> 5 - Education prioritaire > MATERNELLE et Petite enfance (10 SR) > Jardins d’éveil et autres modes de garde > Dans le cadre du plan Banlieues, la ville d’Orvault (Loire-Atlantique) signe (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Dans le cadre du plan Banlieues, la ville d’Orvault (Loire-Atlantique) signe une convention avec l’association CSF pour offrir un mode de garde abordable à des familles

11 juillet 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

Dans le cadre de sa politique de la ville, Orvault a souhaité intégrer un dispositif expérimental qui s’inscrit dans le cadre de la dynamique « Espoir Banlieues », décidée par l’État et lancée par Fadela Amara en avril 2009.

L’objectif vise à accompagner les familles qui résident sur le quartier de Plaisance pour la garde de leurs enfants. Une aide spécifique leur permet l’accès à ces services à des tarifs abordables. Elle signe aujourd’hui une convention de partenariat avec l’Association d’aide familiale populaire/confédération syndicale des familles 44 (AAFP/CSF), pour une durée d’un an, du 1 er septembre 2011 au 31 décembre 2012.

Extrait de ouest-france.fr du 09.07.11 : Orvault aide les familles pour les garde d’enfatns

Répondre à cet article