> VI- PÉDAGOGIE(S) (Innovation et CNR, Disciplines, Espaces, ACTIONS LOCALES) > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Actions inter ou pluridisciplinaires) > B* Scolarité à la carte pour tous les élèves de 6ème au collège REP (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Scolarité à la carte pour tous les élèves de 6ème au collège REP Pasteur de Vrigne-aux-Bois (Ardennes) (ExpéNO6e)

7 février 2023

Expé nouvelle orga 6e scolarité à la carte en 6ème

QUOI ?

• Ce projet s’adresse à tous les élèves de 6ème. Notre établissement accueille des élèves de SEGPA, d’ULIS, et une unité externalisée du Centre d’Audiophonologie et d’Éducation Sensorielle (CAES). Tous ces élèves sont répartis sur 4 classes de 6ème. Les emplois du temps sont mis en barrette, plus précisément pour 3 classes. Les élèves, quelle que soit leur origine (collège, ULIS,SEGPA, CAES) bénéficient du dispositif qui infuse sur toutes les autres classes des autres niveaux.
• Chaque élève bénéficie d’une aide personnalisée.
• Les emplois de temps (EDT) ont été mis en barrette sur toutes les disciplines pour permettre la mise en œuvre de co-intervention ou de groupes de compétences avec un enseignant spécialisé et 2 enseignants de collège. La notion classe n’existe plus : le groupe évolue en fonction des réussites et des difficultés de chaque élève. Il est affiné par chapitres, séquences en fonction des compétences travaillées. Les groupes sont refaits autant que de besoin.
 
Expérimentation

expe nouvelle orga 6e scolarité à la carte en 6ème

QUI ?

3 membre(s) dans l’équipe

Tous les élèves du niveau 6ème profitent du projet qui est mené main dans la main par l’ensemble des membres de la communauté éducative :

• les enseignants du 1er degré (professeurs des écoles spécialisés et du cycle 3)
• les professeurs du collège
• les partenaires internes à l’établissement : infirmière, psychologue de l’Éducation nationale, assistante sociale, conseillère principale d’Éducation
• l’équipe de direction (principal, principale adjointe, directrice de la SEGPA)
les parents
• les partenaires extérieurs : éducateurs, centre social pour la mise en œuvre de l’aide aux devoirs hors temps scolaire, la CARDIE

La mise en œuvre purement pédagogique nécessite un travail d’équipe conséquent : construction d’outils d’évaluation, de remédiation, de progressions communes, de partage de séquences, de concertation.

Les enseignants n’ont plus en charge "une classe" pour toute l’année scolaire mais ils travaillent avec des groupes qui évoluent en fonction des besoins.

- Les participants

• 82 élève(s)
• 24 enseignant(s)
• 11 autre(s) participant(s)

Où ?

PASTEUR, Vrignes-Aux-Bois (008), académie de Reims (019)

Collège - 6ème, 6ème SEGPA renovée

• Notre établissement est classé en REP (réseau d’Éducation Prioritaire) en secteur semi-urbain et comprend une ULIS, une SEGPA ainsi qu’une unité externalisée du CAES. Tous les élèves sont regroupés dans le bâtiment externat depuis la nouvelle restructuration des locaux.
• Le territoire est très défavorisé et l’établissement a été dernièrement classé 6ème collège le plus défavorisé des Ardennes.
• Le collège est situé à une dizaine de kilomètres des 2 principales villes ardennaises. Il accueille 360 élèves issus de 5 écoles de secteur, dont certaines sont des écoles de village. L’établissement dispose d’une SEGPA de 55 élèves, d’une ULIS de 10 élèves et depuis la rentrée 2022 d’une unité externalisée de 4 élèves qui sont situées au cœur de l’établissement.
• Les catégories sociaux professionnelles (CSP) défavorisées sont aux alentours de 74% avec un taux de boursiers d’environ 50%. Le nombre d’élèves pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance est important.

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 3 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

• Ce projet est né d’une prise en compte de la souffrance constatée de certains élèves tout au long de leurs cursus scolaire. La grande difficulté scolaire était importante et ses impacts s’accentuaient tout au long du parcours de l’élève, avec une perte de l’estime de soi, de la confiance en soi et de l’ambition. Sur le territoire, les familles manquent d’ambition pour leurs enfants et s’autocensurent : les freins psychologiques sont importants. Parallèlement, le nombre d’élèves diagnostiqués à besoins éducatifs particuliers a progressé. Il fallait apporter une réponse concrète, pour favoriser l’égalité des chances, sans qu’aucun élève ne se sente stigmatisé.
• Le fait de pouvoir compter sur une équipe volontaire, dynamique, soudée et bienveillante vis-à-vis des élèves a permis de mener cette réflexion de manière collective.

- Indicateur(s) quantitatif(s)

Indicateur Périodicité Source Date initiale Valeur initiale
orientation de la Segpa vers la 5ème ordinaire Annuelle données établissement 01/07/2023 0.01%
taux d’orientation vers la segpa Annuelle données établissement 01/06/2023 2%

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Restauration de l’estime de soi
• Relation avec les familles dialogue renforcé sur le parcours individuel
• Acceptation de la différence et amélioration du bien vivre ensemble
• Développer le travail ensemble des différents acteurs de la communauté éducative y compris avec l’équipe de direction
• Échange des pratiques pédagogiques
• Partager les expertises

QUAND ?

