> PILOTAGE, MIXITE SOC., ACCOMPAGNEMENT, ÉVALUATION... > Accompagnement éducatif > Accompagnement éducatif dans les écoles en ZEP (archives 2007-2014) > Actions locales d’accompagnement éducatif > La commune de Romilly-sur-Seine (Aube) craint de devoir prendre en charge (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La commune de Romilly-sur-Seine (Aube) craint de devoir prendre en charge des activités périscolaires assurées auparavant par l’éducation nationale

2 septembre 2013 Version imprimable de cet article Version imprimable

[...] à Romilly, compte tenu de ces éléments, deux établissements scolaires peuvent se prévaloir de cette appellation [ZEP] : les écoles Robespierre et Gambetta.
[...] Sauf que dans la deuxième ville de l’Aube, le compte n’y est pas tout à fait si l’on en croit Marie-Thérèse Lucas, adjointe aux affaires scolaires, consternée d’apprendre que « les financements accordés par l’État en faveur des dispositifs visant à accompagner les élèves en difficulté dans ces deux écoles n’étaient pas assurés » indique-t-elle. « À quelques jours de la rentrée, ce n’est pas forcément une bonne nouvelle, j’espère que tout va rentrer dans l’ordre. »

[...] La Ville de Romilly devrait prendre toutes ses responsabilités dans cette affaire et répondre ainsi aux attentes des élèves et des familles dès le 9 septembre prochain en organisant les aides aux devoirs, les études surveillées et, plus globalement, les dispositifs d’accom- pagnements scolaires.

Extrait de lest-eclair.fr du 28.08.13 : Une ZEP plus vraiment prioritaire

Répondre à cet article