> ACTEURS /POSITIONS > ACTEURS > Parents > Actions locales en direction de parents (et mallette) > B* FORUM, "lieu d’épanouissement des familles et de l’équipe", saison 2, à (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

B* FORUM, "lieu d’épanouissement des familles et de l’équipe", saison 2, à l’école maternelle REP+ Blanchot de Limoges

31 mai 2018 Version imprimable de cet article Version imprimable

F.O.R.U.M, saison 2

Ecole maternelle René Blanchot
2 ALLÉE MANET , 87100 LIMOGES
Site : http://ia87.ac-limoges.fr/

Auteur : DESSAGNES Véronique
Mél : ce.0870645d@ac-limoges.fr

L’histoire de notre école, la maternelle René Blanchot, est celle d’un partage, d’un partage avec les familles de la cité de la Bastide. C’est au pied des barres d’immeubles et au cœur de la cité qu’est né notre projet. Nous voulions inciter les familles à entrer dans l’école, favoriser les interactions et de fait, valoriser parents et enfants. En transformant, en réinvestissant notre patio, centre de notre école, en véritable lieu de vie et de partage(s), nous avons impulsé le dialogue et dynamisé la mixité sociale. Ce patio est devenu alors espace d’échange(s), passage symbolique de la cité vers la Cité, véritable structure fédératrice du quartier, redonnant tout son sens au mot FORUM : F comme Familles O comme Ouverture R comme Réussite U comme Unité M comme Maternelle Blanchot

Plus-value de l’action
Le F.O.R.U.M est un lieu d’épanouissement des familles et de l’équipe de l’école maternelle René Blanchot. C’est un lieu d’union, de partage et d’universalité. Chacun y dépose ce qu’il est et reçoit en retour la richesse des cultures variées qui composent notre école. Enfin, parti du cœur de notre école, le projet F.O.R.U.M. a pour destinée de prendre son envol et d’essaimer au sein de l’école élémentaire, du collège, du quartier….

Nombre d’élèves et niveau(x) concernés
127 élèves de 2 à 6 ans, soit de la TPS à la GS de maternelle

A l’origine
L’école maternelle René Blanchot est située dans le quartier de La Bastide à Limoges. Notre école est classée REP + (Réseau d’Éducation Prioritaire renforcé) parce qu’un certains nombres d’indicateurs sont très dégradés : - les résultats scolaires des élèves du quartier sont très faibles aux évaluations nationales. - la population qui fréquente notre école est très défavorisée et la majorité est non francophone : - 90 % des familles appartiennent à des professions et catégories socioprofessionnelles défavorisées (PCS) - sur 127 enfants, 83% des familles sont d’origine étrangère (Afrique noire, Maghreb, Balkans, Caucase, Comores) et pour beaucoup, les parents n’ont pas connu de scolarisation en France.
En septembre 2015 -amorce du projet- nous avions constaté : - difficulté pour les familles à investir l’école : méconnaissance ? peur ? - volonté d’un projet de partenariat (Centre social, Associations du quartier) afin de fédérer les acteurs du quartier, - détermination à favoriser l’appropriation des lieux par tous. Un an après -septembre 2016- nous constatons au regard des indicateurs d’évaluation que nous avions formulés (cf. appel a projet déposé en mars 2016) : - progrès des familles (nombre de fréquentation en augmentation sensible) pour investir l’école, mais des difficultés persistent (certaines familles n’osent pas encore), - projet de partenariat avec les structures du quartier existant mais à développer et à étoffer : augmenter le nombre de rencontres et d’actions communes, - nécessité d’un projet avec des partenaires extérieurs au quartier pour apporter une nouvelle vision, en lien avec la restructuration du quartier, - promotion d’une prise d’initiative des familles concertée avec l’équipe d’école, - nécessité d’amplifier l’appropriation des lieux par tous. Une réflexion est engagée pour mettre en évidence les liens qui pourraient être tissés avec l’école élémentaire. ==> Le projet est dorénavant porté par l’ensemble de l’équipe d’école : 5 enseignantes, 4 ATSEM, 4 AVS, 2 animatrices périscolaires.

