> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > PEDAGOGIES (LES) > Pédag. explicite > Enseigner l’école de façon explicite, dossier de la revue Animation & (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Enseigner l’école de façon explicite, dossier de la revue Animation & Education 279

27 novembre 2020 Version imprimable de cet article Version imprimable

Enseigner l’École de manière explicite
Animation & Education, 279

Pour évoluer dans l’univers scolaire, il faut détenir les clés de ses codes, de son langage, de sa culture, de ses stratégies pour acquérir et mobiliser les savoirs scolaires et répondre ainsi à ses attendus particuliers… Or, toutes ces connaissances, toutes ces stratégies ne sont pas également maîtrisées par les élèves – notamment par ceux issus de milieux éloignés de cet univers – lors de leur entrée à l’école maternelle et pour certains, et c’est cela le plus curieux, tout au long de leur parcours scolaire. Ces clés font encore trop souvent partie de ce que les sociologues nomment « le curriculum caché », entretenu par une pédagogie de l’implicite qui véhicule nombre de sous-entendus et malentendus. Enseigner de manière explicite, c’est donc donner les clés, c’est traquer les implicites et les malentendus. Qui doit expliciter quoi ? Comment enseigner de manière explicite ? Quand intervient l’explicitation ? Faut-il tout expliciter ? Toutes ces questions sont bien sûr abordées par les rédacteurs et rédactrices de ce dossier. Leurs contributions se rejoignent sur de nombreux points et notamment sur l’idée que l’enseignement explicite ne se limite pas à une seule méthode, une seule pédagogie. Elle n’est pas le monopole d’un seul laboratoire de recherche, d’un seul courant de pensée !

Ce dossier montre que l’enseignement explicite revêt des formes multiples, autorise – voire encourage et nécessite – des approches variées. Seul l’objectif majeur, le but ultime à atteindre doit être commun : permettre à tous les élèves, quels que soient leurs acquis initiaux, l’outillage dont ils sont au départ pourvu ou le milieu dont ils sont issus, d’apprendre à apprendre, pour lire et comprendre le monde, et tracer ainsi le chemin de leur émancipation par les savoirs !

SOMMAIRE

16 | Enseigner plus explicitement, c’est…
Traquer implicites et malentendus
tout en proposant des contenus signifiants
et porteurs d’apprentissages

Jean-Yves Rochex, Professeur émérite à
l’université Paris-8, Cofondateur du réseau Reseida

19 | Constructivisme et enseignement explicite :
on ne parle pas de la même chose
Pierre Cieutat, Enseignant, formateur,
doctorant en sciences de l’éducation

22 | Expliciter le pourquoi mais aussi
le comment apprendre
Jacques Bernardin, Président du GFEN

24 | Explicitation et réduction des inégalités
Patrick Rayou, Professeur des universités,
Circeft-Escol

26 | Les pratiques d’étayage au service
de l’enjeu d’explicitation
Laurent Lescouarch, Professeur des universités
en sciences de l’éducation et à l’Inspé
de l’université de Caen-Normandie

28 | Quand les usages scolaires du langage
brouillent les enjeux du langage pour
apprendre
Élisabeth Bautier, Professeure en sciences de
l’éducation à l’Université Paris 8, Circeft-Escol

30 | Réduire les inégalités, c’est donner les clés du
savoir à tous les enfants
Sylvie Cèbe, Maîtresse de conférences en sciences
de l’éducation et de la formation à l’université
Clermont-Auvergne

32 | Apprendre à comprendre
L’explicite dans Narramus : théorie ou réalité ?
Élodie Lerch-Cheval et Séverine Plagnet,
Professeures des écoles

33 | Des pratiques d’explicitation pour former des
élèves réflexifs
Myriam Wallstein, conseillère pédagogique
dans le Bas-Rhin

Extrait de occe.coop/animation-education de novembre 2020

 

Voir en bas à gauche les mots-clés de l’article
et ci-dessous les 10 derniers articles de la rubrique Pédag. explicite , cliquable aussi en haut de la page sous le bandeau 🏠

Rechercher plein texte sur le mot occe

Répondre à cet article