> 6 - DISPOSITIF > PILOTAGE DES RESEAUX (tous niveaux) > Pilotage local des réseaux > Contrat et projet de réseau > Le RRS d’Auby (Nord) présente de façon détaillée son PRE, son projet éducatif (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le RRS d’Auby (Nord) présente de façon détaillée son PRE, son projet éducatif global et ses nombreuses actions. Il publie aussi un journal

18 septembre 2013 Version imprimable de cet article Version imprimable

Le RRS Victor Hugo à Auby

Présentation générale de la ville d’Auby  :
Auby est une commune assez étendue de 7646 habitants morcelée en trois parties. La ville s’est formée autour de son noyau central et s’est développée autour des différentes industries qui se sont implantées avec les habitations ouvrières à leurs côtés.
Auby compte 3 principaux quartiers répartis sur son territoire
- Le Centre-Ville :
▪ 1 école primaire de 15 classes,
▪ 1 école maternelle de 9 classes,
▪ 1 collège : le collège Victor Hugo
▪ 1 LEP : le lycée professionnel Ambroise Croizat.
- Le Bon- Air (délimité par le canal de la Deûle) : avec
▪ 1 groupe scolaire l’école Brassens Prévert à 7 classes.
- Le quartier des Asturies (séparé du centre- ville par la voie ferrée, le canal et l’emprise de l’usine Umicore/Nyrstar) avec
▪ 1 groupe scolaire l’école Marcel Pagnol 7classes et une Clis.

Les atouts de la ville :
De nombreux acteurs éducatifs implantés sur le territoire : centres sociaux, associations de jeunes, acteurs culturels ou sportifs, associations d’action sociale...
De nombreux professionnels de l’éducation investis d’une mission d’éducation.

Le projet de réussite éducative
Il a été élaboré conjointement entre la Ville, le CCAS et l’Education Nationale en 2005 dans le cadre de la politique de la ville. Ce programme prévoit des actions d’accompagnement au profit des élèves de 2 à 16 ans et de leur famille.

Actions proposées dans le cadre du PRE en 2012 :

▪ Actions périscolaires :
- Soutien scolaire pour le collège et le lycée encadrés par des professeurs de collège (français, mathématiques, anglais)
- Tremplin éducatif de la seconde chance : dispositif à l’intention des collégiens en rupture scolaire, élèves excluent provisoirement de l’établissement
Travail sur soi mené avec le jeune. Emploi du temps adapté permettant des moments de re- scolarisation avec un programme pré établi défini avec le jeune, la référente de parcours, la famille et la psychologue du PRE
- Ateliers Rap : écriture et mise en musique (12 à 16 ans)
- Coup de pouce clé : Descriptif : Action périscolaire et péri familiale qui propose un appui à l’entrée dans la lecture et l’écriture pour des enfants en situation de fragilité au CP. Cette action a pour principal objectif l’implication forte des familles.
Ecole J Guesde
Ecole M Pagnol
Ecole B Prévert
- 3 Coups de pouce de 5 enfants issus des 3 CP de l’école
- 1 Coup de Pouce avec 5 enfants
- 1 Coup de Pouce avec 5 enfants
- Atelier écriture et illustration : ateliers de pratique parents/ enfants (enfants à partir de 3 ans)
Objectifs : Sensibiliser les participants à la lecture et la littérature jeunesse
Développer les capacités créatrices et l’imaginaire
Resserrer les liens de la structure familiale

• Actions culturelles, sportives et loisirs
- Du vert dans et en dehors de l’école :
Descriptif : Aménagement d’espaces verts dans et en dehors de l’école, avec en amont une phase de sensibilisation, d’information et d’explication sur les vertus de la nature.
Objectifs visés :
- Sensibilisation des enfants à leur environnement
- Favoriser les attitudes civiques et responsables
- Permettre aux enfants d’explorer de nouvelles connaissances et de découvrir les vertus de la nature
- Réinvestir des travaux réalisés dans les classes d’origine des enfants

