Dans l’Allier, à l’occasion d’une opération "portes ouvertes", un principal de collège en RRS présente l’"internat éducatif" de son établissement aux écoles et à d’autres collèges

11 mars 2009 Version imprimable de cet article Version imprimable

Source le principal du collège le 10.03.09

A propos d’une opération portes ouvertes, le principal du collège Jules Verne au Mayet-de-Montagne (Allier) a envoyé cette lettre aux écoles et collèges proches géographiquement.

Cher collègue,

Je souhaite vous informer des dates des portes ouvertes du collège. Cela peut concerner les élèves et les
parents qui envisagent une scolarisation à l’internat.

Le collège Jules Verne dispose d’un internat avec le label IRE, internat de réussite éducative. Nous avons
mis en place une politique éducative qui permet de venir en aide aux enfants qui ont besoin d’un suivi et d’un
soutien personnalisé d’un point de vue scolaire. 2
L’internat du collège Jules Verne se caractérise par le suivi individualisé mis en place. Pourquoi ce choix ?

Nous avons souhaité que les élèves accueillis puissent trouver les conditions les meilleures pour trouver le chemin
de la réussite tout en s’épanouissant. C’est la raison pour laquelle nous avons retenu le choix d’axer nos efforts sur l’individualisation.

L’exigence de résultats qui est la nôtre ne peut se faire sans un bilan régulier pour nous permette
d’identifier les besoins et les progrès. Ce suivi est assuré, au collège Jules Verne, par moi-même et les CPE qui coordonnent une équipe pluridisciplinaire. Sont associés également l’infirmière et l’assistante sociale en cas de
besoin. Nous tenons une réunion hebdomadaire qui permet de faire le point sur la situation des élèves. Ces
derniers sont vus en entretien chaque semaine et doivent présenter une fiche de suivi complétée par les enseignants
et un relevé de notes.

Les évaluations des besoins particuliers permettent d’ajuster les possibilités de soutien au fur et à
mesure que les besoins apparaissent. Un programme doit être mis en place dés le début de l’année scolaire en se
basant sur les fondamentaux car nous ne pouvons connaître à l’avance quelles seront les difficultés de tel ou tel
élève. Pour répondre aux besoins réels de chaque élève au plus juste et au plus vite il faut faire preuve de souplesse
et d’adaptabilité.

Je vous prie d’agréer, cher collègue, l’assurance de mes sincères salutations.
Serge Giannoni

Le site du collège

Documents joints

Répondre à cet article