Objectifs poursuivis
-Améliorer le climat scolaire, le bien-être, l’estime de soi et les relations positives entre les familles, les partenaires et l’école (volet climat scolaire du projet d’école) Spécificités du projet : - appréhender et favoriser la mixité culturelle, - favoriser et inciter le dialogue pour tendre vers une prise d’initiative des familles, - offrir aux familles de réelles prises d’initiatives en proposant des actions appropriées, - devenir Citoyen : apprendre à coopérer, apprendre à choisir, partager des tâches et prendre des initiatives et des responsabilités au sein du groupe, - définir un espace de vie des familles au sein de l’école. Pourquoi un FORUM ? - redonner au patio ses lettres de noblesse, (une cour intérieure à ciel ouvert ayant un rôle fonctionnel et social) pour le distinguer d’une simple cour, - créer un espace commun partagé et en faire un passage symbolique des cités vers l’Ecole, de la Cité vers l’Ecole, de l’Ecole vers la Cité, - permettre à chacun de voir l’école autrement, d’investir les locaux et de libérer l’expression de soi. Comment serait-il constitué ? - au centre un espace jardin : jardinières avec fleurs variées, - au premier cercle : un espace couvert qui guide le "visiteur" (décoration des poteaux, création d’objets divers disposés le long du chemin), - au deuxième cercle : un espace rencontre avec création de bancs, - à la périphérie : un espace de création artistique, le long des murs, - à l’entrée de l’école : un espace parents pour faire découvrir leurs cultures, les enfants restés dans le pays d’origine, leur village,…

Description
Automne 2015 : concertation de l’équipe pour la réalisation du projet (Atsems, personnels du temps périscolaire, Auxiliaires de Vie Scolaire, Enseignantes) Fin 2015 : le projet est rédigé, l’équipe fait appel à une intervenante extérieure en arts visuels. Janvier 2016 : concertation avec les partenaires du projet : centre social, associations sportives et culturelles, bibliothèque, presse locale, mairie,... Mi-Mars 2016 : rencontre avec Mme Billebeaud, agent de développement du quartier de la Bastide dans le cadre de la Politique de la Ville : - recherche de partenaires complémentaires. - prise de contact avec l’ALSEA, le secteur jeune du centre social,…
Du 21 au 25 mars 2016 : étape tremplin - la semaine de l’Ecole Maternelle densifie le projet qui deviendra un F.O.R.U.M. (Famille, Ouverture, Réussite, Unité de la Maternelle Blanchot). - invitation des parents à créer avec leurs enfants lors des ateliers (sport, cuisine, arts visuels, littérature de jeunesse). Mai 2016 : rencontre avec les familles, retour sur le projet.
Juin 2016 : rencontre avec les partenaires associés aux projets dans le cadre de la politique de la Ville. Septembre 2016 : rencontre avec les nouvelles familles (TPS et PS). Octobre-Décembre 2016 : actions avec implications des familles dans la gestion d’activités et d’ateliers (sortie scolaire, vie d’un temps de classe et chorale ).
Janvier 2017 : réflexion sur l’évolution du projet. concertation avec les partenaires du projet : centre social, associations sportives et culturelles, bibliothèque, presse locale, mairie,...
Février 2017 : recherche de nouveaux partenaires.
Février-mars-avril 2017 : réflexion et organisation d’une deuxième semaine « F.O.R.U.M. ». 20 mars 2017 : rencontre avec les familles pour exposer le cadre de la future semaine F.O.R.U.M. et recueil des envies des familles et de leurs possibilités à gérer des ateliers. 29 mars 2017 : Le projet ayant été retenu dans le "Top 30" de la journée nationale de l’innovation 2017, 2 enseignantes vont à Paris défendre le projet.
Avril 2017 : organisation concrète de la 2ème semaine F.O.R.U.M. : implication des familles, préparation matérielle.
15-19 mai 2017 : 2ème semaine F.O.R.U.M. Aménager l’espace pour développer les liens avec les Familles, favoriser l’Ouverture, la Réussite et l’Unité de la Maternelle Blanchot. juin 2017 : rencontre avec les familles et les partenaires , retour sur le projet. Septembre 2017 : rencontre avec les nouvelles familles (TPS et PS). Octobre-Décembre 2017 : actions avec implications des familles dans la gestion d’activités et d’ateliers (sortie scolaire, vie d’un temps de classe et chorale ).
Mi-décembre 2017 : FORUM d’hiver. Venue des journalistes de Canopé Mars 2018 : proposition d’étendre notre FORUM au quartier en lien avec la municipalité dans le cadre du Programme de Rénovation Urbaine
Avril -juin 2018 : mise en place d’ateliers réguliers pour l’aménagement du FORUM de quartier.
Inauguration prévue en septembre 2018

