> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > Citoyenneté, Discrimination (positive), Ethnicité, Enfants d’immigrés et (...) > Ethnicité / Enfants d’immigrés > L’École et le défi ethnique. Éducation et intégration, Françoise Lorcerie, ESF (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

L’École et le défi ethnique. Éducation et intégration, Françoise Lorcerie, ESF & INRP, 2003, 333 p.

2003 Version imprimable de cet article Version imprimable

Additif septembre 2013
L’ouvrage dirigé par Françoise Lorcerie "L’école et le défi ethnique" (INRP. ESF), épuisé, est en ligne en version intégrale (pour les articles dont celle-ci est l’auteure)

 

Françoise Lorcerie, L’Ecole et le défi ethnique. Éducation et intégration. Paris, ESF & INRP, 333 p., 22,60 €..

Aperçu général

Le concept d’ethnicité désigne la production et l’activation de certaines formes d’identité communautaire au cœur des sociétés modernes : très précisément celles qui découlent du fait que les individus croient qu’ils ont en commun avec certains une origine distinctive qui les rend différents et supérieurs à certains autres. Les croyances ethniques qui ont le plus d’impact social sont celles qui ont une consistance historique et politique. Ainsi, la domination coloniale, pur rapport de forces au départ, fut élaborée symboliquement en rapport ethnique, son incidence se perpétue de nos jours. L’identité nationale elle-même fut énoncée et est vécue comme un lien de nature ethnique à certains égards. Dans la société française d’aujourd’hui, les identifications ethniques sont vivaces, - les identifications raciales en étant une espèce.
Vivaces autour de l’école, les identifications ethniques sont vivaces aussi dans l’école. En quoi ? Avec quels effets ? Le présent ouvrage propose d’explorer ces questions sensibles qui ne concernent pas que les zones sensibles, mais contribuent à faire comprendre pourquoi celles-ci sont sensibles.

L’ouvrage est organisé comme un itinéraire. Il conduit du paradigme théorique aux faits observables, dans leur complexité discutée, puis à l’interrogation sur le Que faire et comment faire ? En quoi consistent les « frontières ethniques », comment se manifestent-elles dans l’espace scolaire, que signifie l’ethnicisation des lieux, des groupes humains, des interactions, quels en sont les signes dans les relations scolaires ? En quoi les mémoires particulières sont-elles d’intérêt général... ?
Associant chercheurs et praticiens, ce volume a été initié par le Centre Alain Savary de l’INRP, pôle de recherches et de documentation consacré à l’enseignement dans les zones d’éducation prioritaire. Françoise Lorcerie, chercheur au CNRS en sciences politiques, est spécialiste des questions d’éducation et d’intégration.

Sommaire
Introduction

PREMIERE PARTIE
LE PARADIGME DE L’ETHNICITE (Françoise Lorcerie)

1. Un paradigme psycho-socio-politique
2. L’identité sociale et la domination symbolique - Leur possible investissement ethnique
3. L’historicité des distinctions ethniques - Perspective sociologique
4. L’Etat-nation et l’ethnicité : L’ethnonationalisme
5. Sur l’ethnonationalisme de la Troisième République
6. La crise de l’ethnonationalisme dans les Etats européens
7. L’intégration des immigrés en France. Vers une sortie de crise ?

DEUXIEME PARTIE
L’ECOLE, SES ELEVES ET L’ETHNICITE : L’EPREUVE DES FAITS

1. Des faits ? Quels faits ? (Françoise Alamartine.)
2. Une expérience scolaire, Récit (Christian Rinaudo)
3. D’un lycée professionnel à l’autre (Joëlle Perroton)
4. Au collège, l’effet de l’organisation scolaire (Eric Debarbieux)
5. La micro-société de survie (Joëlle Bordet)
6. Les « beurettes » aujourd’hui (Nacira Guénif)

TROISIEME PARTIE
CADRE SCOLAIRE ET PROCESSUS ETHNIQUES : DISCUSSIONS

1. L’école au prisme du paradigme de l’ethnicité (Françoise Lorcerie)
2. Frontières et catégorisations ethniques : Fredrik Barth et le LP (Jocelyne Streiff-Fénart)
3. Filiation versus altérité : Malentendus autour de l’origine (Olivier Douville)
4. Les élèves maghrébins, des acteurs sociaux critiques (Jean-Pierre Zirotti)
5. Une politique introuvable : la scolarisation des enfants d’immigrés (Françoise Lorcerie et Stéphanie Morel)

QUATRIEME PARTIE
REAGIR : DE QUEL DROIT ?

1. La philosophie politique face aux tensions ethniques (Françoise Lorcerie)
2. Ecole et mémoires : Au milieu du gué (Sophie Ernst)
3. Revisiter « l’éducation interculturelle » (Françoise Lorcerie)
4. Des pratiques pédagogiques contre la ségrégation : Une école primaire (F. Alamartine)
5. Chemins d’identité (Françoise Berrou)
6. Trajectoires et histoire (Sabine Contrepois)
7. Busing à Bergerac (Françoise Alamartine)

Conclusion
Repères bibliographiques

 

Répondre à cet article