> 5 - TYPES DE DOCUMENTS : Annuaires, Textes et Rapports officiels, (...) > DOSSIERS et GUIDES > Les mouvements contre les sorties de ZEP (et les entrées en REP et en REP+) (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les mouvements contre les sorties de ZEP (et les entrées en REP et en REP+) dans la presse régionale : les nouveautés au 26.11.2014

26 novembre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Devant l’afflux d’informations dans la presse régionale, nous limitons ci-dessous le signalement aux nouveaux sites.
Voir les précédents
Le mouvement contre les sorties de ZEP touche maintenant 13 académies : la revue OZP de la presse régionale

Contre les sorties de ZEP : la presse régionale signale des mouvements sur une vingtaine de sites (situation au 17.11.14)

Nouvelle carte des REP et REP+ : mouvements face aux risques ou annonces de sortie (suite) : académies d’Amiens, Bordeaux, Dijon, Grenoble, Paris, Toulouse...

 

ACADÉMIE D’AIX-MARSEILLE

La nouvelle carte de l’éducation prioritaire est à l’étude dans l’académie d’Aix Marseille. La proposition du recteur ferait sortir, selon le Snes, 10 collèges de l’éducation prioritaire. La CGT relève elle la question des lycées qui sont totalement exclus des nouveaux Rep. Ainsi le lycée Saint Exupéry à Marseille était en grève le 25.
Extrait de cafepedagogique.net du 26.11.14 (hors presse régionale) : Sorties de zep : La fièvre gagne l’académie d’Aix Marseille

 

ACADÉMIE D’AMIENS

• [...] L’académie d’Amiens comptera l’an prochain 13 « REP+ » et 29 « REP » simples. Soit un solde net positif (+4 réseaux) par rapport à l’existant, quand d’autres académies devront faire avec moins. La part des élèves picards en éducation prioritaire passera de 19% à 22% en 2015. [...]
Au niveau syndical, la carte du rectorat est plus ou moins bien reçue. [...]
Extrait de courrier-picard.fr du 24.11.2014 : Éducation prioritaire : les entrées et sorties se précisent

 

ACADÉMIE DE CRÉTEIL

• Bonneuil -sur-Marne (94)
Bonneuil-sur-Marne fait partie des 22 villes dont des quartiers ont été reconnus dans cette nouvelle géographie prioritaire mais s’inquiète du rétrécissement de son périmètre, passant d’un quartier de 10 600 Bonneuillois dans l’actuelle Zone Urbaine Sensible (Zus) à un secteur de seulement 1600 habitants.
Extrait de 94.citoyens.com du 24.11.2014 : Bonneuil défend le périmètre de sa zone géographie prioritaire

• Seine-et-Marne
Sur les 25collèges de Seine-et-Marne classés en réseau d’éducation prioritaire (REP), seuls 15sont maintenus dans ce dispositif et 1établissement le rejoint.
Douche froide, hier, pour les syndicats d’enseignants et de nombreux élus de Seine-et-Marne.
Extrait de leparisien.fr du 25.11.2014 : Dix collèges sortent du réseau d’éducation prioritaire

• Romainville (93)
Romainville, hier. En grève à 95 %, les enseignants du collège Gustave-Courbet pourraient renouveler leur débrayage aujourd’hui… à moins que les parents d’élèves ne décident de bloquer l’établissement.
Extrait de leparisien.fr du 26.11.2014 : Les profs mobilisés pour rester en éducation prioritaire

 

ACADÉMIE DE DIJON

• Montceau
Le collège Saint-Exupéry risque de ne plus être classé comme ZEP (Zone d’éducation prioritaire) à la rentrée 2015. [...] Pourtant, le personnel enseignant relativise, sortir de la Zep « ne signifiera pas l’arrêt des dispositifs pédagogiques. » Et l’arrêt ne s’effectuera pas brutalement.
Extrait de lejsl.com du 26.11.14 : Montceau. Une sortie de ZEP