Ateliers spécifiques PRE :
Ces activités du mercredi permettent un temps de rencontre entre les enfants, les référentes de parcours et la psychologue.
Février : Affirmation de soi : jeux de rôle
Avril : Autonomie
Juillet Août : Sortie : savoir se comporter en sortie en collectivité
Octobre : Identité sexuelle : respect de l’autre sexe
Décembre : Sortie de fin d’année

Vacances sportives : Action ouverte aux enfants de 7 à 12 ans, pas uniquement suivis dans le cadre du DRE. (Petites vacances scolaires, les après- midi ou sous la forme de stages à la journée). En 2012,
Moments en famille : Deux journées de rencontre dans l’année afin de réunir toutes les familles du DRE. Ces moments veulent être des temps de partage entre parents et enfants et entre les familles, il s’agit aussi de mieux faire identifier les intervenants par tous.

▪ Actions d’aide à la parentalité :
Ateliers parents enfants 2- 4 ans :
Soutien à la parentalité, cet atelier propose un accompagnement adapté afin d’élaborer une manière d’être ensemble. Chaque mois le mercredi autour d’une thématique. Cet atelier se déroule autour des arts plastiques, du jeu ou encore du culinaire
Ateliers Adolescents :
Groupe d’échanges pour les jeunes de 12 à 16 ans. Mise en place d’un passeport citoyen, organisation de sorties régionales.
Objectifs principaux : aider et accompagner les jeunes dans leurs difficultés, libérer la parole dans un lieu d’échange et d’écoute, rendre plus autonome.
Guidance parentale
Ce projet vise à apporter une aide aux parents pour surmonter une difficulté d’ordre psychologique ou lié à la question de la parentalité. Ce suivi se fait au travers d’entretiens familiaux et de suivis individualisés.

Le Projet Educatif Global :
Afin de mieux coordonner les actions spécifiques mises en place sur la commune en direction des enfants de 0 à 16 ans, la commune a souhaité élaborer en concertation avec ses partenaires locaux : le Projet Educatif Global.
Des objectifs ont été définis par tranches d’âge et les actions mises en place doivent y répondre notamment :
Pour la petite enfance (0 à 5 ans)
Il s’agit de garantir les bases

• Accompagner les parents dans l’exercice de leur parentalité et garantir un accueil de qualité, tout en facilitant un relais vers la scolarisation.
Pour l’enfance (6 à 11 ans)
Il faut donner la possibilité de goûter et de choisir

• Permettre le développement de la personnalité, des talents, des potentiels et les valoriser

• Favoriser la participation de tous à la vie associative et à la vie de la commune
Pour la jeunesse (12 à 16 ans)
Apprendre à être autonome

• Favoriser l’apprentissage de la vie sociale et la responsabilisation des jeunes, à travers l’engagement associatif et la vie en collectivité et l’investissement dans divers projets.
Parallèlement, des objectifs communs à toutes les tranches d’âge ont été définis comme :

▪ La lutte contre l’illettrisme
Ainsi, la médiathèque est l’un des porteurs de cet objectif.

▪ Lutte contre l’obésité
C’est l’un des objectifs principal de ce PEG avec la pratique sportive comme élément fondamental puisqu’il agit sur plusieurs critères tels que la lutte contre l’obésité ainsi que La restauration scolaire : temps éducatif à part entière.
Auby : une zone d’éducation prioritaire :

▪ Les enjeux
L’objectif central de la politique d’éducation prioritaire est la réduction des écarts de réussite scolaire entre les élèves qui sont en réseau et ceux qui n’y sont pas.
L’objectif majeur est donc d’assurer la réussite scolaire : acquisition du socle commun de connaissances et de compétences, orientation positive et ambitieuse de tous les élèves.
Depuis 2009 les établissements scolaires et les écoles d’Auby sont constitués en réseau réussite scolaire : RRS.

