> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Maths, Sciences, Robotique) > B* Classe de 6ème. Ateliers scientifiques au collège ECLAIR Jules Ferry de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Classe de 6ème. Ateliers scientifiques au collège ECLAIR Jules Ferry de Woippy

14 novembre 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Classe de 6ème ATELIERS SCIENTIFIQUES
(expérimentation art.34)
(Expérimentation terminée)

Collège Jules Ferry
25 RUE DU FORT GAMBETTA , 57140 WOIPPY
Site : http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/spip.php?article761
Auteur : Elise DEBUIRE
Mél : elise.debuire@ac-nancy-metz.fr

Les élèves de 6ème bénéficient de deux heures d’ateliers sciences par semaine en groupe de 13 ou 14 élèves. Toutes les 5 semaines, ils changent d’atelier. Ils en ont 6 différents au cours de l’année. C’est l’occasion pour eux de découvrir des éléments de la culture scientifique et de les mettre en application de manière ludique et concrète. Les différents projets ont pour but de développer la curiosité des élèves et d’entretenir le goût pour la culture scientifique.

Plus-value de l’action
L’action se construit sur des sujets hors programmes scolaires (même si ces sujets peuvent croiser des contenus des programmes) en privilégiant la démarche d’investigation, sans évaluation chiffrée mais en visant les compétences du Socle Commun. Il ne s’agit pas seulement de faire des sciences mais de faire aimer les sciences en privilégiant des situations qui ne trouvent que rarement leur place dans les cours ordinaires.

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Tous les élèves de 6ème (84 élèves)

A l’origine
- Volonté et besoin de promouvoir les carrières scientifiques notamment chez les filles.
- Motivation des élèves du collège et des écoles du réseau pour tous les projets de sciences et les activités pratiques.
- Grande implication des professeurs de sciences dans le projet du Réseau, existence d’un pôle d’excellence « sciences ».
- Manque d’ambition de nos élèves dans leur choix d’orientation : taux d’accès en 2nde GT de 42,9%.

Objectifs poursuivis
Travailler les compétences du Socle Commun, notamment les compétences concernant l’autonomie et l’initiative, et les compétences sociales et civiques. Assurer une bonne liaison entre le collège et les écoles du réseau, en poursuivant l’évaluation des compétences du palier 2. Individualiser les parcours.

Description
Disciplines concernées :Sciences de la Vie et de La Terre / Mathématiques / Sciences Physiques / Technologie. Un impératif : un créneau horaire est banalisé pour toutes les sixièmes. Les groupes sont formés de 13 ou 14 élèves. Le même assistant pédagogique les suit tout au long de l’année. Un but : toujours développer chez l’élève des compétences du Socle Commun tout en maintenant l’attrait pour la culture scientifique. L’accent est mis sur les activités pratiques, les activités utilisant les TICE et toujours encadrées par un professeur et un AP. La démarche d’investigation est privilégiée.
Les 6 thèmes travaillés sont :
- en Technologie : l’atelier permettant la fabrication d’un objet technique,
- en Physique-Chimie : l’atelier sur le thème du ciel et de la Terre,
- en SVT : l’atelier porte sur le thème du sol et du développement durable. - en Mathématiques : un atelier sur les formes géométriques, un sur les jeux mathématiques et un sur la gestion de données-tice.

Modalité de mise en oeuvre
Les 6 ateliers sont répartis entre les 4 matières scientifiques : 3 ateliers de mathématiques, de physique-chimie, 1de SVT, 1de technologie.

Trois ressources ou points d’appui
- l’implication des professeurs,
- l’intégration de toutes les disciplines de culture scientifique, donc une diversification des thèmes des ateliers, dans le but de travailler des mêmes compétences du socle,
- la durée des cycles : 5 semaines,
- le travail en groupe, de 13 ou 14 élèves, encadré par deux adultes,
- tous les élèves profitent de l’action,
- l’absence d’évaluation chiffrée.

Difficultés rencontrées
- pour certains ateliers, l’absence d’un élève à une séance, ou l’absence d’un professeur.
- le budget pour l’achat de matériel, pour l’atelier technologie notamment.
- le taux horaire permettant l’organisation en demi-groupe encadré par deux adultes.

Moyens mobilisés
Nombre d’enseignants : deux professeurs de mathématiques, deux professeurs référents du réseau ECLAIR, un professeur de technologie, un professeur de SVT, un des 6 Assistants Pédagogiques.

Partenariat et contenu du partenariat
CARDIE

Liens éventuels avec la Recherche
Non

Evaluation / indicateurs
- intérêt - assiduité - progrès dans les compétences du socle en C3

Titre ateliers scientifiques
Condensé bilan de l’action
URL http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/spip.php?article761
Type document

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Évaluation interne.
Effets constatés
Sur les acquis des élèves : - Évolution des résultats des élèves des groupes. - Nombre d’items du socle commun travaillés par les élèves pendant les heures. - A long terme : taux d’orientation en seconde GT, taux de réussite du brevet et du S3C de ces élèves et l’ensemble des élèves du collège. - Évolution des rapports élève, enseignants et Assistants Pédagogiques.

Sur les pratiques des enseignants : Coopération
Sur le leadership et les relations professionnelles : Echanges entre enseignants.
Sur l’école / l’établissement : Intérêt porté par les autres enseignants.
Plus généralement, sur l’environnement Participation à l’amélioration de l’image de l’établissement.

Extrait de eduscol.education.fr/experitheque Classe de 6ème ATELIERS SCIENTIFIQUES (expérimentation art.34) (Expérimentation terminée)

Répondre à cet article