Du 01/09/2022 Au 01/07/2026

COMMENT ?

Ce dispositif très souple permet les changements de groupe pour les élèves. Les emplois du temps sont faits de sorte que l’élève quel que soit le groupe ne change que d’intervenant. La notion classe n’existe plus. Sur toutes les disciplines, le groupe évolue en fonction des réussites et des difficultés de chaque élève. Il sera affiné par chapitres, séquences ou compétences en fonction des résultats à un instant « t ». Les groupes sont refaits régulièrement. Un planning des réunions de synthèse est programmé en début d’année. Les concertations entre les professeurs spécialisés et les professeurs de collège sont régulières. Ces rencontres permettent une préparation commune des séquences avec des outils de remédiation très affinés. L’équipe de direction s’associe à tous ces échanges et doit faire preuve d’une grande réactivité pour que tous les acteurs (élèves, parents, enseignants , vie scolaire) puissent avoir une vision en temps réel des modifications

- Moyens mobilisés

Ressource Type Volume Pièce jointe Lien
HSE Financier 324 X X

- Modalités de mise en œuvre

• Pour la réalisation de ce projet nous avons créé une classe supplémentaire sur notre propre marge tout en prévoyant une réserve d’heures pour la concertation. La construction des emplois du temps a été complexe et contrainte en raison des transports pour les SEGPA et des élèves du CAES. Il a fallu garantir la cohérence de la répartition des heures, le respect de la pause méridienne et surtout une possible adaptation des EDT.
• Pour les disciplines de : Mathématiques, Lettres, Histoire Géographie, EPS, Anglais, SVT, Technologie, Sciences Physiques et arts plastiques les EDT sont en barrette.
• Toutes les disciplines à l’exception de l’éducation musicale, 1 seul enseignant, seront assurées par un ou deux PLC et un PE. Pour les langues vivantes il y aura 3 enseignants du collège dont 1 qui s’est spécialisée dans l’apprentissage de la langue anglaise pour les élèves en difficulté.
• Le bulletin des élèves reprend les observations de chaque intervenant et la moyenne est globalisée. La trame du bulletin a du être repensée et retravaillée pour que celui-ci soit compréhensible par tous. Un travail identique a été mené pour la gestion de l’appel et des cahiers de texte afin que tous les acteurs puissent avoir accès à ces données. Ce projet demande un travail important aux équipes enseignantes ainsi qu’à l’équipe de Direction.

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

• Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

◦ plusieurs bilans intermédiaires entre chaque période pour réévaluer les groupes
◦ sentiment d’appartenance des élèves de SEGPA au collège
◦ intégration des élèves relevant du handicap

Compte rendu réunion synthèse n°1
Compte rendu réunion synthèse n°2
Compte rendu réunion synthèse n°3

- Indicateur(s) quantitatif(s) actualisé(s)

|Indicateur|Date initiale|Valeur initiale|Date finale|Valeur finale
|orientation de la Segpa vers la 5ème ordinaire|01/07/2023|0.01%|01/07/2026|30%
|taux d’orientation vers la segpa |01/06/2023|2%|01/07/2026|5%

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Sur une population de 10 élèves de 6ème SEGPA nous souhaitons pouvoir réorienter 3 élèves sur le cycle ordinaire mais en gardant la possibilité d’un retour en SEGPA en cas de grosses difficultés, sécurisation des parcours
• Restaurer une image positive de la SEGPA afin que les parents et les élèves du cycle ordinaire acceptent cette orientation
• Améliorer le climat scolaire et accepter la différence pour diminuer les incivilités
• Mettre en place une pédagogie différenciée au bénéfice de tous les élèves quel que soit le niveau de classe fréquenté grâce à la construction d’outils adaptés et à l’utilisation des pratiques partagées
• Mettre en œuvre des nouvelles modalités d’évaluation
• Tendre vers 0 le taux de décrochage scolaire grâce à la restauration de l’estime de soi dès le niveau 6ème
• Obtenir son vœu d’orientation pour une orientation choisie et non subie
• Développer l’ambition scolaire et l’ambition des familles sur les poursuites d’étude

ET APRÈS ?

Nous voulons par ce projet :

• Permette de modifier profondément et durablement les pratiques enseignantes pour une prise en charge individuelle des difficultés scolaires
• Maintenir une dynamique collective : concertation, échange et partage de pratiques pédagogiques ,
• Renforcer la confiance des familles
• Effacer la différence entre les élèves de cycle ordinaire, de cycle adapté et du champ du handicap
• Maintenir ce lien fort avec le projet académique / projet d’établissement/ projet de réseau sur le volet ambition scolaire

- Développement et suite de l’action

• A la fin de l’expérimentation ce projet sera pérennisé pour les années futures en fonction des effectifs et des moyens disponibles et alloués par les autorités. Cette première année est source de doutes, de difficultés et a demandé un travail conséquent pour tous les acteurs. Le soutien mutuel enseignants / équipe de direction est indispensable et permettra de garder ce fonctionnement pour les années à venir. Le bénéfice de ces échanges de pratiques à travers ce projet a tellement changé la façon d’enseigner qu’il sera impossible de revenir en arrière.
• Ce projet peut être partagé et transposable dans tout type d’établissement pour favoriser le travail collectif
• Nous pouvons présenter ce projet aux différents établissements qui seraient intéressés

Extrait d’Innovathèque du 08.01.23

Répondre à cet article