> EDUCATION PRIORITAIRE (250 SR) > VIE SCOLAIRE (climat, décrochage, parents, santé, internat...) (59 (...) > DECROCHAGE (12 SR) > Les dispositifs relais > La littérature épistolaire, thème de la 1ère session de la classe-relais du (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La littérature épistolaire, thème de la 1ère session de la classe-relais du collège RRS Eugène Chevreul de L’Haÿ-les-Roses

23 février 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

L’amitié en lettres

Le 12 décembre 2014 a eu lieu la restitution de la 1ère session de la classe-relais du collège [RRS] Eugène Chevreul de L’Haÿ-les-Roses en présence du principal de l’établissement mais aussi du principal adjoint du collège Jean Perrin du Kremlin-Bicêtre, de parents d’élèves et de professeurs. Les élèves issus de plusieurs collèges ont lu à haute voix leurs productions sous le regard attentif de leur professeure Sylvie Lalanne, coordinatrice de la classe-relais.

La littérature épistolaire était le fil conducteur du projet de cette session, et le roman Inconnu à cette adresse l’œuvre centrale. Les élèves avaient porté leur choix sur l’écriture de la suite de ce roman sous la forme d’une correspondance entre les deux personnages principaux. Ces écrits collectifs ont su rendre au plus près l’état d’esprit des personnages, dans un souci de la précision et du détail.

D’autres lettres ont été étudiées, avec un choix d’auteurs variés, de Montesquieu à Émile Zola en passant par des lettres de Poilus, d’Antoine de Saint-Exupéry ou encore de Calamity Jane…

En relation avec le thème de la correspondance, une exposition de travaux intitulée « Art postal » présentait un autre aspect du travail de ces sept collégiens. Ils ont écrit une phrase exprimant leur ressenti après les neuf semaines qu’ils ont passées en classe-relais, sur des supports variés : papiers divers, objets de récupération, cartons, papier bulle…

Les personnes qui ont assisté à cette restitution, dont la conseillère technique arts et culture et la chargée de la mission « lutte contre le décrochage scolaire », ont été enchantées par la qualité des productions et par la lecture orale qui en a été faite par les élèves.

L’inspectrice d’académie félicite ces élèves et leurs professeurs pour ce remarquable travail dont elle a lu avec beaucoup de plaisir

Extrait du site de l’Inspection académique du 26.01.2015 : L’amitié en lettres

 

Consulter aussi l’article du 16.04.2014

Répondre à cet article