> INEGALITES SCOLAIRES, MIXITE SOCIALE, PAUVRETE, ETHNICITE, OUVERTURE (...) > Ethnicité, Laïcité, Racisme, Immigration > La diversité ethnique favorise la réussite dans les écoles londoniennes (...)

Voir à gauche les mots-clés liés à cet article

La diversité ethnique favorise la réussite dans les écoles londoniennes (étude)

25 avril 2015 Version imprimable de cet article Version imprimable

A quoi tient le succès de l’école londonienne ? A sa diversité ethnique, estime Simon Burgess dans une étude réalisée pour la Bristol University. Réussir cette mixité sociale, c’est faire progresser l’école dans son ensemble.

[...] Le succès de l’école londonienne tient à deux ingrédients.

Les bienfaits de l’école inclusive
D’abord le fait d’avoir un fort pourcentage d’élèves primo arrivants , issus des communautés asiatique, africaine bengalaise et pakistanaise. Elles tirent le niveau. Les résultats des élèves blancs si on les isole sont inférieurs et seulement dans la moyenne anglaise.

Mais ce bénéfice n’est possible que parce que les écoles londoniennes sont beaucoup moins ségrégatives que la moyenne des écoles anglaises. Elle sont nettement plus intégratrices. Si le carburant c’est la volonté familiale de certaines ethnies de monter par l’école, le moteur c’est l’école intégratrice. C’est là que se fabrique la volonté collective de réussite scolaire. C’est elle qui rend ces écoles agréables à vivre et en fait de vraies communautés qui se soutiennent.

Ce que recommande Samuel Burgess, c’est d’avoir partout des écoles inclusives qui brassent les ethnies et fonctionnent au mélange. Si ce n’est pas possible, explique S Burgess, alors il faut vraiment investir dans la motivation des élèves blancs isolés dans leur ghetto.

Un exemple à suivre ?
[...] Pour nous cette leçon est un vrai défi. Les élèves issus de l’immigration sont souvent considérés comme un problème par l’école et les parents qui viennent les compter avant de choisir leur collège. L’école française construit ainsi des filières ethniquement séparées qui sont de plus en plus validées par les choix des familles.

Mélanger les élèves au lieu de faire des filières ethniquement ségréguées. Faire de nos différences une nouvelle force, voilà pourtant une belle perspective pour nos directions. Tous londoniens ?

François Jarraud

Extrait de cafepedagogique.fr du 24.04.15 : Quand la diversité ethnique fait le succès de l’Ecole

 

Voir aussi Deux études menées à Londres et aux Pays-Bas concluent à l’influence positive de la diversité ethnique sur les résultats scolaires

Répondre à cet article