> 6 - DISPOSITIF > PILOTAGE DES RESEAUX (tous niveaux) > Pilotage académique > Bilan / Projet académique > Le collège des Padule à Ajaccio n’est plus en éducation prioritaire depuis la (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Le collège des Padule à Ajaccio n’est plus en éducation prioritaire depuis la rentrée 2016. Rectificatif sur la carte académique de l’éducation prioritaire

26 janvier Version imprimable de cet article Version imprimable

Rectificatif du 05.02.18
En nous appuyant sur la carte nationale de l’éducation prioritaire, nous avions annoncé qu’il n’existait plus de REP+ ni de REP en Corse, ce qui nous avait amené à commenter cette disparition.
Or, nous constatons ce jour que des REP ont réapparu dans l’annuaire national

Avec nos excuses pour cette erreur bien involontaire : rien n’indiquait que l’annuaire pouvait être "en travaux".

Voir aussi L’annuaire des REP+ et REP en actualisation ? Rectificatif sur l’académie de Corse

FEI10 : Happy Culture au collège par Dominique Moreno
Comment rendre les apprentissages concrets au collège ? Le projet Happy Culture proposé par Dominique Moreno, enseignant en éducation musicale au collège Padule à Ajaccio met en activité les collégiens autour d’une ruche. En partenariat avec le syndicat apicole corse, les collégiens conçoivent les hausses de la ruche de l’établissement puis collectent le miel. « Ce projet élève la socialisation des élèves et permet la découverte des métiers de l’artisanat » explique l’enseignant présent au 10ème forum des enseignants innovants. Egalement responsable d’un dispositif sans notes, Dominique Moreno revient aussi sur les modalités de cet essai.

Extrait de cafepedagogique.net : FEI10 : Happy Culture au collège par Dominique Moreno

Site OZP. Recherche sur le mot padule

La carte de l’éducation prioritaire (mise à jour en septembre 2016)

Sur le site OZP,
voir la rubrique Mixité sociale, Carte scolaire (Action de valorisation collège)

 

Note du QZ : C’est l’article du Café pédagogiques qui nous a fait découvrir que le collège (ex-Eclair puis REP) était sorti de l’éducation prioritaire, semble-t-il en raison de l’amélioration sensible de ses résultats scolaires.
Le cas de l’académie de Corse apparaît alors comme une évolution idéale et exemplaire de la politique d’éducation prioritaire.

Voir aussi L’annuaire des REP+ et REP en actualisation ? Rectificatif sur l’académie de Corse

Répondre à cet article

1 Message

  • Cette note du Quotidien des ZEP se termine par "Le cas de l’académie de Corse apparaît alors comme une évolution idéale et exemplaire de la politique d’éducation prioritaire".

    Il me semble que cette "apparition" de "l’idéal" est plus complexe qu’il n’y parait et renvoie à la définition des "territoires prioritaires".

    Que vise-t-on en déclarant un territoire prioritaire ? Rejoindre la moyenne nationale pour ses résultats scolaires ?

    Je ne suis pas sûr que cela suffise. Il y a aussi la protection du territoire et donc l’action de prévention à y exercer si le profil social local moyen, qui a déterminé le classement en REP, ne change pas.

    La sortie du classement REP a-t-elle fait disparaître la prévention que doit y exercer l’Etat républicain ?

    Certes, dira-t-on – et je le dis – avec le nombre absurde et ahurissant de territoires prioritaires, cette question est sans objet.

    Répondre à ce message