> EDUCATION PRIORITAIRE > EDUC. PRIOR. Les 8 types de documents > Educ. prior. (Carte. Actions et Situations locales) > Educ. prior. Actions et Situations locales (Généralités) > La sortie de la géographie de la Ville va-t-elle faire perdre le statut de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La sortie de la géographie de la Ville va-t-elle faire perdre le statut de ZEP aux écoles et collèges du quartier ? Inquiétudes à Mourenx (Pyrénées-Atlantiques) et à La Verrrière (Yvelines)

17 juillet 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Lors du conseil municipal du 10 juillet dernier, le maire, Patrice Laurent, est revenu sur la réforme de la géographie des quartiers prioritaire.

« Nous avons saisi la ministre de la Ville, Najat Vallaud-Belkacem, pour qu’elle revienne sur sa décision. Le seul critère étant le revenu par habitant, on est juste au-dessus. Nous lui avons demandé de prendre en compte le taux de chômage important et la configuration de la ville. J’ai également saisi Arnaud Montebourg. Je me battrai pour réintégrer le dispositif, car les incidences financières seront nombreuses. Nous perdrons le Contrat urbain de cohésion sociale et le statut de zone du Réseau réussite scolaire ». Le maire a annoncé qu’il devait rencontrer le préfet à ce sujet, le 23 juillet.

Extrait de sudouest.fr du 15.07.14 : La ville souhaite redevenir prioritaire

 

À l’attention : de Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des Femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

L’État doit garantir les moyens financiers pour notre commune : pas de modification de la géographie prioritaire à La Verrière ! Orly Parc et le foyer Adoma doivent rester en politique de la ville.

La Ministre de la Ville Najat Vallaud-Belkacem vient de faire sa première proposition quant aux futures zones en géographie prioritaire pour notre commune. Il s’agit des quartiers qui feront l’objet d’aides spécifiques et de mesures pour aider les habitants là où les problèmes sont les plus importants.

Jusqu’à présent les cités Orly Parc et celle du Bois de l’Étang figuraient dans ces dispositifs. Dans la nouvelle proposition, les cités Orly Parc et le foyer Adoma sortent de la géographie prioritaire, soit 60% des logements de notre ville.

Cette décision si elle était confirmée se traduirait par de nouvelles pertes d’aides financières, des services que nous ne pourrions maintenir, des effectifs par classe plus nombreux dans les écoles du Parc et de l’ERPD, et l’éventuelle application du surloyer à Orly parc.

Extrait de mesopinions.com du 15.07.14 : Ensemble, faisons que Verrière reste une priorité del’Etat

Répondre à cet article