> 6 - DISPOSITIF > MIXITE SOCIALE, CARTE SCOLAIRE > Mixité sociale, Carte scolaire (Communication gouvernementale) > Des précisions de Gabriel Attal, secrétaire d’Etat, sur le Service national (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Des précisions de Gabriel Attal, secrétaire d’Etat, sur le Service national universel, qui va être expérimenté dans 13 départements (revue de presse)

18 janvier Version imprimable de cet article Version imprimable

Revue de presse des Cahiers pédagogiques

Service national universel
Réveil à l’aube, salut au drapeau et uniforme... On en sait un peu plus sur le futur service national universel
« Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse a esquissé mercredi le déroulé du service national universel, qui doit s’articuler en deux parties, l’une en communauté, l’autre d’intérêt général, et qui concernera à terme 800.000 jeunes. »

13 départements pilotes pour un test dès juin
« Les premiers centres SNU seront donc implantés dans les Ardennes, le Cher, la Creuse, l’Eure, la Guyane, les Hautes-Pyrénées, la Haute-Saône, la Loire-Atlantique, le Morbihan, le Nord, le Puy-de-Dôme, le Vaucluse et le Val-d’Oise pour l’Ile-de-France. Cependant, si le gouvernement réaffirme vouloir rendre à terme le SNU obligatoire pour tous les jeunes de 16 ans ou d’un âge équivalent à la fin de la classe de seconde, cela n’interviendra pas avant « quelques années ». »
« Le service national universel n’est pas un service militaire »

On peut aussi directement écouter le secrétaire d’État Gabriel Attal, chargé de la mise en œuvre du SNU, bientôt obligatoire pour les jeunes âgés de 16 ans.

Extrait de cahiers-pedagogiques.com du 17.01.19 : Revue de presse du 17 janvier2019

&nb;

Le SNU expérimenté dans 13 départements

Le service national universel sera expérimenté dans 13 départements annonce le ministère de l’éducation nationale. 2000 à 3000 jeunes, tous volontaires, participeront à cette phase en juin prochain. Ils bénéficieront d’un bilan de santé , d’une évaluation des apprentissages fondamentaux et d’un bilan de compétences. Le SNU est déjà très critiqué par les organisations de jeunesse. Ainsi Louis Boyard (UNL) a salué cette annonce en soulignant que "pendant que les jeunes se voient fermer les portes des universités faute de place, le gouvernement investit 3 milliards pour faire chanter les jeunes sous les drapeaux".

Extrait de cafepedagogique.net du 18.01.19 : Le SNU expérimenté dans 13 départements

 

Sur le site OZP,
voir le mot-clé *Service civique, SNU, Réserve citoyenne/

Répondre à cet article