> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Citoyenneté : Emc, Edd, Histoire-géo, Philo., Lien au collège et (...) > B* Objectif : Territoires Apprenants ! projet territorial interdegrés de la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Objectif : Territoires Apprenants ! projet territorial interdegrés de la DSDEN du Pas-de-Calais appuyé sur 10 observatoires pédagogiques, avec une attention particulière portée aux REP et REP+

15 décembre 2020 Version imprimable de cet article Version imprimable

Objectif : Territoires Apprenants !

QUOI ?

Construire une École juste et équitable, dans une logique dynamisante et responsabilisante, piloter chaque unité et réseau en proximité, et maintenir la cohésion d’ensemble de l’école à l’université.

Répondre à ces priorités implique de s’engager dans une dynamique de maillage territorial répondant à un double enjeu : un enjeu managérial et un enjeu d’amélioration des pratiques.

En s’appuyant sur les personnels qui développent des pratiques pédagogiques innovantes, orientées vers l’apprentissage des compétences du 21e siècle, ainsi que sur la recherche et les possibilités offertes par le numérique, une dynamique d’échanges facilitant les apprentissages individuels et collectifs a été impulsée pour que les savoirs et les expériences des uns permettent à d’autres d’apprendre et d’innover plus facilement.

Un espace physique, un espace virtuel et 10 observatoires pédagogiques ont été créés.

L’action repose sur la confiance, le partage et la coopération pour permettre le progrès de tous.

Recherche

Le lien avec la recherche est ici essentiel : les acteurs du territoire apprenant doivent être formés à une nouvelle approche professionnelle qui soit à la fois inspirée de - et adossée à- la recherche et nourrie de réflexivité, mais aussi tournée vers la coopération avec les pairs et les partenaires, orientée vers l’expérimentation, sa documentation et son évaluation.

Le projet permet de développer les liens avec l’INSPE-Hauts de France afin que chacun des 10 observatoires pédagogiques se concentrant sur une thématique précise soit inscrit dans une recherche-action.

L’un des principaux objectifs est de promouvoir l’esprit d’expérimentation. Celui-ci doit s’épanouir à la fois dans le partage d’expériences réussies sur lesquelles on peut s’appuyer mais aussi dans la coopération avec la recherche, qui permet un étayage qualitatif et sécurisé des expérimentations.

Le lien avec la recherche dans le cadre d’un développement personnel et professionnel est au cœur d’un changement de culture.

https://ota62.site.ac-lille.fr/wp-content/uploads/sites/4/2019/11/Présentation-synthétique-du-projet-au-21-11-19.pdf (4 pages)

https://ota62.site.ac-lille.fr

QUI ?

6 membre(s) dans l’équipe - 3 partenaire(s)

Il s’agit d’un projet de grande envergure, porté par la DSDEN 62 et visant à impliquer l’ensemble des acteurs du territoire éducatif du Pas-de-Calais et leurs partenaires, notamment l’INSPE Lille-Hauts de France et le réseau Canopé, avec le soutien de la DANE, de la DSI et de la cellule CARDIE de Lille.

Les 10 observatoires pédagogiques mis en place sont animés par un IEN et/ou un personnel de direction. Ils disposent d’un enseignant déchargé à mi-temps ou d’un CPD avec pour objectif de mettre en valeur et d’accompagner les pratiques de terrain. L’ensemble des observatoires est animé et coordonné par un CPD, déchargé à temps plein.

Tous les acteurs du territoire éducatif et leurs partenaires peuvent s’engager dans l’action et coopérer plus facilement grâce aux deux espaces (physique et virtuel) ouverts.

- Les partenaires

• INSPE Lille - Hauts de France http://inspe-lille-hdf.fr
Suivi des projets de recherche-action avec chacun des observatoires des pratiques pédagogiques mis en place.
• Réseau CANOPE Hauts de France https://www.reseau-canope.fr/academie-de-lille/atelier-canope-62-arras
Organisation d’ateliers en lien avec les axes du projet ; accueil d’enseignants
• INSPE Lille - Hauts de France
Suivi des projets de recherche-action avec chacun des observatoires des pratiques pédagogiques mis en place.

- Les participants

• 249688 élève(s)
• 0 enseignant(s)
• 0 autre(s) participant(s)

OÙ ?