• Châlon-sur-Saône
A Chalon sur Saône, les trois quartiers retenus au titre de la géographie prioritaire de la politique de la ville 2015_2020 sont les Près Saint Jean, Stade-Fontaine au Loup et les Aubépins. Un découpage arbitraire pointé du doigt par les organisations enseignantes qui dénoncent les conséquences de la fermeture du collège Jean Zay, "depuis la fermeture, les élèves du principal quartier d’habitat social ont été répartis dans les collèges Camille Chevalier et Jean Vilar, sans compter les deux collèges privés ou les collèges Prévert et Doisneau.
Extrait de info-chalon.com du 20.11.14 : Les zones d’éducation prioritaire en voie de devenir secondaire

 

ACADÉMIE DE GRENOBLE

• Albertville
À Albertville, sur les six écoles en zone d’éducation prioritaire, deux (celles du Champ-de-Mars, photo) seraient menacées de déclassement. Ainsi que le collège Pierre-Grange. Mais, mardi, lors de la réunion au rectorat, il n’en a pas été question. Selon le SNUipp-FSU, « tout n’est pas encore tranché ».
Extrait de ledauphine.com du 22.11.2014 : Zone d’éducation prioritaire : pas de décision

• Saint-Martin-d’Hères
[...] A l’école Henri Barbusse, vers 8h30, il n’y avait pas classe mais la cour était pleine... de parents d’élèves en colère. En cause, la nouvelle carte du réseau de réussite scolaire, dit RRS, qui prévoit la sortie du collège Fernand Léger de ce dispositif et avec lui ses écoles de rattachement.[...]
Extrait de france3-regions.francetvinfo.fr du 26.11.2014 : Réseau de réussite scolaire : les parents mobilisés dans une école de Saint-Martin-d’Hères, en Isère

 

ACADÉMIE DE LILLE

• Calais
[...] Sous réserve de confirmation en décembre, Les collèges Martin-Luther King, Vadez et Vauban vont passer du statut ECLAIR au statut REP+ à la rentrée 2015.
[...] Concernant la situation du collège de Guînes, Nicolas Penin [UNSA Education, NDLR] observe « qu’on se heurte encore à la question des chiffres qui n’ont pas été communiqués. On ne connaît pas les indicateurs des établissements qui sortent de l’éducation prioritaire. On sait aussi que l’Académie a réparti les moyens entre les départements du Nord et le Pas-de-Calais mais, là encore sans communiquer les clés de répartition. Ce qui fait que si le collège de Guînes était dans le Nord, il serait toujours dans le réseau d’éducation prioritaire… »
Extrait de nordlittoral.fr du 21.11.2014 : Trois collèges calaisiens en REP+

• Watignies
La nouvelle carte de l’éducation prioritaire sera connue en janvier. Il est fort probable que le collège Jean-Moulin, à Wattignies, entre dans le dispositif. Une bonne nouvelle, pour le principal, Michel Burny.
Extrait de lavoixdunord.fr du 21.11.2014 : Wattignies : le collège Jean-Moulin bientôt en réseau d’éducation prioritaire ?

• Valenciennois
Onze collèges de la région sortent des REP et ne bénéficieront donc plus des moyens spécifiques alloués. Seul concerné sur le Valenciennois, le collège Jean-Moulin de Wallers.
Extrait de lavoixdunord.fr du 21.11.2014 : Sortie de REP (éducation prioritaire) : le collège Jean-Moulin de Wallers en grève jeudi

• Rouvroy
« Au collège Langevin, si les effectifs passent de 24 à 28 voire 30 élèves par classe, on perd 3 à 5 postes selon les estimations optimistes, 5 à 7 selon les pessimistes », explique Nicolas Lefebvre, le coordinateur REP du secteur. [...]
Extrait de lavoixdunord.fr du 21.11.2014 : Réseaux d’éducation prioritaire : premières grèves en vue

• Comines et Wervicq
La colère gronde. Cette décision de sortir le collège Philippe de Commynes - et les écoles primaires du secteur concernées - du dispositif réseau de réussite scolaire qui deviendra l’an prochain réseau éducatif prioritaire (REP) suscite l’incompréhension des parents d’élèves, des professeurs du collège, des instituteurs et des élus.
Extrait de lavoixdunord.fr du 23.11.2014 : Parents, profs et élus se mobilisent pour le collège Philippe de Commynes

