2016 avait été marquée par l’annonce de moyens supplémentaires après une année 2014/2015 qualifiée de "catastrophique" par les parents.

Extrait de franceinter.fr du Emission Grand angle : la situation se tend en Seine-Saint-Denis

Répondre à cet article