> POLITIQUE EDUCATIVE DE LA VILLE > QUARTIERS : Culture, Insertion prof., Jeunes, Médias, Sport > Insertion professionnelle > Les jeunes face à l’emploi : méritocratie scolaire ou débrouillardise ?, un (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Les jeunes face à l’emploi : méritocratie scolaire ou débrouillardise ?, un article de Monique Dagnaud (Ehess) sur le site telos.eu.com

9 septembre Version imprimable de cet article Version imprimable

Les jeunes face à l’emploi : méritocratie scolaire ou débrouillardise ?
Monique Dagnaud,

Directrice de recherches à l’EHESS

[...] Certes, la logique de la méritocratie scolaire et le talent de la débrouillardise sont loin d’être incompatibles l’une à l’autre et l’on peut argumenter que les gagnants du marché de l’emploi sont ceux qui sauront jouer de ces deux leviers – ce que montrent toutes les études sur les leaders de l’innovation et de l’expérimentation économique. Toutefois, nos systèmes sociaux sont suffisamment incertains et ébranlés par la combinaison diabolique d’une crise sanitaire et d’une crise économique doublée d’enjeux écologiques pour que la contrainte sociale du monde d’hier, celle de la course frénétique aux diplômes, se desserre un peu et laisse le champ à d’autres voies pour une insertion réussie.

[1] La France figure dans la moyenne OCDE (44% contre 22%), alors que les États-Unis ont une longueur d’avance (47% contre 42%).

Extrait de telos.eu.com du 02.09.20

 

Voir en bas à gauche les mots-clés de l’article
et ci-dessous les 10 derniers articles de la rubrique "Insertion professionnelle"

Répondre à cet article