 

LE RRS d’AUBY : UN RESEAU EN CONSTRUCTION  :
En 2012 2013, nous avons travaillé à établir un diagnostic à partir d’indicateurs fiables pour permettre à la communauté éducative du réseau de se mobiliser, afin de conduire à la réussite des élèves.

Le réseau réussite scolaire d’Auby :



Les axes prioritaires pour le RRS d’Auby
- Axe prioritaire 1 : Etre plus ambitieux pour nos élèves en améliorant la continuité des apprentissages et la cohérence des parcours de formation.
Concernant l’axe 1 :

▪ Améliorer les apprentissages fondamentaux, en particulier la maitrise de la langue orale et écrite de la maternelle au collège.

▪ Assurer le soutien des enfants les plus fragiles et lutter contre l’échec scolaire
Quel diagnostic pouvons- nous faire ?
De quelles données disposons- nous ?
Quels indicateurs utilisons- nous ?
Ce diagnostic doit nous permettre de définir
Des objectifs opérationnels
Programme d’actions
Des contenus bien menés  résultats positifs constatés lors de
L’évaluation de l’action en elle-même Evaluation de référence sur les
compétences du socle effectuée plus tard dans la classe.
Forte sensibilisation des équipes et des réseaux d’aide spécialisés

▪ Dédramatisation des parcours différenciés
Indicateurs retenus concernant les résultats scolaires :  -Evolution des scores de réussite en français et mathématiques aux évaluations de CM2 et de CE1

▪ .-Comparaison fin CM2 et année de 6ème : bulletins trimestriels et résultats de fin d’année de sixième

▪ -Instauration d’évaluations communes à toutes les écoles d’Auby pour les Grande Section à différents moments dans l’année. (évaluations décidées, élaborées ensemble en Mai 2013)

▪ -Evolution des compétences en fin de cycle par rapport au cycle précédent (suivi de cohorte) dans des champs définis.

▪ -Suivi de PPRE passerelle

▪ -Cohérence et continuité des parcours : prise en compte des acquis des élèves d’une année sur l’autre, d’un cycle à l’autre, aides apportées en fonction des besoins repérés.

Actions mises en place en cohérence avec l’axe 1 :
▪ Action de liaison dans le domaine de la maitrise de la langue :
1. Participation de toutes les classes de CM2 et de sixièmes à un défi lecture en commun, action reconduite depuis plusieurs années. Points forts de l’action : -Mise en relation d’élèves au sein d’activités communes, les incitant à lire et à écrire en situation de communication authentique. -Projet inter degré, action commune aux trois écoles et au collège permettant d’améliorer la communication entre les établissements. Permet des échanges entre enseignants d’un même secteur.
2. Rencontres lecture -Liaison maternelle GS/ CP : Partir des acquis des grandes sections : albums repris en début de CP, capital mots,
- Venue des CP en maternelle à la fin de chaque période pour parler aux GS du travail fait en CP et notamment pour présenter des albums. Les GS viennent également au CP, les enfants visualisent déjà le cours préparatoire
▪ Domaine scientifique : -Participation à Calcul@tice : rallye entre classes entières du CE2 à la sixième intra écoles et inter établissements pour le rallye CM2/sixième Points forts de l’action : - Valorise les connaissances et l’ingéniosité des élèves en calcul, permet de promouvoir l’utilisation des TICE et favorise la coopération des enfants travaillant en binôme
3. Actions partagées avec la SEGPA : Tutorat maternelles /SEGPA à développer

