> ACTIONS PEDAGOGIQUES LOCALES EN EP (par niveau et discipline) > Actions locales AU COLLEGE > Collège (Emi, Numérique) > B*-La web-radio des métiers. Un média pour la découverte professionnelle (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B*-La web-radio des métiers. Un média pour la découverte professionnelle au collège REP Jules Verne au Pontet (Vaucluse)

20 septembre 2016

La web-radio des métiers Un média pour la découverte professionnelle

05/09/2016

Quoi ?
« La web-radio des métiers » : un média pour la découverte professionnelle. Comprendre l’information, son origine et son développement, travailler comme un journaliste, rencontrer des professionnels, voilà autant de postures qui mettent en oeuvre des compétences essentielles à la construction du futur citoyen. Face à la multitude de données qui envahissent l’espace informationnel, il est indispensable de donner à nos élèves des clés pour comprendre et critiquer ce qui leur parvient, mais aussi pour pouvoir s’exprimer – et publier – de façon responsable. Travailler autour des métiers et en contact avec des professionnels permet aux jeunes d’élargir leur horizon et de se projeter dans l’avenir.

Niveau 3ème : les élèves inscrits dans l’option DP3 (entre 14 et 18). Les 10 classes du professeur d’éducation musicale (quel que soit le niveau).
05/09/2016
Recherche

La réflexion s’appuie également sur les apports du MOOC eFAN EMI proposé par l’ENS Cachan – ressources internes et externes – auquel 2 des membres de l’équipe projet sont inscrites.
http://ent.clg-julesverne.ac-aix-marseille.fr/wordpress/radiodmt/?ticket=
https://www.pedagogie.ac-aix-marseille.fr/jcms/c_10398049/fr/radio-dis-moi-tout-la-webradio-du-college-jules-verne-le-pontet-84

Qui ?
Le projet a été construit en partie durant le MOOCdocTICE EMI proposé par le documentalistes de l’académie de Besançon, en collaboration avec Marion Utéza, Mandar Marques et Patricia Dubois (professeurs documentalistes). Canopé Vaucluse : conseils sur les ressources et ateliers autour des médias Le CLEMI : intervention dans la classe pour la découverte de la présentation de l’information dans les médias Possibilité de partenariat avec France Bleu Vaucluse ?

Où ?
CollègeL’École du socle3e -
Collège Jules Verne, Le Pontet (84)

Pourquoi ?
Problème identifié

Le souhait de notre ministre de voir se créer un média par établissement nous a poussées à réfléchir dans ce sens. Le travail accompli autour d’une émission de radio – fut-elle en différé et podcast dans un premier temps – met en oeuvre un grand nombre de compétences indispensables à la construction de nos futurs citoyens de la république. Les élèves de notre établissement ont à la fois besoin de rigueur et de réussite, et l’activité proposée leur permettra, dans un contexte éloigné des pratiques scolaires habituelles, d’éprouver le plaisir de l’une tout en se confrontant aux contraintes de l’autre.
Indicateur(s) qualitatif(s)

Nous espérons, au travers de ce projet, aider les élèves à comprendre l’information et savoir la critiquer, mais aussi à acquérir de l’assurance à l’oral comme à l’écrit, à prendre la mesure de leurs responsabilités notamment sur Internet et construire leur identité numérique de façon positive. Le travail sur la connaissance des métiers et des formations, inscrite au PIIODMEP, pourra être abordé par bien des aspects, suscitant un intérêt pour le monde professionnel et une motivation à la poursuivre des études.

Quand
Du 01/09/2015 Au 01/09/2018

Comment ?
Modalités de mise en oeuvre

L’action commencera la première année avec les élèves de l’option découverte professionnelle et les classes de musique, pour être étendue, si elle donne satisfaction, à d’autres classes à projets. Il s’agira dans un premier temps de proposer de façon régulière sur le site du collège des émissions enregistrées sur le thème des métiers. Dans un deuxième temps, et si les conditions matérielles nous le permettent, nous envisagerons quelques émissions en direct.

et de technologie) qui travaillent en co-animation sur un après midi (3 heures). La documentaliste sera associée au projet sur ce créneau horaire – sans que cela contraigne systématiquement son emploi du temps. L’enseignante d’éducation musicale se propose de travailler sur des productions sonores qui pourront être utilisées dans les montages des émissions – et ce avec toutes ses classes, à une période ou une autre de l’année. Les premières séances seront consacrées à la découverte et l’analyse d’émissions radiophoniques. Les techniques de recueil et validation des informations, d’écriture journalistique et de montage du son seront découvertes auprès de professionnels, rencontrés en classe ou sur leur lieu de travail – ou par le biais d’un intervenant du CLEMI. Les élèves proposeront une ligne éditoriale et travailleront à la recherche de données, dans les bases et sur le terrain. Ils construiront leurs émissions, les enregistreront et les déposeront sur le site de l’établissement, en planifiant le travail de façon à respecter une régularité de diffusion. La qualité (de l’information, de l’expression, du son) sera un des objectifs visés en priorité.

Utilisation du matériel de l’établissement : 15 ordinateurs ; 1 zoomH4 ; une paire d’enceintes amplifiées ; logiciel Audacity (libre et gratuit) ; SPIP (libre et gratuit - hébergé sur les serveurs du rectorat)

Point ac@r Vaucluse contacté et prêt à suivre le projet. Intervention d’une formatrice du groupe de compétence RUN possible.

Quel bilan ?
Modalités d’évaluation

Auto-évaluation de l’action par l’équipe pédagogique

Réunion de l’équipe une fois par trimestre pour évaluer la progression des élèves et la possibilité d’évolution du travail. Evaluation par les élèves, à partir de grilles construites d’abord par les professeurs, ensuite par les élèves eux-mêmes (après analyse du travail des professionnel et repérage de critères de qualité et d’efficacité). Evaluation des progrès des élèves dans leur comportement, leur assurance, leurs résultats globaux. Evaluation de la progression du projet par l’équipe et la direction.
Indicateur(s) qualitatif(s)

Indicateurs quantitatifs : Résultats notés des élèves – en particulier pour l’épreuve orale du brevet. Taux de présence en cours – pendant l’option DP3 (rappel : pendant ces 3 heures, les autres élèves des classes proposant cette option n’ont pas cours...) et pendant les autres cours. Statistiques de suivi des émissions proposées. Indicateurs qualitatifs : Appréciation de l’activité en classe : participation, réflexion, écoute des autres, collaboration – pendant l’option et dans les autres cours. Attitude plus responsable des élèves au sein du collège. Maturité acquise vis à vis des informations données par les médias – y compris Internet et les réseaux sociaux. Choix raisonné de l’orientation en fin d’année.

En l’espace de 4 mois de mise en oeuvre : Les élèves ont pris de l’assurance, sont quasiment autonomes, et volontaires pour toutes les tâches – même si on constate déjà des « spécialisations ». Leur écoute des informations a changé, leur réflexion s’est approfondie.
Et après ?
Développement et suite de l’action

Pas de diffusion

https://innovatheque-pub.education.gouv.fr/innovatheque/consultation-action/5147/nav-context?previousPage=search

Répondre à cet article