> 5 - TYPES DE DOCUMENTS : Annuaires, Textes et Rapports officiels, (...) > RAPPORTS OFFICIELS > Rapports de "Conseils" : Csen, Cnesco, Cnv, Hce, Csp... > Le CESE relève 5 points positifs dans le projet de loi d’orientation mais (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le CESE relève 5 points positifs dans le projet de loi d’orientation mais trouve celui-ci "un peu pauvre" sur la mixité scolaire et sociale

25 mars 2013 Version imprimable de cet article Version imprimable

La priorité donnée au primaire, le retour d’une formation initiale des enseignants, l’amélioration des parcours d’orientation, la réaffirmation du socle commun et la liaison "instruction-éducation" sont les cinq points du projet de loi d’orientation qui vont "dans le bon sens", estime Xavier Nau. Il assure parler au nom de la "section de l’éducation, de la culture et de la communication" du CESE (Conseil économique, social et environnemental) dont il rappelle qu’il s’était prononcé à l’unanimité en faveur de ce texte, nonobstant les abstentions, de FO notamment.

Il estime en revanche que le texte est "un peu pauvre" sur la place des parents, sur la formation continue des enseignants et sur la mixité sociale et scolaire. Il ajoute que, même si ce n’est pas dit, "transpire" dans ce texte l’idée que le numérique pourrait être une nouvelle panacée. Il s’interroge aussi sur l’enseignement de la morale laïque à une époque où "les valeurs ne vont plus de soi".

Xavier Nau était l’invité de l’IREA, l’institut de recherche du SGEN-CFDT, mercredi 20 mars.

Extrait de touteduc.fr du 24.03.13 : Refondation. Le CESE liste les points qui vont dans le bon sens

Répondre à cet article