Modalité de mise en oeuvre
Pendant la semaine de l’école maternelle 2016, étape tremplin du projet FORUM, les parents se sont investis dans des ateliers dont ils ont eu les clés pour les réaliser avec les élèves de l’école (ateliers cuisine, dessin sur miroir, papier maché, land’art, jeux d’opposition,...). En effet, sur les 125 enfants de l’école, plus de 85% des familles ont participé à au moins un atelier. Certaines familles ont même été présentes chaque jour. Le succès de cette semaine nous amène à développer une réflexion sur le développement de leur implication dans la vie de l’école (quelle organisation d’ateliers ? quels échanges de savoirs ?) De plus, les parents sont invités au minimum une fois par période (soit 5 fois dans l’année) à venir découvrir les cahiers de leurs enfants et vivre un temps de classe. Durant ces moments, parents et enfants échangent sur les apprentissages à l’école. L’objectif est double : permettre aux parents de comprendre ce qui est fait à l’école et montrer aux enfants que leurs parents s’intéressent à leur travail et accordent de l’importance dans les apprentissages effectués à l’école. Dans ce même cadre, ils peuvent participer, voire encadrer des ateliers (faire des traces à la peinture, jeux de société, pâte à modeler, découvrir les livres du coin bibliothèque, jeux de ballons, écriture...) avec leur enfant et d’autres enfants de la classe. Tout au long de l’année, ils sont également invités à participer aux événements qui rythment la vie de l’école pour un moment de plaisir et de partage : exposition sur une sortie, chorale de Noël, carnaval, fête de fin d’année. Les parents accompagnent aussi lors des sorties scolaires ce qui leur permet de découvrir de nouveaux lieux dans lesquels certains retournent avec leurs enfants : bibliothèque, musée,... Désormais, depuis 2 ans, ce fonctionnement est devenu la norme. Les parents ont pu participer à la semaine FORUM au printemps 2017, au FORUM d’hiver, en décembre 2018 et maintenant au FORUM de quartier. Le projet FORUM a été conçu afin que les parents deviennent force de proposition, afin qu’ils organisent eux-mêmes -en lien étroit avec l’équipe enseignante- des actions auxquelles tous les membres de la communauté éducative pourraient participer. C’est en se rencontrant et en se connaissant que chacun osera et le FORUM sera alors un véritable lieu de d’échange(s) et de démocratie.

Trois ressources ou points d’appui
- une volonté de l’équipe enseignante d’améliorer le climat scolaire - une volonté de créer un projet fédérateur - une adhésion des partenaires du quartier pour élargir le projet

Difficultés rencontrées
- la nécessité de dégager beaucoup de temps de concertation dans des semaines déjà bien chargées. - ne pas vouloir en "faire trop" : il vaut mieux resserrer le temps plutôt que d’ouvrir l’école tous les jours de la semaine, toute la journée, cela permet une meilleure émulation et un plus grand dynamisme - il est important d’accueillir les parents, mais il ne faut pas oublier de maintenir l’intérêt des enfants dont les parents sont absents à un moment de la semaine

Moyens mobilisés
Moyens humains : les enseignants, les atsems, les avs, atsems, une intervenante extérieure en art visuel, le personnel du temps périscolaire, 2 adultes du centre social, une intervenante municipale « Politique de la Ville », la police municipale, la bibliothécaire du quartier, une intervenante de l’IREPS et une intervenante de "Lire et Faire lire" Moyens matériels : le matériel a été acheté avec l’argent de la coopérative scolaire et le soutien apporté au projet innovant des années précédentes.

