> 7 - DISPOSITIFS, VIE SCOLAIRE, ÉVALUATION... > PILOTAGE DES RESEAUX (tous niveaux) > Pilotage national > Visites officielles dans des écoles en éducation prioritaire : - le ministre (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Visites officielles dans des écoles en éducation prioritaire : - le ministre dans des écoles à Creil et en zone rurale à Crouy-en-Thelle (Oise) - la rectrice de Reims à Romilly sur les petits-déjeuners et les classes dédoublées

7 mai Version imprimable de cet article Version imprimable

Priorité au primaire : visite du ministre à Creil et Crouy-en-Thelle

Vendredi 26 avril, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, s’est rendu dans l’école Albert Camus de Creil, située en réseau d’éducation prioritaire renforcé, pour débattre avec enseignants, parents d’élèves et élus locaux des premiers résultats des CP et CE1 dédoublés. Accompagné de Béatrice Cormier, rectrice de l’académie d’Amiens, Jean-Michel Blanquer a ensuite visité l’école de Crouy-en-Thelle, sur le thème de la ruralité.

L’école primaire est une priorité du ministère de l’Education nationale : 100% de réussite à l’école, améliorer la maîtrise des savoirs-fondamentaux, réduire les inégalités entre élèves d’éducation prioritaire et hors éducation prioritaire et accompagner les territoires ruraux dans le maintien d’une école de qualité, tels sont les objectifs que s’est fixés Jean-Michel Blanquer « pour une Ecole de la confiance ».

Creil : c’est ici que le ministre s’était rendu il y a près de deux ans au début de son mandat pour inaugurer alors un dispositif innovant et ambitieux : le dédoublement des classes de CP en réseau d’éducation prioritaire renforcé. Deux ans plus tard, le dispositif s’est consolidé et fortement développé, concernant désormais toutes les classes de CP et CE1 dans l’ensemble de l’éducation prioritaire (REP et REP+). Vendredi 26 avril, lors de son déplacement à l’école Albert Camus de Creil, le ministre a pu assister à plusieurs séances d’apprentissages : lecture, fluidité, décodage, encodage… Dans ces classes de CP de REP+ à effectifs réduits, une majorité des élèves ont désormais acquis de solides compétences et commencent à maîtriser ces premiers savoirs fondamentaux avec aisance et plaisir. Profitant d’un temps d’échange avec l’équipe éducative et des parents d’élèves, le ministre et la rectrice Béatrice Cormier ont pris connaissance des retours d’expérience de chacun après ces premières années de dédoublement, dont les bénéfices se font déjà sentir : les élèves apprennent plus tôt ces notions fondamentales qui sont la base des apprentissages futurs et surtout, l’écart tend à se réduire entre élèves d’éducation prioritaire et hors éducation prioritaire.

Plus de renseignements sur le site du Ministère de l’Education nationale et de la jeunesse

Dans un second temps, c’est par une école située en zone rurale, à Crouy-en-Thelle, que le ministre a poursuivi sa visite en terre isarienne. Dans cette école, qui réunit 5 classes de maternelles et d’élémentaires, les préoccupations des parents et des élus tendent vers un objectif similaire que soutient pleinement le ministre : la réussite de tous les élèves. Une réussite qui passe notamment par des pratiques pédagogiques innovantes (codage informatique, numérique éducatif…), par la prise en compte des besoins chaque élève mais aussi, par une relation partenariale forte entretenue entre les élus locaux et l’Education nationale.

Extrait de ac-amiens.fr du 26.04.19

 

Justice sociale et équité entre les territoires de l’académie
Actualités générales

La rectrice Hélène Insel s’est déplacée, mardi 30 avril, à l’école primaire Robespierre de Romilly-sur-Seine (10) pour observer la mise en œuvre de deux mesures favorisant la justice sociale et l’équité entre tous les territoires de notre académie.

Depuis le mois d’avril, l’académie de Reims fait partie des 9 académies préfiguratrices choisies pour mettre en place de manière progressive des petits-déjeuners dans les écoles appartenant à des réseaux d’éducation prioritaire (REP et REP +), à des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) ou à des territoires ruraux.

S’inscrivant dans la Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté 2018-2022, présentée par le Président de la République en septembre 2018, ce dispositif inter-ministériel répond à un double objectif : réduire les inégalités alimentaires des enfants pour le premier repas de la journée et développer des actions éducatives autour de l’alimentation.

En partenariat avec les collectivités territoriales et les associations, 56 écoles volontaires de notre académie sont impliquées dans la bonne mise en œuvre de ce dispositif appelé à se généraliser à la rentrée scolaire 2019.

La rectrice Hèlène Insel s’est rendue à l’école primaire Robespierre de #RomillysurSeine pour observer la distribution de #petitsdéjeuners aux enfants.
L’académie de Reims en lien avec les élus met en oeuvre ce dispositif depuis avril dans 56 écoles de l’éducation prioritaire. pic.twitter.com/9Mud1TDfzY
— Académie de Reims (@academie_reims) 30 avril 2019

Ensuite, la rectrice a pu constater la qualité et la fluidité des apprentissages dans des classes à effectifs réduits en CP et CE1 de cette école primaire. Le dédoublement des classes en REP et REP + est en effet l’un des leviers mis en œuvre depuis la rentrée 2017 pour atteindre l’objectif de « 100 % de réussite à l’école primaire » et lutter contre les inégalités sociales.

Dans notre académie, 410 classes de CP et de CE1 à effectifs réduits (dont 42 classes en secteur rural) ont été déployées, permettant à 23 % des élèves d’une tranche d’âge d’approfondir les apprentissages des acquis fondamentaux (lire, écrire, compter et respecter autrui).

La rectrice Hélène Insel a constaté ce matin à l’école Robespierre de Romilly-sur-Seine la qualité des apprentissages en petits groupes dans les classes de CP et CE1. Dans notre académie 410 classes de CP et CE1 à effectifs réduits ont été déployées dont 42 en secteur rural. pic.twitter.com/eYldUOiAs9
— Académie de Reims (@academie_reims) 30 avril 2019

Extrait de ac-reims.fr de mai 2019

 

Voir au milieu de la colonne de gauche la liste des MOTS-CLES de cet article,
en particulier le mot-clé du groupe 2 ***Visite officielle/

Voir en haut de la page le chemin de la RUBRIQUE de cet article

Répondre à cet article