VOLTAIRE GRANDS, Lille (009) [REP]

Ecole maternelle, Ecole élémentaire, Collège, Lycée - Maternelle Petite section, 6ème, 2de
Le territoire éducatif du Pas-de-Calais est le 7ème de France par le nombre d’élèves et par le nombre d’écoles et d’établissements. La situation sociale des familles est complexe : homogène et plutôt défavorisée. La performance scolaire progresse chaque année, mais il convient de poursuivre l’effort en agissant sur l’évolution des pratiques pédagogiques et sur la diversification des parcours des élèves, en renforçant encore l’accompagnement des acteurs majeurs que sont les enseignants. L’objectif d’amélioration de l’équité scolaire reste pleinement d’actualité. Une attention particulière est portée à l’école maternelle, aux territoires prioritaires REP et REP+, aux élèves en difficulté, ceux en situation de handicap, et à la mise en place d’un pilotage partagé de proximité.

Les évolutions qui sont soutenues participent de la mise en place d’un système éducatif moderne et en constante adaptation à son environnement.L’action mise en place veille au maillage du territoire.

PROJET PORTE PAR LA DSDEN 62 ET CONCERNANT L’ENSEMBLE DES ECOLES ET ETABLISSEMENTS DU DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS

• 1 académie(s)
• 1 établissement(s)
• 0 classe(s)

POURQUOI ?

- Problème identifié

Les changements rapides du monde, associés au poids du déterminisme social dans notre académie, accentuent l’importance de croire qu’il est possible de construire une École centrée sur le goût, le plaisir et la capacité d’apprendre, la confiance en soi, la créativité, où chacun sait qu’il peut s’épanouir et se préparer au monde de demain.

Le monde enseignant et ses partenaires travaillent à atteindre les cibles fixées tant au niveau national qu’académique. La performance scolaire du département s’améliore chaque année. Cependant, elle reste perfectible.

Pour continuer de faire évoluer les pratiques afin de favoriser une meilleure réussite de tous les élèves, il convient de :
• proposer un cadre plus proche des besoins en développement personnel et professionnel des équipes, passer d’une logique de contrôle à une logique de confiance ;
• faciliter un accompagnement plus précis et des enrichissements par une collaboration étroite avec la recherche ; réinventer et enrichir la formation.

- Indicateur(s) quantitatif(s)

Indicateur Périodicité Source Date initiale Valeur initiale
nb de dépôts de projets à la cellule ac. CARDIE Annuelle Données cellule académique CARDIE (rectorat) ac. de Lille 31/08/2019 18
nombre d’enseignants fréquentant l’espace physique Annuelle Données DSDEN 62 01/09/2019 0.01
nombre d’utilisateurs de l’espace numérique Annuelle Données DSDEN 62 01/09/2019 0.01

- Indicateur(s) qualitatif(s)

• Consolidation de la posture réflexive des enseignants.
• Evolution des pratiques pédagogiques.
• Evolution de la posture d’accompagnement des personnels d’encadrement : d’une logique hiérarchique à une logique de mentorat bienveillant.

- Sources d’inspiration

Type Titre Auteur Année Observation
Livre Vers une société apprenante C. BECHETTI-BIZOT, G. HOUZEL, F. TADDEI 2017 Rapport sur la recherche et le développement tout au long de la vie
Livre Apprendre au XXIe siècle François TADDEI 2018
Livre Un plan pour co-construire une société apprenante François TADDEI 2018 Rapport.

QUAND ?

Du 01/09/2019 Au 31/08/2025

COMMENT ?

Parce que nous croyons en la capacité des équipes à agir ensemble pour faire réussir chaque élève, symboliquement les deux premières pierres de notre démarche s’inscrivent dans l’espace : un espace physique (OTA-Lab) et un espace virtuel (OTA62) animés tous deux par un chargé de mission.

L’OTA-Lab a été pensé comme une offre d’accompagnement afin de promouvoir la créativité des équipes. L’espace virtuel OTA62 vise à valoriser les retours d’expérience et les échanges de pratiques via une plateforme numérique proposant différents espaces et permettant d’obtenir une cartographie des initiatives et d’analyser leur déploiement.

10 observatoires des pratiques, dont les membres réalisent par binômes des visites dans les classes, ont été créés sur 10 thématiques : climat scolaire / 1/3 et classes flexibles / laboratoires d’innovation / numérique / pratiques inclusives / école maternelle / CP-CE1 / compétences professionnelles non disciplinaires / pratiques sportives et artistiques

- Moyens mobilisés

• Décharge pour chaque animateur d’un observatoire des pratiques pédagogiques Humain Volume : 50%
• Décharge pour le conseiller pédagogique départementale pour les 10 observatoires des pratiques pédagogiques Humain Volume : 100%

- Modalités de mise en œuvre

L’OTA-Lab a vocation à être le levier dans une logique apprenante au travers des dimensions suivantes : accompagner les porteurs de projets par une expertise des nouveaux outils, méthodes de co-création (Design Thinking, méthode C/K…) ; impulser et accompagner les processus de changement culturel par des relations horizontales et ouvertes ; impulser de nouvelles formes de co-production et de collaboration à l’interne et à l’externe dans le cadre de partenariats (Canopé, INSPE, collectivités…) ; générer et favoriser l’émergence de communautés d’enseignants autour de problématiques d’apprentissages.