Partenariat et contenu du partenariat
- Personnel du temps périscolaire : aide bénévole et prolongement sur le temps périscolaire - Agent de développement Politique de la Ville : recherche de partenaires complémentaires - Police municipale : intervention tout au long de l’année pour la prévention routière - IREPS (Instance Régionale d’Education et de Promotion de la Santé) : accueil des parents dans le cadre d’ateliers

Liens éventuels avec la Recherche
-

Evaluation
Evaluation / indicateurs
diminution du nombre de rapports d’incidents émis, - diminution du nombre d’incivilités commis à l’égard de l’école, - augmentation du nombre de parents fréquentant l’école lors des matinées portes-ouvertes (une fois par période), - augmentation du nombre de parents fréquentant les ateliers de parentalité, - augmentation du nombre de parents initiateurs de projets, - augmentation du nombre d’enfants qui ont gagné en autonomie, - augmentation du respect de l’autorité des enseignants et des personnels de l’école.

Documents
Aucun

Modalités du suivi et de l’évaluation de l’action
- diminution du nombre de rapports d’incidents émis, - diminution du nombre d’incivilités commis à l’égard de l’école, - augmentation du nombre de parents fréquentant l’école lors des matinées portes-ouvertes (une fois par période), - augmentation du nombre de parents fréquentant les ateliers de parentalité, - augmentation du nombre de parents initiateurs de projets, - augmentation du nombre d’enfants qui ont gagné en autonomie, - augmentation du respect de l’autorité des enseignants et des personnels de l’école. Qualitatif : - implication des parents dans le projet et hors du projet, - qualité des échanges avec les familles, - sentiment de bien-être à l’école développé, - motivation au travail. Pour l’équipe d’école : - travail coopératif et collégial renforcé de l’équipe enseignante, - concertation de l’ensemble de l’équipe d’école, - émulation dans les pratiques professionnelles.

Effets constatés
Sur les acquis des élèves : Les enfants donnent davantage de sens à leurs apprentissages et sont fiers de leurs progrès. Un échange se crée entre eux et leurs parents qui s’investissent davantage dans la scolarisation de leur enfant en maternelle
Sur les pratiques des enseignants : C’est une autre façon de travailler en ouvrant les classes aux parents et en mélangeant les niveaux de classes avec une libre circulation dans l’école. Tout cela permet une co-intervention parents / adultes de l’école / enfants Cette action a renforcé les liens au sein de l’équipe et incite à travailler davantage ensemble.
Sur le leadership et les relations professionnelles : Le projet FORUM a été remarqué et cité en exemple par les Inspecteurs Généraux lors des journées interacadémiques REP+, à Nantes, en 2016. L’équipe enseignante travaille de manière coopérative et collégiale. Les atsems et les AVS de l’école se sont également impliqués dans l’évolution des enfants. L’ensemble de l’équipe coordonne dans l’horizontalité la mise en œuvre du projet
Sur l’école / l’établissement : Les relations avec les parents sont apaisées. Les parents viennent plus facilement à l’école et se sentent accueillis. Le climat scolaire est amélioré
Plus généralement, sur l’environnement Nous espérons que ce projet amorcé en maternelle trouvera un prolongement à l’élémentaire et plus généralement avec l’ensemble des institutions du quartier et que les relations de confiance parents/enseignants, parents/parents créées en maternelle se poursuivront.

Extrait de #experitheque} ; F.O.R.U.M, saison 2

Répondre à cet article