> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Décrochage, Remotivation, Orientation) > B* Des expériences de classes de "consolidation" (6ème) et de "remotivation" (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Des expériences de classes de "consolidation" (6ème) et de "remotivation" (4ème et 3ème) au Collège RRS Paul Langevin à Carros (Alpes-Maritimes)

19 avril 2011 Version imprimable de cet article Version imprimable

Tutorat des redoublants et des élèves en difficulté

Aide individualisée aux élèves en difficulté
2007 – 2012

- Public

Le souci d’apporter une réponse spécifique, une aide individualisée, aux élèves
qui ont des besoins particuliers est une priorité au collège de Carros.
L’expérimentation est ciblée sur le niveau 6ème et concerne 16 élèves d’une
« classe de consolidation » et 22 élèves d’une classe de « 4ème de remotivation »

- Objectifs

Cette expérimentation s’inscrit dans l’axe 1 de notre projet d’établissement :
« amener chaque élève à son meilleur niveau de réussite » servi par l’action :
« personnaliser l’activité éducative ».
Deux objectifs prioritaires ont été dégagés : la diminution du taux de
redoublement et prévenir le décrochage scolaire.

- Modalités de mise en oeuvre

•La 6ème de consolidation :
Elle accueille 16 élèves en grande difficulté scolaire ou ayant une dyslexie
reconnue. Ces élèves ont été sélectionnés lors de la commission d’harmonisation
de juin 2009. L’équipe pédagogique a bénéficié d’une formation établissement :
« dyslexie » pour prendre en charge ce public. 2 heures supplémentaires ont été
mises à l’emploi du temps des élèves : 1 heure en français et 1 heure en
mathématiques.

•La 4ème de remotivation :
Est un dispositif mis en place au collège en Septembre 2007 sous la forme d’une
« classe relais interne ».
Pour l’année scolaire 2009-2010 le dispositif a évolué après évaluation.
2 emplois du temps différents ont été mis en place pour cette classe : un emploi
du temps traditionnel et un emploi du temps « SAS ». Toute l’année scolaire,
tous les élèves de la classe sont accueillis dans le dispositif SAS par groupe de 4
ou 5 élèves pour une durée définie appelée session. Au cours de ces sessions les
élèves travaillent par champs de compétences et des intervenants extérieurs les
prennent également en charge : un psychologue pour travailler l’estime de soi,
un animateur du service des sports, le CFA (lien avec le milieu professionnel) et
le service municipal CAJIP pour apporter un soutien, de médiation avec une
intervention dans les familles par des référents parentalité.

Bilan 2009-2010

Extrait du site de l’académie de Nice le 16.04.2011 : Expérimentations 2010-2011

 

SAS de remotivation, niveau 4e

- Objectif
L’objectif de cette 4ème de remotivation reste le même : apporter une réponse à des élèves
repérés en fin de 5° qui rencontrent des difficulté s ou qui pourraient se trouver en situation
de décrochage scolaire.
Pour atteindre cet objectif l’équipe éducative redonne du sens au travail des élèves pour leur
permettre de reprendre confiance en eux et poursuivre ainsi leur scolarité dans les
meilleures conditions.

- Fonctionnement 2010 / 2011
Cette 4ème accueille 19 élèves en difficulté scolaire qui ont été sélectionnés lors de la
commission d’harmonisation de juin 2010.
En plus des heures à l’emploi du temps de cette classe de 4ème, 7 heures supplémentaires
d’aide sont prévues en français, maths, histoire géographie, anglais et méthodologie où un
soutien individualisé est apporté par les professeurs de l’équipe. Un service municipal est
associé à l’action et intervient plus précisément en tant que référent parentalité.
Une Activité escalade, avec un intervenant extérieur, est programmée sur deux heures de
sport afin que les élèves travaillent la confiance en eux et un psychologue intervient en
échange individuel avec les enfants pour libérer la parole.
Au cours de l’année scolaire Le CFA de Carros accueille sur deux demi-journées les élèves,
ce qui permet d’avoir un lien avec le milieu professionnel.
Cette aide individualisée décrite précédemment fonctionne sous forme de sessions. Toute
l’année scolaire, les élèves de la classe sont accueillis dans le dispositif SAS par groupe de
4 élèves pour une durée définie appelée session. Au cours de ces sessions les élèves
travaillent par champs de compétences.
L’encadrement est assuré par 7 enseignants et des intervenants extérieurs viennent
compléter le dispositif (services municipaux, CFA, psychologue).

Fiche action

Extrait du site de l’académie de Nice le 16.04.2011 : Expérimentations 2010-2011

 

Consulter :
* Innovations 2010-2011
* Bilans innovations 2009-2010
* Expérimentations 2010-2011
* Bilans expérimentations 2009-2010
* Archives

Répondre à cet article