> PÉDAGOGIE(S), DISCIPLINES, ACTIONS LOCALES > ACTIONS LOCALES par niveau et discipline/ > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Maths et Sciences) > B* Pôle d’excellence scientifique de la 6ème à la 3ème au collège REP Louise (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* Pôle d’excellence scientifique de la 6ème à la 3ème au collège REP Louise Michel de Roye (Somme)

15 janvier 2018 Version imprimable de cet article Version imprimable

Pôle d’excellence scientifique

Collège [REP] Louise Michel
ROUTE DE GOYENCOURT , 80700 ROYE
Site du collège
Auteur : Anne-Gaëlle BARBET
Mél : abarbet@ac-amiens.fr

Accompagnement de la réussite du primaire au supérieur en préparant et en favorisant l’orientation vers les filières scientifiques

Plus-value de l’action
• sites internet du collège et du lycée
• journal du REP

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
Eleves concernés
• 1 groupe de 16 élèves volontaires de cycle 3 (6ème)
• 1 groupe de 16 élèves volontaires de cycle 4 (5ème-4ème)
• 1 groupe de 16 élèves de cycle 4 (4ème-3ème)
Au total, 48 collégiens impliqués.

A l’origine
Désaffection des élèves pour les sciences jugées trop ardues.
• Difficultés des élèves à mettre en œuvre une démarche scientifique.
• Méconnaissance de la diversité des métiers scientifiques.
• Faible proportion de filles qui ont de l’ambition pour les domaines scientifiques.
• Continuité avec le projet REP dont une des actions a pour but un lexique commun inter-degrés en sciences.
• Enseignants dynamiques et enclins à travailler en équipe

Objectifs poursuivis
Projet innovant visant à :
• accompagner la réussite du primaire au supérieur, en lien avec l’école élémentaire et le lycée du secteur qui propose un pôle d’Excellence Santé et 3 filières scientifiques et technologiques, en favorisant l’orientation vers les carrières scientifiques par la valorisation de l’enseignement des sciences ;
• former de futurs citoyens qui ont envie d’apprendre, de développer leur esprit critique, leur autonomie mais aussi leurs capacités à travailler en équipe et à vivre ensemble ;
• Développer la confiance en soi, renforcer la motivation scolaire et favoriser l’ambition

Description
• Travail en groupes sur une heure par semaine sur le développement durable, l’astronomie et la santé selon les groupes.
• Développement de l’autonomie et de l’envie d’apprendre, formation de futurs • citoyens.
• Développement de la confiance en soi.

Modalité de mise en œuvre
- 1h hebdomadaire par groupe d’élèves
- Constitution de 3 groupes assurant l’hétérogénéité des niveaux et la mixité fille garçon à partir d’un vivier d’élèves volontaires.
- 2 professeurs de disciplines différentes travaillent conjointement (en co-intervention ou non) sur un thème prédéfini :
• développement durable en cycle 3
• astronomie et police scientifique en cycle 4
• santé et développement durable en cycle 4
- Des temps forts seront organisés :
• avec rencontres des élèves de CM1 –CM2 des écoles du secteur
• avec les professeurs du lycée de secteur lors de la fête de la science et/ou de la semaine du développement durable par exemple.

Trois ressources ou points d’appui
Interventions des partenaires

Difficultés rencontrées
Non renseigné

Moyens mobilisés
• Moyens matériels : Le collège mettra à disposition locaux, matériels et consommables permettant le bon déroulement du projet.
• Moyens financiers : 36 HSE de la DGH, HSE Cardie
• Moyens humains : 6 professeurs impliqués (2 professeurs de SPC, 2 professeurs de SVT et 2 professeurs de technologie)

Partenariat et contenu du partenariat
• SMITOM. 
• Ecoles du secteur (projet REP : continuité des parcours).
• Equipe des professeurs de sciences et technologie du lycée Jean Racine de Montdidier.

Evaluation
indicateurs
• Nombre d’élèves volontaires.
• Assiduité sur les 4 années du collège.
• Evolution du niveau de maîtrise des compétences.
• Notes aux épreuves ponctuelles de sciences et technologie du DNB.
• Nombre d’élèves qui choisissent en seconde un enseignement d’exploration scientifique, nombre de filles.
• Nombre d’élèves qui choisissent une filière scientifique ou technologique.
• Evaluation : Climat scolaire, résultats des élèves concernés, suivi de cohorte du groupe du collège à BAC +.

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
Auto-évaluation

Effets constatés
- Sur les acquis des élèves :
- Compétences intégrées aux 5 domaines du socle commun renforcées.
- Augmentation du taux d’orientation dans les filières scientifiques, notamment pour les filles.
- Sur les pratiques des enseignants :
Travail interdisciplinaire, démarche de projet plutôt que notionnelle.
Co-intervention, co-animation, compétences professionnelles partagées.
- Sur le leadership et les relations professionnelles : Création d’un lien avec les enseignants du primaire (progressions communes, projet REP) et du secondaire (continuité des parcours).
- Sur l’école / l’établissement :
Rayonnement de l’établissement
Ambition accrue des élèves
- Plus généralement, sur l’environnement : Rayonnement de l’établissement

Extrait du site Expérithèque : 80 - ROYE - Collège Louise Michel : Pôle d’excellence scientifique

Répondre à cet article