> 3 - Les Positions de l’OZP > Baisse des heures complémentaires dans des collèges en éducation prioritaire (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Baisse des heures complémentaires dans des collèges en éducation prioritaire de Seine-Saint-Denis. Interview de Marc Douaire, OZP (Le Monde). Des protestations de parents dans l’académie de Lille

27 février Version imprimable de cet article Version imprimable

Des collèges inquiets de la baisse des heures complémentaires
En Seine-Saint-Denis, des dispositifs de soutien aux élèves sont menacés.

(...) En Seine-Saint-Denis, la baisse de la DHG a été constatée dans des collèges des réseaux d’éducation prioritaire (REP) et REP +, ainsi que dans plusieurs lycées pour la rentrée 2018. Les heures complémentaires baissent depuis plusieurs années, au point que, selon certains enseignants, le volume horaire d’un collégien en REP ressemble de plus en plus à celui d’un élève scolarisé hors éducation prioritaire. A cela s’ajoute un alignement progressif du département sur le reste de l’académie...

(...) Pour Marc Douaire, de l’observatoire de l’éducation prioritaire, l’impression d’être les oubliés des politiques actuelles est inévitable pour les enseignants de collège, puisque la stratégie du ministère est de miser sur le primaire. Et ce, "même si les moyens sont calculés distinctement pour les écoles et les collèges".
Face au sentiment grandissant chez les professeurs que l’on cherche à "aligner" la Seine-Saint-Denis sur le reste de l’académie de Créteil, même si elle reste mieux dotée, Marc Douaire tempère : " Il peut y avoir le souci de ne pas traiter la Seine-Saint-Denis comme un département d’exception." En même temps, on ne peut pas nier que son cas est unique dans l’Heagone. je ne penses pas qu’il y ait abus de moyens.

Extrait de lemonde.fr du 26.02.18 : Des collèges inquiets de la baisse de heures complémentaires

 

Forte diminution des postes dans les établissements de l’académie de Lille.
Dans plusieurs collèges, les parents commencent à se mobiliser.

Extrait de lirelactu.fr/lemonde du 27.02.18 : Forte diminution des postes dans les établissements de l’académie de Lille

(...) Au collège Nadaud, à Wattrelos, classé REP, la suppression de 68 heures...
Aux collèges Anne-Frank à Lambersart, Jules Verne [REP+] à Maubeuge ou Picasso à Avion, les parents commencent aussi à mener des actions

Répondre à cet article