> 5 - TYPE DE DOCUMENT, ACTEUR, POSITION - PROTESTATION > TYPE DE DOCUMENT > RAPPORT OFFICIEL > Rapport de "Conseil" : Cnesco, Csen, Cnv, Hce, Csp... > Le projet de nouveaux programmes du CSP relance les cycles et accroît (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le projet de nouveaux programmes du CSP relance les cycles et accroît l’autonomie des équipes. Le dossier du Café pédagogique

15 avril 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Les projets de programmes pour les cycles 2,3 et 4 remis par les trois groupes constitués par le Conseil supérieur des programmes ont été adoptés lors de la séance du 9 avril 2015. Ces projets de programmes seront soumis à consultation. Ils constituent une première proposition, une préfiguration qui nécessite encore d’être travaillée. Ils seront réexaminés et amendés suite aux avis et propositions recueillis durant la phase de consultation. Celle-ci constitue en effet une étape à part entière dans le processus d’élaboration des programmes.

Chaque projet de programme de cycle est organisé en trois parties complémentaires :

la première présente synthétiquement les principaux enjeux et objectifs de formation du cycle, dans la perspective globale de la scolarité obligatoire et de l’acquisition progressive de la culture commune définie par le socle commun ;

la deuxième rassemble les contributions des champs disciplinaires ou disciplines à l’acquisition de chacun des cinq domaines de formation du socle commun ;

la troisième précise, par champ disciplinaire ou discipline, les niveaux de maîtrise attendus à la fin du cycle, les compétences et les connaissances à acquérir et mobiliser, des pistes de méthodes, de démarches et d’outils auxquels les enseignants peuvent recourir, des repères de progressivité pour organiser la formation des élèves durant les trois années du cycle.

Télécharger le projet de programmes du cycle 2

Télécharger le projet de programmes du cycle 3

Télécharger le projet de programmes du cycle 4

Extrait de education.gouv.fr du 13.04.15 : Projets de programmes pour l’école élémentaire et le collège

 

Quel changement ! Pour le lecteur habitué des programmes mis en place en 2008, les nouveaux programmes du cycle 4 (5ème à 3ème) que le Café pédagogique a révélés le 13 avril, tranchent avec bonheur. Ils introduisent des compétences neuves tout en respectant le plus souvent les traditions et les usages de la culture scolaire. Finies les lourdes énumérations des programmes de 2008 qui étouffaient d’emblée les appétits d’enseigner. Les programmes de 2015 donnent à l’enseignant davantage de liberté et donc de responsabilité. Ils s’intéressent aux apprentissages c’est-à-dire à l’enfant qui est dans l’élève.

Extrait de cafepedagogique.net du 14.04.15 : Collège : Des programmes ambitieux pour les enseignants et les enfants

 

En ce qui concerne l’école primaire, ces nouveaux programmes, révélés par le Café pédagogique le 13 avril, répondent à une ambition clairement affichée dès l’avant-propos : ils se veulent « plus simples et plus lisibles pour que chacun sache bien ce que les élèves doivent apprendre » ; « plus progressifs et plus cohérents » ; « adaptés aux enjeux contemporains de la société. »
Ainsi, ils sont en totale adéquation avec l’idée de la refondation de l’Ecole de la République qui motive les réformes de l’Education Nationale depuis 2012. Mais n’auraient-ils pas mis la barre trop haut ? Et n’exigeraient-ils pas trop d’efforts de professeurs des écoles dont la rémunération est stable depuis 5 ans ?

Extrait de cafepedagogique.net du 14.04.15 : Cycle 2 : Qu’est-ce qui change pour l’école élémentaire ?

 

Professeure des écoles, ancienne maitre formatrice, Véronique Vinas a longtemps enseigné en cycle 3 avant de devenir directrice d’école. Pour elle ces nouveaux programmes renouent les fils tissés des programmes de 2002 et de la recherche didactique. En donnant davantage de responsabilité aux enseignants ils exigent davantage de formation.

Extrait de cafepedagogique.net du 14.04.15 : Cycle 3 : Des programmes ambitieux qui vont nécessiter des formations

 

Bien loin de réduire les exigences, les nouveaux programmes demandent aux enseignants des compétences nouvelles, peu ou pas développées jusque là. Cette ambition est susceptible de faire progresser l’École. Mais elle met au premier plan de ses priorités la formation initiale et continue des enseignants.

Extrait de cafepedagogique.net du 14.04.15 : De nouveaux programmes pour de nouveaux enseignants (éditorial de François Jarraud

 

Note du QZ :
Communiqué OZP du 22 septembre 2012

[...] Cette refondation de l’éducation prioritaire doit être adossée à une transformation globale du système éducatif s’appuyant notamment sur la politique des cycles, la mise en œuvre cohérente du socle commun, la formation initiale et continue des personnels, la prise en compte de la nécessaire évolution du métier enseignant.

Extrait de ozp.fr du 14.09.05 : Concertation : Une contribution de l’OZP "Refonder la politique de l’éducation prioritaire"

Répondre à cet article