> INEGALITES SCOLAIRES, MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE, OUVERTURE (...) > OUVERTURE SOCIALE > Grandes écoles, universités, entreprises, fonction publ. > Deux podcasts sur l’égalité des chances : - France Inter, L’esprit (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Deux podcasts sur l’égalité des chances : - France Inter, L’esprit d’initiative : entretien avec l’association Rev’Elles "sur l’égalité des rêves" - France3, Dimanche en politique - Languedoc-Roussillon : entretien avec une étudiante à Sciences Po Paris

22 novembre 2019 Version imprimable de cet article Version imprimable

L’Esprit d’initiative

par Emmanuel Moreau
"L’égalité des chances, c’est l’égalité des rêves"
2 minutes
podcast

Une association aide les jeunes filles des quartiers prioritaires dans leurs choix professionnels en élargissant leurs horizons.
Athina Marmorat fondatrice de l’association Rev’Elles

Athina Marmorat a créé l’association Rev’Elles pour donner confiance aux jeunes filles des quartiers en difficulté, en Île-de-France.
Orientation scolaire

Athina les aide au collège, au lycée, dans leur orientation. Avec son expérience de terrain, elle a constaté que celles-ci avaient - plus qu’ailleurs - des difficultés à identifier leurs forces et à exprimer leurs rêves.
Accès à tous les possibles

Avec son association, elle souhaite ne plus entendre des jeunes filles lui dire "je ne sais rien faire", par peur de l’échec, ou en voir d’autres qui font des choix par absence de perspective, c’est-à-dire en ne s’inspirant que de ce qui les entoure. Elle veut ainsi qu’elles aient accès à un plus grand champ des possibles.
Égalité des rêves avant l’égalité des chances

Rev’Elles a mis en place un programme sur un an. Celui-ci comprend une série de 5 ateliers collectifs comme "Rev’Elle ton potentiel" ou "Rev’Elle ton talent". Ils permettent à ce jeune public de prendre confiance et d’oser se projeter dans l’avenir.

200 femmes inspirantes

Les jeunes filles sont ensuite présentées à des "rôles modèles". Elles sont 200, elles sont avocates, chefs d’entreprises, militantes associatives, directrices de marketing. Celles-ci ont décidé de donner de leur temps, de parler de leurs expériences, de leurs échecs afin que ces jeunes puissent s’imaginer un avenir professionnel choisi et non subi.
510 élèves accompagnées

L’association, en 5 ans, a accompagné 510 jeunes filles. Pour cette action, elle vient de recevoir le prix Femmes en Chœur 2019 - Docteur Pierre Ricaud ce qui va lui permettre d’ouvrir une antenne l’année prochaine à Lyon.

Athina Marmorat, fondatrice de Rev’Elles au micro d’Emmanuel Moreau
L’équipe

Extrait de franceinter.fr du 20.11.19

 

Dimanche en politique - Languedoc-Roussillon

L’étudiante Clémence Quinonero se bat pour l’égalité des chances des jeunes héraultais

Née à Saint-Saturnin-de-Lucian de l’Hérault, 300 habitants, Clémence a intégré Sciences Po à Paris. Elle se bat pour convaincre d’autres jeunes qu’il est possible d’échapper au déterminisme territorial. Elle explique comment dans Dimanche en politique.

Clémence Quinonero est originaire d’un petit village de l’Hérault. Tenace et besogneuse, elle a réussi à intégrer Sciences Po à Paris, une des écoles les plus prestigieuse de France.

Quand on vient d’un petit village, on a l’impression d’être invivible

Mal préparée aux grandes écoles
Au bout de quelques mois, malgré beaucoup de travail, ses résultats scolaires sont nettement en dessous de la moyenne de la classe. Elle essaie de comprendre pourquoi et se rend compte qu’il existe un fossé culturel entre elle et les autres étudiants.
Choquée par cette dure réalité, elle monte en 2018 une association qui lutte contre le désenclavement culturel de l’Hérault et agit pour émanciper les jeunes éloignés des grandes villes qui n’ont pas accès aux classes préparatoires aux grandes écoles.
L’égalité des chances pour tous les territoires
L’association De l’Hérault aux Grandes Écoles est une association constituée d’étudiants et d’actifs originaires de l’Hérault. Elle aide les lycéens à se lancer dans des cursus sélectifs en les mettant en relation avec des étudiants-parrains, en proposant des cours, entrainement pour les concours d’entrée aux grandes écoles ou encore en organisant des sorties culturelles. L’association a mis en place deux classes prépas gratuites, l’une à Clermont l’Hérault et la seconde à Castelnau-le-Lez.

De l’Hérault aux Grandes Ecoles est l’initiative d’une coordination nationale Des Territoires aux Grandes Ecoles, qui vise à répliquer son modèle sur d’autres territoires ruraux où l’égalité des chances est affaiblie.

Jeunes et loin des villes : comment leur donner toutes leurs chances ?
Clémence est l’un des personnages suivis par l’équipe de « Pièces à conviction » diffusée mercredi 20 novembre sur France 3 à 21 heures. Une enquête sur cette jeunesse qui incarne l’avenir du pays, mais au futur incertain. Un film de Paul Labrosse et Magali Serre. Après la diffusion du film, Virna Sacchi anime un débat sur le plateau de l’émission.

Vidéo

Extrait de franc3regions

Répondre à cet article