> VIE SCOLAIRE : Climat, Décroch., Internats, Rythmes, Santé > SANTE > Santé (Etudes) > Etude : 8 élèves sur 10 se retiennent d’aller aux toilettes de leur école (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Etude : 8 élèves sur 10 se retiennent d’aller aux toilettes de leur école (VousNousIls)

26 novembre 2019 Version imprimable de cet article Version imprimable

Etude : huit enfants sur dix se retiennent d’aller aux toilettes à l’école

Insécurité, manque d’hygiène, mauvaise odeur… Selon une étude de Harris Interactive, huit enfants sur dix se retiennent d’aller aux toilettes de leur école.

Huit élèves de primaire sur dix évitent d’aller aux WC de leur école, selon une étude de Harris Interactive publiée ce mardi 19 novembre à l’occasion de la journée mondiale des toilettes. Dans le détail, 23% des écoliers déclarent se retenir « souvent » et 58 % « parfois ».

Des toilettes sales et mal chauffées

En cause : l’état des sanitaires et le manque d’hygiène. Parmi les 602 écoliers âgés de 6 à 11 ans interrogés, 60 % jugent les toilettes sales ou mal chauffées et près de sept sur dix se plaignent de l’odeur. Plus affligeant encore, ils sont 30% à dénoncer la vétusté des locaux : portes qui ferment mal, problèmes de lumière et de robinet, chasses d’eau hors service, etc. L’étude relève aussi que les toilettes à l’école ne seraient pas un lieu où les élèves se sentent en sécurité. Un enfant sur quatre affirme se faire « embêter aux toilettes ». Conséquence : 43 % des enfants n’aiment pas y aller seuls. C’est le cas de Camille, 8 ans, scolarisée en CE2 à Paris : « J’y vais toujours avec ma copine Iris qui me tient la porte et me prévient si quelqu’un monte sur les toilettes d’à côté pour regarder par-dessus. Il y a des filles plus grandes qui font ça pour se moquer », réagit-elle, interviewée par le Parisien.
Des conséquences pour la santé

Résultat : une très large majorité des écoliers (91%) expliquent avoir développé des techniques pour éviter de s’y rendre pendant la journée. Certains vont aux WC chez eux juste avant de partir à l’école (68%) et 23% évitent de manger pendant la journée. Par ailleurs, un élève sur deux se restreint de boire. Ces habitudes ne sont pas sans conséquence pour la santé : près de sept enfants qui se retiennent sur dix se plaignent de douleurs au ventre quand ils évitent d’aller aux toilettes. Ces situations peuvent également engendrer des « infections urinaires, des problèmes de concentration en classe et donc d’apprentissage ».

Pour ne plus avoir peur d’aller aux toilettes, 45 % des écoliers réclament plus de propreté et 30 % une surveillance renforcée des sanitaires.

Fériel Boudjelal

Extrait de vousnousils.fr du 21.11.19

Répondre à cet article