> POLITIQUE EDUCATIVE DE LA VILLE > POLITIQUE DE LA VILLE. Types de documents > Politique ville (Actes) > Compte rendu de la Journée de Prisme sur les PEDT

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Compte rendu de la Journée de Prisme sur les PEDT

18 février 2014 Version imprimable de cet article Version imprimable

Qui doit piloter les PEDT ? Comment mettre en place ces programmes ? Sur quel territoire ? Comment veiller à ce que les PEDT n’accroissent pas les inégalités ? Voici quelques unes des questions que la journée d’étude organisée par l’association Prisme ( Promotion des initiatives sociales en milieux éducatifs) le 12 février au CNAM a soulevées.

L’association PRISME a organisé le mercredi 12 février au CNAM une journée d’étude sur la question des PEDT ( Projet éducatif territorial) . Cette journée partait de la définition du PEDT « porté » par l’association PRISME : « Le projet éducatif territorial comprend l’ensemble des actions qui contribue à assurer la réussite de tous les enfants et les jeunes, à organiser la continuité éducative entre le temps scolaire et les autres temps de l’enfant, à associer les parents et plus largement la communauté éducative à l’atteinte de ses objectifs. Il permet de coordonner les actions pédagogiques organisées dans le cadre du projet d’école avec les initiatives des collectivités territoriales et les propositions des associations dont celles de l’éducation populaire. Il organise et valorise leur complémentarité au service de la cohérence et de la continuité éducative à l’échelle territoriale. »

Il s’agissait à travers les regards portés sur les questions dites de gouvernance, de pilotage, des interactions entre dispositifs, de s’interroger sur les nouvelles formes de "coopérations-constructions" éducatives, sociales, pédagogiques, professionnelles, administratives… numériques, à promouvoir au sein, notamment, des communes.

Les trois tables rondes de la journée réunissant des responsables éducation de différentes communes, communautés de communes ou départements, des élus, des militants associatifs et des représentants de différents corps d’inspection de l’éducation nationale (IEN, IGEN) ont été l’occasion d’évoquer les différents questionnements liés au PEDT comme à la mise en place des activités éducatives liées à la refonte des rythmes scolaires. [...]

Au total, une journée de questionnements permettant d’évoquer toutes les difficultés d’une gestion locale dans le cadre d’un état qui se devrait d’être régulateur des politiques publiques.
Jean-Louis Auduc

Extrait de cafepedagogique.net du 17.02.14 : Rythmes, PEDT et politiques éducatives avec l’association Prisme

Répondre à cet article