> INEGALITES SCOLAIRES, MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE, OUVERTURE (...) > Enseignement spécialisé et Ecole inclusive > Des suppressions de postes RASED en éducation prioritaire : acad. de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Des suppressions de postes RASED en éducation prioritaire : acad. de Bordeaux, Montpellier, Nantes, Rennes. A Caen et à Nice, les responsables déclarent que les postes RASED seront protégés en ZEP

2 février 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

ACADÉMIE DE BORDEAUX

● L’aide spécialisée aux élèves en difficulté a perdu 21,6 % de ses troupes en cinq ans. Le collectif Rased invite au débat, à Serres-Castet.
[...] Et de citer la « situation emblématique » de la zone d’éducation prioritaire de Mourenx. « L’antenne a chuté de 7 personnes en 2008 à 3 aujourd’hui » souligne Stéphanie Darroux, du SE-Unsa. [...]

Extrait de sudouest.fr du 26.01.2012 : École primaire : les moyens des Rased ont fondu

 

ACADÉMIE DE CAEN

● 179 postes devront être rendus : 88 dans le Calvados, 58 dans la Manche et 33 dans l’Orne, pour une perte attendue de 1 430 élèves. 89 postes de Rased (Réseau d’aide spécialisée aux élèves en difficulté) sont supprimés, « mais ils sont maintenus dans les Zones d’éducation prioritaires.

Extrait de maville.com du 01.02.12 : 408 postes en moins à la rentrée

● 18 postes de maîtres « G », ceux qui s’occupent de la partie comportementale, devraient être supprimés dans les zones à éducation prioritaire (ZEP), c’est-à-dire principalement dans les zones rurales.

Extrait de ouest-france.fr du 25.01.2012 : Calvados : 29 suppressions de postes d’aide scolaire attendues à la rentrée

 

ACADÉMIE DE MONTPELLIER

● Dans l’Aude, à Carcassonne, même scène dans la rue où l’essentiel du cortège était composé de ces enseignants spécialisés dans l’éducation prioritaire. Selon les syndicats, le gouvernement ayant lourdement puisé dans ce vivier pour répondre à la règle du non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, 250 000 élèves seraient privés à la rentrée de cette aide spécialisée.

Extrait de ladepeche.fr du 01.02.12 : l’école en rangs serrés

● Avec les postes visés, c’est aux zones d’éducation prioritaire que le ministère choisit de faire porter le lourd fardeau, portant un nouveau coup, s’il était encore possible, aux réseaux d’aides spécialisés aux enfants en difficulté (Rased).

Extrait de midilibre.fr = du 18.01.12 : Carcassonne. La mairie refuse la saignée programmée dans ses écoles

● [...] la fin de certains de ces postes [RASED] dans des écoles pourtant classées en réseaux de réussite scolaire (RRS), comme les écoles Pagnol à Carcassonne ou Brossolette à Narbonne. Des RRS qui sont de plus les victimes des quatre suppressions de poste d’animation soutien prévues dans l’Aude (Pagnol et La Gravette à Carcassonne, Zola et Peyronne à Narbonne).

Extrait de midilibre.fr du 24.01.12 : Carte scolaire. Boycott pour lancer la lutte

 

ACADÉMIE DE NANTES

● Réunis ce matin à la bourse du travail d’Angers, des enseignants en réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (Rased) s’inquiètent des suppressions de postes.

Pour la rentrée 2012, seize emplois disparaissent dans le Maine-et-Loire, principalement en zone d’éducation prioritaire (Zep).

Extrait de ouest-france.fr du 02.02.12 : Soutien scolaire. 16 postes Rased supprimées en Maine-et- Loire

● « Ce métier, je l’ai choisi il y a cinq ans, souligne Hervé Crenn. J’éprouve de l’empathie pour tous ces mômes qui souffrent à l’école. » Et des élèves, il en a vus beaucoup, soutenus surtout. À 49 ans, cet enseignant a longtemps animé une classe de CE1. À Trélazé, à la Maraîchère. Un établissement classé en zone d’éducation prioritaire (Zep). L’école Paul-Valéry l’est aussi, dans le quartier populaire de Monplaisir à Angers.

Extrait de angers.maville.com du 02.02.2012 : Angers. Le crève-coeur du maître abandonnant ses élèves

 

ACADÉMIE DE NICE

« Nous travaillons au maintien d’une couverture cohérente [du réseau RASED], centrée sur les écoles en zone d’éducation prioritaire », assure de son côté Philippe Jourdan, directeur académique.

Extrait de 20minutes.fr du 02.02.2012 : Quarante postes de Rased menacés de suppression

 

ACADÉMIE DE RENNES

L’inspection d’académie envisage la fermeture d’une classe à Pennanguer alors que le nombre d’élèves inscrits reste le même, la suppression d’un poste d’enseignant spécialisé qui intervient sur les quatre écoles du Réseau de réussite scolaire [...], et celle d’un poste de Rased (Réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté). [...] Les trois élues rappellent les actions entreprises par la Ville dans le cadre du projet éducatif local.

Extrait de quimper.letelegramme.com du 02.02.1948 : Carte scolaire. Trois élues « en colère »

Répondre à cet article