> 9 - POLITIQUE DE LA VILLE > EMPLOI, CULTURE, SPORT, dans les quartiers... > L’emploi des jeunes des quartiers > Emmanuel Macron promeut "les jeunes talents issus de la diversité"

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

Emmanuel Macron promeut "les jeunes talents issus de la diversité"

8 février 2016 Version imprimable de cet article Version imprimable

Ils sont les oubliés de la méritocratie et le symbole des rendez-vous ratés entre l’entreprise et la banlieue : les jeunes diplômés bac + 2 à bac + 5 issus des zones urbaines sensibles (ZUS), en dépit de qualifications recherchées, sont deux fois plus au chômage que les autres. Leurs cas rappellent le poids des discriminations à l’embauche liées aux origines ou à l’adresse.

Une étude de l’Institut Montaigne, publiée en octobre et basée sur du testing, concluait qu’en France, à profils similaires, « Mohammed » a quatre fois moins de chances d’être recruté que « Michel ».
Une honte, mais aussi une hérésie économique, à laquelle Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, veut s’attaquer en organisant ce vendredi, à Bercy, une conférence réunissant plusieurs centaines de « jeunes talents issus de la diversité » et des DRH de grandes entreprises (Orange, Capgemini, Crédit Agricole, Casino, Vinci, etc.).

Extrait de lesechos.fr du 05.02.16 : Emmanuel Macron promeut les jeunes "talents des cités

 

Note de l’OZP :
Cette opération est à distinguer du concours "Les talents des cités" lancé en 20O2 et toujours d’actualité, qui récompense de jeunes créateurs d’entreprise ou d’associations issus des quartiers

Voir l’édition 2004 des Talents des cités : Talents des cités

Le site des Talents des cités

Répondre à cet article