> INEGALITES, MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE.. > INEGALITES SOCIALES (Types de document) > Inégalités sociales (Positions) > "La construction des inégalités scolaires. Au cœur des pratiques et des (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

"La construction des inégalités scolaires. Au cœur des pratiques et des dispositifs d’enseignement" ; avec Jean-Yves Rochex
(compte rendu de la Rencontre OZP du 1er février 2012)

14 février 2012 Version imprimable de cet article Version imprimable

-----LES RENCONTRES DE L’OZP-----

n° 92 - février 2012

La construction des inégalités scolaires
Au cœur des pratiques et des dispositifs d’enseignement

Compte rendu de la réunion publique du 1er février 2012

Jean-Yves Rochex, qui a coordonné avec Jacques Crinon un ouvrage ayant pour thème la construction des inégalités scolaire, est l’invité de l’OZP.
Il va, pendant une heure, rendre compte d’observations de classes du primaire et de regards portés par des chercheurs du réseau Reseida, puis il répondra aux questions de la salle.

L’ouvrage La construction des inégalités scolaires. Au cœur des pratiques et dispositifs d’enseignement. Jean-Yves Rochex et Jacques Crinon (dir.), Presses universitaires de Rennes, 2011 est un ouvrage collectif . il émane des travaux du réseau de Recherches sur la Socialisation, l’Enseignement, les Inégalités et les Différenciations dans les Apprentissages (RESEIDA) au croisement des regards et des méthodologies de recherche dans différents domaines, aussi bien du côté de la sociologie de l’éducation que de la psychologie des apprentissages ou des didactiques.

Ce travail en réseau permet de voir ce que disent les uns et les autres dans deux types d’approches :
- approche relationnelle (élèves et enseignant en coproduction)
- approche contextuelle (en synchronie et en diachronie)

L’ouvrage rend compte d’observations de classes de l’école primaire, observations longitudinales sur une année en GS, CP et CM2, en ZEP ou dans des quartiers populaires.
Ces observations (à partir d’enregistrements vidéo) permettent de comprendre ce qui se passe dans différentes classes avec des enseignants très divers.
Elles permettent de mettre au jour des processus de production des inégalités et de les analyser. J.-Y. Rochex précise toutefois que l’objectif de cette recherche est la compréhension de phénomènes coconstruits au sein de la classe et non l’analyse spécifique des pratiques enseignantes. Ce travail a mis en évidence des processus récurrents concernant à la fois les contenus et le déroulement des séquences de classe.

 

Lire le compte rendu intégral ci-dessous en format PDF

 

Autour de cet ouvrage
- Les comptes rendus de la rencontre OZP par le "Café pédagogique" et "Tout Educ"
- Le compte rendu de la Journée organisée par RESEIDA le 3 février
- La présentation de l’ouvrage et un entretien de J.-Y. Rochex avec le "Café pédagogique"

Documents joints

Répondre à cet article