> PILOTAGE, MIXITE SOC., ACCOMPAGNEMENT, ÉVALUATION... > Orientation > Découverte professionnelle (Action au collège) > B* "Mon premier entretien professionnel » au collège RRS Robert Doisneau de (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* "Mon premier entretien professionnel » au collège RRS Robert Doisneau de Gonesse (Val-d’Oise), une action partenariale Conseil général - IA - Fédérations patronales pour faciliter l’accès aux stages

30 décembre 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

Le Conseil Général du Val-d’Oise souhaitant sensibiliser les jeunes du département au monde de l’entreprise, et conscient des difficultés rencontrées par certains collégiens pour trouver un stage de découverte, a créé en 2009 une bourse départementale de stages, en lien avec l’Inspection Académique, le Mouvement des Entreprises du Val-d’Oise (MEVO) et la CGPME95 (Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises).

450 offres sont ainsi proposées dans tous les secteurs. Elles sont consultables via le Portail de l’orientation du Val-d’Oise et choisies par les élèves avec la validation du professeur principal.

En parallèle, le Conseil Général et l’Inspection Académique du Val-d’Oise ainsi que le MEVO ont proposé à 100 élèves de troisième des collèges de Gonesse un "speed-meeting" : « Mon premier entretien professionnel ».
Il a eu lieu le 30 novembre 2011 au collège Robert-Doisneau de Gonesse, et a offert aux jeunes l’opportunité d’une première rencontre individuelle avec un professionnel.

La matinée s’est déroulée en 3 temps :

  • atelier d’initiation à la découverte de l’entreprise et du savoir-être (préparation à l’entretien) ;
  • rencontres individuelles de 8 minutes avec un représentant de l’entreprise (2 entretiens par collégien) ;
  • bilan et évaluation des entretiens avec les professeurs.

Extrait du site de l’académie de Versailles le 24.12.2011 : Mon premier entretien professionnel » au collège Robert-Doisneau de Gonesse

 

Site du collège Robert Doisneau de Gonesse

 

Portail de l’orientation du Val-d’Oise

Répondre à cet article