La mise en place de la plateforme OTA62 s’appuie sur l’expertise des équipes de la DANE et de la DSI.

Les 8 observatoires des pratiques sont répartis sur l’ensemble du territoire. Ils sont animés par un IEN et/ou un personnel de direction, sans lien hiérarchique avec une équipe volontaire composée d’inspecteurs, PERDIR, directeurs d’école, CPE, formateurs, psyEN, enseignants, partenaires, qui pourront constituer des binômes pour réaliser des observations dans les écoles et les établissements. Chacun des huit laboratoires se concentre sur une thématique en particulier et dispose d’un enseignant référent déchargé à mi-temps pour animer le réseau à travers la plateforme de mutualisation, organiser les visites et faire le lien avec la formation continue (1er degré et 2nd degré) afin de répondre aux besoins de formation exprimés, en passant d’une logique de l’offre à une logique de la demande.

Lors des visites d’écoles et d’établissements, les observateurs collectent des gestes, des outils, des pratiques ou des attitudes pour réaliser une analyse. C’est un point de départ à une analyse réflexive. Cela peut aussi conduire à valoriser les initiatives et à la création de capsules vidéos publiées sur l’OTA62 pour leur pertinence au regard de la problématique observée. Les observations prenant appui sur des protocoles seront utilement liées à des outils d’auto-diagnostic.

QUEL BILAN ?

- Modalités d’évaluation

Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique
Projet mis en œuvre depuis le 1er septembre 2019. Un bilan annuel sera établi, le premier étant prévu pour la fin de l’année scolaire.

- Indicateur(s) quantitatif(s) actualisé(s)

Indicateur Date initiale Valeur initiale Date finale Valeur finale
nb de dépôts de projets à la cellule ac. CARDIE 31/08/2019 18
nombre d’enseignants fréquentant l’espace physique 01/09/2019 0.01 01/12/2020 67
nombre d’utilisateurs de l’espace numérique 01/09/2019 0.01 12/12/2020 47722

- Indicateur(s) qualitatif(s)

ET APRÈS ?

Projet mis en œuvre à compter de la rentrée 2019. Le premier bilan sera établi en fin d’année scolaire.

L’un des principaux objectifs de l’action est de promouvoir l’esprit d’expérimentation, celui-ci doit s’épanouir à la fois dans le partage d’expériences réussies sur lesquelles on peut s’appuyer mais aussi de la recherche qui permet un étayage qualitatif et sécurisé des expérimentations.

La mise en place d’un projet de territoire apprenant permet d’imaginer un accompagnement sans jugement ni sanction, conçu comme un soutien au développement professionnel, qui vise à encourager, rassurer et aider à s’améliorer.

L’émergence d’une organisation apprenante ne peut se faire sans une acculturation des personnels et en particulier des personnels d’encadrement à des modalités de pilotage horizontaux. Il s’agit également de réinventer et enrichir la formation en créant des lieux de ressources pour le vivier d’acteurs du territoire apprenant.

- Diffusion

Texte  :
Transmission du projet à la cellule CARDIE de l’académie de Lille pour communication via la plateforme nationale Innovathèque. Transmission de 3 projets portés par des IEN (circonscriptions : Béthune 3, Calais 1, Billy-Montigny) animateurs de 3 des observatoires pédagogiques / pôles ressources mis en place et s’articulant pleinement avec l’action portée par la DSDEN 62, pour communication via la plateforme nationale Innovathèque.

- Développement et suite de l’action

Concernant l’observatoire pédagogique du numérique pour apprendre et comprendre le monde, on pourrait envisager un axe complémentaire, s’adressant davantage aux collèges, voire au lycées, sur « le numérique pour se projeter », c’est-à-dire les formations et les partenariats avec des écoles supérieures, universités et entreprises. Cet axe permettrait éventuellement d’identifier des tiers-lieux déjà existants soit dans les universités, soit dans les entreprises, et qui pourraient être utilisés pour des regroupements territoriaux.

Extrait de Innovathèque du 14.12.20

 

Le site Education prioritiare de la Desden du Pas-de-Calais

Répondre à cet article