Concernant l’axe 2 :
▪ Renforcer l’éducation à la citoyenneté
▪ Favoriser l’autonomie et la prise d’initiative chez l’élève et le préparer à devenir un citoyen responsable.
▪ Passer de l’être individuel à l’être social
▪ Accepter les différences, respecter les règles communes
Indicateurs retenus pour connaitre l’évolution du climat scolaire que nous renseignerons précisément à partir de la rentrée prochaine- Observation du comportement des élèves lors de sorties scolaires ou culturelles hors des locaux scolaires (attendus de comportement précisés aux élèves, constat fait avec eux après l’évènement et nouvelle observation replacé dans une situation de référence ultérieure) -Mesure par niveau de classes du taux d’absentéisme des élèves.
Actions mises en place en cohérence avec l’axe 2 :  Pratique de discussions à visée philosophique dans certaines classes.
- Possible mise en valeur du travail réalisé sous la forme d’une exposition au sein du collège, d’une rencontre avec des classes qui auraient pratiqué ces débats dans les différentes écoles.


- Points forts de l’action :
-La pratique du débat développe la pensée réflexive des enfants -Le débat se pratique toujours avec des règles : technique (règles de prise de parole), éthique (ne pas se moquer) et démocratique. - Développement de l’estime de soi. La parole, les mots et le dialogue peuvent réduisent le recours à la violence
▪ Course contre la faim, cross du collège : Toute autre action qui réunisse les élèves autour de valeurs de solidarité et d’entraide, montrer que l’on appartient au même réseau.
▪ Adhésion au programme du PRE
▪ Participation aux actions culturelles menées en partenariat avec la ville
▪ Autres actions possibles en lien avec l’axe 2 :
- Possibilité d’un journal philo
-EPS Plateau multi activités pour les classes élémentaires volontaires + le collège (arbitrage ou participation des sixièmes) activités athlétiques
Point fort : Projet fédérateur autour de la compétence 1 : réaliser une performance mesurée

Concernant l’axe 3 :
▪ Communiquer et valoriser les réussites, resserrer les liens école famille
▪ Associer les familles à la vie de l’établissement
▪ Rétablir un lien de confiance et donner la possibilité et l’envie aux parents de venir à l’école (Multiplier les échanges avec les parents tout en améliorant leur accueil pour leur donner une image positive de l’école.)
▪ Mise en valeur des actions, des réalisations, des réussites des élèves
Indicateurs retenus pour l’axe 3 : Implication des parents dans la vie de l’établissement : Indicateurs quantitatifs : Ex : Taux de participation des parents (% de présence) - aux réunions de classe de début d’année - aux manifestations diverses qu’organisent les écoles Indicateurs qualitatifs à mettre en relation. + Instaurer d’autres modes de communication : en recevant les parents à l’école dans d’autres conditions : débats visant à établir une relation de confiance et à permettre une coéducation de qualité, (exemple la mallette des parents), ateliers parent/enfant, classe ouverte permettant de faire mieux comprendre ce qui se fait dans la classe
Actions mises en place en cohérence avec l’axe 3 :
- Instauration de débats réglés parents enseignants à des moments charnières dans les apprentissages : expérimentation de la « Mallette des parents » pour les parents des enfants de CP, ce qui constitue un appui pédagogique pour développer le dialogue avec les familles
- Ouverture aux parents de la classe pour assister à des moments d’apprentissages suivis d’un dialogue avec les familles.
- Présence du principal et de son équipe aux réunions de parents de CM2 des écoles : recherche d’unité, de cohérence.
- Accueil des classes de maternelle au collège dans le cadre d’un projet comme celui d’un travail partagé avec la SEGPA sur la semaine du goût.
- Projet de l’école B Prévert : Atelier parents /enfants : « des clés pour dire », « des clés pour lire », « des clés pour apprendre »

Extrait du site de l’académie de Lille du 09.09.2013 : Le RRS Auby

 

Le journal RRS

Les classes des écoles aubygeoises participent à l’élaboration d’un journal du RRS sous l’impulsion de Françoise Cupin, animatrice. Journal RRS

Extrait du site de l’académie de Lille du 09.09.2013 : Le journal RRS

Répondre à cet article