> VIE SCOLAIRE : Climat, Décroch., Internats, Rythmes, Santé > Décrochage, Absentéisme > Décrochage, Absentéisme (Rapports officiels) > L’Europe rappelle ses préconisations en matière de lutte contre le (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

L’Europe rappelle ses préconisations en matière de lutte contre le décrochage

18 juin 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

Décrochage : l’Europe rappelle ses préconisations

Les pays européens ont progressé dans la lutte contre le décrochage des ELET (Early Leaving Education and Training) et la France a d’ores et déjà atteint le but fixé, constate un "Brief" d’Eurydice (le système statistique de la Commission). Il est toutefois évident, estime-t-elle, que des progrès sont encore nécessaires. Eurydice cite plusieurs domaines d’action pour les Etats : la diminution des taux de redoublement, la mixité sociale, le report des paliers d’orientation, une meilleure prise en charge de la petite enfance, l’aménagement des transitions entre l’école et le niveau collège, entre le collège et le lycée, entre les études et le monde du travail, ainsi que les passerelles entre les filières au niveau lycée.

S’il est vrai que les garçons décrochent plus que les filles (13,6 % contre 10,2 %, c’est d’autant moins le cas que l’on monte dans l’échelle sociale. De même, les élèves nés à l’étranger sont plus souvent des ELET que les autochtones (22,6 % vs 11 %) mais ils sont confrontés à davantage de difficultés, qu’il s’agisse de la langue, des barrières culturelles, des ségrégations ou d’un accès limité aux bonnes écoles. Leur situation socio-économique est, là encore, déterminante.

Le document de la commission montre surtout le caractère spécifique des politiques mises en œuvre par les Etats membres et présente celles de plusieurs pays, mais pas la France.

Le document en anglais (26 pages) : Tackling Early Leaving from Education and Training

Extrait de touteduc du 11.06.2015 : Décrochage : l’Europe rappelle ses préconisations

 

L’Union européenne a fixé son propre objectif en matière de lutte contre le décrochage , souligne cette nouvelle synthèse publiée par Eurydice. Elle présente des cas précis de politiques de lutte et réfléchit sur les critères du décrochage et les politiques à mener. Le décrochage est lié à des critères sociaux : les jeunes immigrés ont deux fois plus de chances de décrocher que les autres.
Mais le décrochage est lié aussi au système éducatif lui même. La pratique du redoublement, la sélection précoce des élèves poussent au décrochage. Ainsi travailler à réduire le redoublement, lutter contre la ségrégation scolaire, aménager la transition primaire secondaire font partie des recommandations européennes.

Extrait de cafepedagogique.net du 12.06.15 : Le décrochage en Europe

Répondre à cet article