> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales A L’ECOLE > Ecole (Emi, Numérique) > B* Sensibilisation à la sécurité informatique et au choix d’un mot de passe (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Sensibilisation à la sécurité informatique et au choix d’un mot de passe dans 6 écoles de Guadeloupe, dont 2 écoles REP

7 mai Version imprimable de cet article Version imprimable

Projet Ti Num : sensibilisation sur le choix d’un mot de passe

QUOI ?

Dans une période façonnée par de nombreuses innovations pour les enfants et par leur accès quotidien aux appareils et ressources numériques, il apparaît pertinent de se pencher sur les enjeux cachés de ses usages et de mener des actions pour rendre les enfants plus responsables, en particulier en favorisant leur sensibilisation et leur apprentissage à la sécurité informatique.

En prenant l’exemple du choix d’un mot de passe fort, notre projet s’inscrit dans cette lignée, en permettant de sensibiliser et d’enseigner les bases de la sécurité informatique, aux élèves du cycle 3 dans l’archipel de la Guadeloupe.

Recherche

Le projet est porté par deux membres du laboratoire CRREF (EA 4538) - Université des Antilles (Mme Lamprini Chartofylaka, doctorante en sciences de l’éducation ; M. Antoine Delcroix, professeur des universités) et il a reçu un financement national du Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) Jeu et Sociétés (Université de Paris Descartes, Université Sorbonne Paris Nord, Université Paris Nanterre, Sorbonne Université).

L’action est soumise au vote du public pour l’appel à projets "Journée Académique de l’Innovation Guadeloupe 2021" jusqu’au 29/04/2021 inclus.

QUI ?

1 membre(s) dans l’équipe - 2 partenaire(s)

• Mme THALUS Martine (Professeure des écoles, Ecole primaire de Pombiray, Saint-François)
• Mme OBERTAN Célia (Professeure des écoles, Ecole primaire Amédée Fengarol, Capesterre Belle-Eau) [REP]
• Mme BONBONNE Cathy (Professeure des écoles, Ecole primaire Léon Feix, Pointe-à-Pitre)
• M. PHARDIN Thierry (Professeur des écoles, Ecole primaire Auguste Feler, Vieux-Fort)
• Mme AUBERT Prisca (Professeure des écoles, Ecole primaire Bourg Terre-de Haut)
• Mme ADONIS Katia (Professeure des écoles, Ecole primaire Beauséjour, La Désirade) [REP]

• Mme BENJAMIN Sandrine (CPPEN Basse-Terre)
• M. CHALCOU Mathieu (IEN Capesterre Belle-Eau)
• M. DRYMON Bernard (IEN Pointe-à-Pitre)
• M. LOMON Fabrice (IEN Basse-Terre)
• M. MAGNE Jean-Michel (IEN Saint-Francois)

- Les partenaires

Structure Participation
[Centre de Recherches et de Ressources en Education et Formation [EA 4538] - Université des Antilles Chargée d’étude/Porteuse de projet
Centre de Recherches et de Ressources en Education et Formation [EA 4538] - Université des Antilles Conseiller scientifique

- Les participants

• 137 élève(s)
• 6 enseignant(s)
• 7 autre(s) participant(s)

OÙ ?

Interétablissements Guadeloupe
Ecole élémentaire - CM1, CM2

• Guadeloupe BEAUSEJOUR La Désirade) [REP] (971)
• Guadeloupe AMEDEE FENGAROL Capesterre Belle-Eau [REP] (971)
• Guadeloupe POMBIRAY ELEMENTAIRE (971)
• Guadeloupe AUGUSTE FELER (971)
• Guadeloupe BOURG TERRE DE HAUT (971)
• Guadeloupe LEON FEIX (971)

• 1 académie(s)
• 6 établissement(s)
• 6 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

Les enfants - mais pas seulement eux – prennent souvent des mots de passe fragiles car trop courts ou basés sur des éléments familiers. Ceci peut provenir d’une difficulté de mémorisation de mots de passe complexes ou plus éloignés de leur environnement immédiat. En mettant en avant l’idée de la construction d’un mot de passe basé sur un moyen mnémotechnique (en l’occurrence une histoire créée par l’enfant), Ti Num vise à répondre à la question de la création de mots de passe plus robustes.

QUAND ?

Du 30/10/2020 Au 25/05/2021

COMMENT ?

- Modalités de mise en œuvre

L’activité comporte deux phases en classe. La première est une présentation des enjeux de la sécurité informatique d’une façon ludique et interactive. La seconde est la phase d’activité des élèves proprement dite.

A partir d’un mot de passe "simple", chaque enfant imagine une histoire dont il déduit un mot de passe plus robuste. L’histoire peut lui servir de moyen mnémotechnique. Cette activité peut fournir un point de départ pour la sensibilisation des enfants à la sécurité informatique.

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

ET APRÈS ?

Extrait de innovatheque-pub.education.gouv.fr du 25.03.21

Répondre à cet article