L’objectif est clair : qu’il n’y ait pas un seul enfant présent au collège Philippe de Commynes et dans les écoles rattachées (écoles du centre et Jacques-Brel à Comines, écoles maternelles Les Glycines et primaire Pasteur à Wervicq-Sud).
Extrait de nordeclair.fr du 26.11.2014 : Comines et Wervicq : « réseau mort » mardi au collège et dans les écoles

• Leforest
Rouvroy a ouvert le bal… et Leforest lui emboîte le pas. Le collège Paul-Duez aussi devrait sortir du Réseau d’éducation prioritaire, ainsi que ses écoles rattachées. Du coup, ce sera grève lundi et écoles mortes mardi prochain.
Extrait de nordeclair.fr du 25.11.2014 : A Leforest : Autre REP menacé, autres actions décidées et un ultimatum lancé

 

ACADÉMIE DE LIMOGES

• Limoges
Les collèges Firmin-Roz et André Maurois de Limoges entrent dans la nouvelle carte des réseaux prioritaires pour la Haute-Vienne. Ces établissements devraient se voir octroyer des moyens supplémentaires pour lutter contre l’échec scolaire.
Anatole-France et Calmette, deux autres collèges situés dans des quartiers de Limoges, font déjà partie de ce réseau
Extrait de france3-regions.francetvinfo.fr du 25.11.2014 : Deux collèges de Haute-Vienne entrent dans le dispositif des Réseaux d’Education Prioritaire

 

ACADÉMIE DE MONTPELLIER

• Bagnols
Une lettre confidentielle annonce le déclassement de cinq établissements. Inquiétude.
Extrait de midilibre.fr du 25.11.2014 : Bagnols : les parents d’élèves mobilisés contre la suppression des zep

 

ACADÉMIE DE NANTES

• La Roche-sur-Yon
« On a peur de perdre ces aides », explique Michio Kuratan, délégué syndical au Snuipp. Pour les garder, il faudrait que les cinq écoles actuellement classées en Réseau de réussite scolaire soient classées en Rep (Réseau d’éducation prioritaire). Mercredi, le rectorat l’a exclu : seules les écoles qui dépendent d’un collège Rep le seront elles aussi. Or à La Roche-sur-Yon, où aucun collège n’a jamais été classé en Zep (Zone d’éduction prioritaire), aucune chance qu’un collège bénéficie de ce classement.
Extrait de ouest-france.fr du 21.11.2014 : Education. Ces écoles yonnaises qui tiennent à l’éducation prioritaire

 

ACADÉMIE DE NICE

• Cannes
Si la menace semble plus sérieuse pour le collège de Ranguin, Les Mûriers risquent aussi de sortir du dispositif Réseau d’Education Prioritaire (REP).
Extrait de nicematin.com du 20.11.2014 : Les collèges Gérard-Philipe et Les Mûriers de Cannes menacés de sortir de l’éducation prioritaire

 

ACADEMIE DE ROUEN

• Dieppe (Seine-Maritime)
Éducation. Les décisions du rectorat à propos de l’éducation prioritaire sont attendues avec crainte à Dieppe, où l’on redoute qu’après le collège Braque, les écoles alentour sortent de ZEP à leur tour
Extrait de paris(normandie.fr du 25.11.14 : Les ZEP en danger

 

ACADEMIE DE TOULOUSE

• Auch (quartier Le Garros) (Gers)
Najat Vallaud-Belkacem, décide de réduire drastiquement les moyens des dispositifs d’Éducation prioritaire consacrés aux quartiers les plus défavorisés. Le Garros fait partie de la charrette, c’est sans doute devenu un quartier de bourgeois, on nous cache tout !
Extrait de bellaciao.org du 25.11.14 : Au Garros et partout, des fermetures massives de classe ZEP !

Répondre à cet article